Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

24 juin 2008

Annabelle

Encore un roman de Marie Laberge (Que voulez-vous... son écriture m'a séduite...)Annabelle

Annabelle a 13 ans. Prodige au piano, elle cesse un jour brusquement de jouer. Ses mains se sont raidies. La magie a disparue. Quelques mois plus tard, ses parents divorcent. Commence pour Annabelle une longue errance. Elle ne supporte pas sa mère et son autorité, elle veut qu'on cesse de fouiller son existence, de vouloir la faire parler. Elle n'a que peu de refuges: la maison d'en face chez le beau Julien et son fils Léo, l'appartement de son père, la maison d'Étienne, un camarade de classe aveugle. Annabelle se sent coupable de tout, tout le temps.

Un roman poignant sur les douleurs de l'adolescence et le passage à la vie adulte, sur fond de musique en braille.

Posté par Lili Galipette à 21:17 - Mon Alexandrie - Lignes d'affrontement [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Annabelle

    Ca doit être bien, et triste... Quelle horreur d'imaginer que ne ne puisse plus jouer de piano... Cette fois-ci, je note !

    Posté par liliba, 04 juillet 2008 à 11:56 | | Répondre
Nouveau commentaire