Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

04 septembre 2009

Jane Eyre

Roman de Charlotte Brontë. Jane_Eyre

Après une enfance dans un pensionnat très strict et des années auprès d'une tante méprisante et tyrannique, Jane Eyre est une femme gauche et effacée. Elle trouve une place de gouvernante dans la maison de M. Rochester, auprès de la protégée de celui-ci. La relation entre Jane et son employeur est d'abord faite de méprises et de propos rudes. Mais Jane est endurante, et elle s'attache à sa jeune élève. Peu à peu, M. Rochester s'adoucit, et il se noue une tendre complicité entre les deux personnes, jusqu'à leur mariage. Mais de sombres secrets se glissent entre eux, et le passé qui ressurgit n'augure rien de bon.

Qu'il est difficile de ne pas trop en dire! La romance n'est pas l'essentiel de ce roman magistral. Le plus intéressant reste le côté sombre du texte et ses accents de roman noir gothique qui a connu ses belles heures au XIX° siècle en Angleterre. Les mystères qui entourent le passé de M. Rochester sont propices au développement d'une imagerie macabre, à la limite du fantastique. J'ai lu ce texte en français quand j'étais jeune. Quand mon anglais est devenu suffisamment solide, je me suis fait un plaisir de le relire dans la langue de Charlotte, et j'ai découvert un monde de subtilités littéraires. Je conseille même ce livre aux amateurs de polars, car il y a matière à cogiter.

Posté par Lili Galipette à 06:38 - Mon Alexandrie - Lignes d'affrontement [4] - Permalien [#]

Commentaires sur Jane Eyre

    Ah oui, Brontë faut vraiment que je m'y mette, à toutes d'ailleurs!

    Posté par Melusine, 04 septembre 2009 à 09:54 | | Répondre
  • @ Mélusine

    Je peux t'en prêter un certain nombre!

    Posté par Lili Galipette, 04 septembre 2009 à 09:57 | | Répondre
  • A relire ausssi ! Mais comment tu veux que je m'en sorte, si en plus des nouveautés littéraires, des livres notés chez les copines et que je reçois en cadeau, de mes biblio tournantes, des envois des éditeurs et de ceux que de temps en temps j'achète en cachette, je dois aussi relire mes classiques !?

    Ou alors, j'abandonne la famille pendant 6 mois, je me pose à la pointe de la Bretagne, dans une petite maison battue par les vents, avec juste une cheminée et des livres, des livres, des livres... Ahhh ça fait du bien de rêver !

    Posté par liliba, 06 septembre 2009 à 09:34 | | Répondre
  • @ Liliba

    Le jour où tu quittes tout pour la maison en Bretagne, Appelle-moi, je prends une chambre avec toi!

    Posté par Lili Galipette, 06 septembre 2009 à 09:55 | | Répondre
Nouveau commentaire