Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

11 septembre 2011

♪♫ Dimanche en paroles ♪♫ N° 37 - Maxime Le Forestier

Loin de la maison depuis plusieurs semaines, je pense beaucoup à mes proches. Mon frère me manque. S'il passe par là, qu'il comprenne tout ce que je lui envoie avec cette chanson de Maxime Le Forestier.

J'aime de nombreuses chansons de cet artiste, mais c'est 'Mon frère' qui est à l'honneur aujourd'hui. Et moi qui l'écoute en ce moment, je me dis qu'il y a décidément des liens qu'on ne peut pas briser.

 

Toi le frère que je n'ai jamais eu
Sais-tu si tu avais vécu
Ce que nous aurions fait ensemble.
Un an après moi tu serais né
Alors on n'se serait plus quittés
Comme deux amis qui se ressemblent.
On aurait appris l'argot par cœur
J'aurais été ton professeur
À mon école buissonnière.
Sûr qu'un jour on se serait battus
Pour peu qu'alors on ait connu
Ensemble la même première.

Mais tu n'es pas là
À qui la faute ?
Pas à mon père
Pas à ma mère
Tu aurais pu chanter cela.


Toi le frère que je n'ai jamais eu
Si tu savais ce que j'ai bu
De mes chagrins en solitaire.
Si tu ne m'avais pas fait faux bond
Tu aurais fini mes chansons
Je t'aurais appris à en faire.
Si la vie s'était comportée mieux
Elle aurait divisé en deux
Les paires de gants
Les paires de claques.
Elle aurait sûrement partagé
Les mots d'amour et les pavés
Les filles et les coups de matraque.

Toi le frère que je n'aurai jamais
Je suis moins seul de t'avoir fait
Pour un instant pour une fille
Je t'ai dérangé tu me pardonnes :

Ici quand tout vous abandonne
On se fabrique une famille.


Maxime Le Forestier- Mon Frère

Posté par Lili Galipette à 09:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [11] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur ♪♫ Dimanche en paroles ♪♫ N° 37 - Maxime Le Forestier

  • Rooh, tu as raison, cette chanson me met la larme à l'oeil ! Je la connais par coeur (avec les autres aussi), d'ailleurs j'ai failli mettre La Rouille aujourd'hui mais comme je l'ai déjà mis en juin (Maxime) je me suis dit que Les feuilles mortes était de saison aussi... Je comprends que ton frère te manque, c'est là qu'on prend toute la dimension des kilomètres qui nous séparent malgré Internet ! Biiises ma puce !

    Posté par Asphodèle, 11 septembre 2011 à 09:13 | | Répondre
  • @ Asphodèle

    Les kilomètres et autres choses...
    Bises

    Posté par Lili Galipette, 11 septembre 2011 à 09:40 | | Répondre
  • ouiiin.... Biiises (mais tu es partout sur mon bureau !)

    Posté par Asphodèle, 11 septembre 2011 à 09:46 | | Répondre
  • cette chanson me touche beaucoup, surtout aujourd'hui, je pense à mes garçons qui pourraient la chanter, seul un mot serait à changer.

    Posté par George, 11 septembre 2011 à 09:51 | | Répondre
  • @ Asph

    Je ne prends pas trop de place ?

    Posté par Lili Galipette, 11 septembre 2011 à 10:36 | | Répondre
  • @ George

    Je pense fort à toi pour cette journée ma belle. Bisous.

    Posté par Lili Galipette, 11 septembre 2011 à 10:38 | | Répondre
  • @ George

    Je pense à toi en cette journée si particulière.
    Gros bisous.

    Posté par Lili Galipette, 11 septembre 2011 à 10:39 | | Répondre
  • Tu prends TOUTE la place, hein ! Et ce n'est pas fini... Ca ne va pas George ???

    Posté par Asphodèle, 11 septembre 2011 à 10:41 | | Répondre
  • @ Asphodèle

    TOUTE LA PLACE ?? Bon, je me mets au régime alors !

    Posté par Lili Galipette, 11 septembre 2011 à 11:17 | | Répondre
  • Moi aussi cette chanson me met la larme à l'oeil. Comme la plupart de celles qui parlent de famille d'ailleurs. Je ne sais pas trop pourquoi...

    Posté par Mélusine, 11 septembre 2011 à 17:45 | | Répondre
  • @ Mélusine

    Il y a toujours une chanson qui parle de nous... Bises.

    Posté par Lili Galipette, 11 septembre 2011 à 18:00 | | Répondre
Nouveau commentaire