Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

29 avril 2009

Les droits imprescriptibles du lecteur

Extrait de Comme un roman de Daniel Pennac. Droits_imprescriptibles_du_lecteurs

  1. Le droit de ne pas lire.

  2. Le droit de sauter des pages.

  3. Le droit de ne pas finir un livre.

  4. Le droit de relire.

  5. Le droit de lire n'importe quoi.

  6. Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible).

  7. Le droit de lire n'importe où.

  8. Le droit de grapiller.

  9. Le droit de lire à haute voix.

  10. Le droit de nous taire.

Posté par Lili Galipette à 11:18 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Les droits imprescriptibles du lecteur

  • Bonjour, et bien pour parler de Daniel Pennac, je viens de le voir sur scène à Paris dans la lecture / spectacle de Bartleby d'Herman Melville où il applique quelques préceptes de "Comme un roman": Lire à haute voix, lire n'importe où et lire n'importe quoi (dans le bon sens du terme). Bonne fin de soirée.

    Posté par dasola, 29 avril 2009 à 18:18 | | Répondre
  • Je suis justement en train de le lire! J'avais lu d'une traite les trois premiers tomes de la saga Malaussène, puis "Chagrin d'école" et là, je dévore "Comme un roman". Même si tout n'est pas aussi facile à accepter, je trouve que Pennac a au moins le mérite de nous faire réfléchir sur ce que veut dire lire. Bravo!!!!

    Posté par Judith, 06 juin 2009 à 13:52 | | Répondre
Nouveau commentaire