Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

25 juin 2008

Journal d'une femme adultère

Roman de Curt Leviant. Journal_d_une_femme_adult_re

Guido et Charlie, anciens camarades d'école, se retrouvent après des années de silence. Le premier est photographe, amateur de jolies femmes. Le second est psychologue et il va écouter l'histoire de son ami. Guido est l'amant d'une violoncelliste de talent, juive et mariée à un homme brutal et intransigeant. Il raconte sa liaison, son amour pour cette femme singulière. Charlie décide de rencontrer cette mystérieuse Aviva. À l'insu de Guido, il va prendre Aviva pour patiente, qui ne sait pas le lien qui unit les deux hommes.

Le récit est tenu successivement par les trois personnages de ce triangle amoureux, avec des incursions brèves et percutantes des conjoints cocus et des autres amants.

Un petit bijou, plein d'humour noir et d'ironie. Le lexique est à lire en même temps ou à la fin de l'histoire . Il offre un éclairage nouveau sur la narration en fonction du moment où on le lit: il révèle la vérité, invalide certains faits que l'on croyait vrais... Bref, tout dans ce livre a fait mon bonheur. Il est très volumineux, mais je n'y ai pas trouvé de longueurs. Je l'ai dévoré en quelques jours et il figure en haut de ma liste de livres à m'offrir!

Posté par Lili Galipette à 19:06 - Mon Alexandrie - Lignes d'affrontement [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Journal d'une femme adultère

Nouveau commentaire