Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

30 septembre 2011

Mayotte, l’île aux merveilles et aux émeutes…

Ça chauffe à Mayotte, l’île aux merveilles, et pas que dans le ciel. Depuis mardi, l’île est sous le coup de grands mouvements sociaux. Les Mahorais se révoltent contre la vie chère et demandent l’augmentation de leur pouvoir d’achat. Pour exemple, le prix du kilo d’ailes de poulet (un des produits les plus consommés ici) est passé de 10 à 25 euros en deux ans.

Les barges qui assurent le transport entre les deux îles sont à l’arrêt (grève et pénurie de carburant), donc impossible de rejoindre l’aéroport sur Petite-Terre. On assiste à des scènes de guérillas urbaines un peu partout sur l’île. Des barrages sauvages et des feux de pneus sont montés sur les routes et les gendarmes répliquent à coup de gaz lacrymaux et circulent en blindés dans les rues.

MayotteHebdo_emeutes

Moi et mes collègues ne quittons pas la maison à Bandrélé. On est plutôt à l’écart, mais la grogne se répand rapidement. En plus, avec nos têtes de blancs, on ne prend pas de risque. Les réunions de ce soir et de demain ont été annulées. Le mot d’ordre : restez chez vous ! Ok… on ne va pas jouer avec le feu.

Les négociations entre les services du préfet et les syndicats se poursuivent depuis mercredi, mais FO refuse tout et les deux parties semblent avoir du mal à communiquer. La chaîne locale, Mayotte 1ère, n’assure même plus les services de météo.

Donc chômage technique pour moi. Sans réunion à traiter, je suis sans emploi. Je n’ai plus de livres sous la main (hormis deux livres jeunesse piqués au voisin) et la semaine va être longue. Pas d’alarmisme, on espère que les choses vont rentrer dans l’ordre rapidement. On n'en est pas encore à parler de rentrer plus tôt, mais on reste prudent.

Vous trouverez des informations plus complètes sur le site de Mayotte Hebdo  et de Malango Actualité.

Posté par Lili Galipette à 10:30 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [33] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Mayotte, l’île aux merveilles et aux émeutes…

  • fais attention à toi hein ! si ça dégénère, tu sautes dans un avion avec parachute autour de la taille ! Faut pas rigoler avec ça ! Quel dommage que le courrier soit si long : le temps de t'envoyer un livre et tu seras de retour ! Je t'embrasse Lili... (pas même une bibliothèque avec un masque et des lunettes pour éviter les gaz lacrymogènes ???)

    Posté par Asphodèle, 30 septembre 2011 à 11:10 | | Répondre
  • @ Asphodèle

    Pour prendre un avion, il faut rejoindre Petite-Terre et les barges sont à l'arrêt. Alors, à moins de soudoyer un pêcheur... Et je ne sais pas si les vols fonctionnent.

    Pour le moment, ici, c'est calme, donc je ne dramatise pas. Espérons que les négociations aboutissent aujourd'hui.

    Je ne rentre que le 15 novembre, en principe. Le courrier met en gros une semaine à arriver. Mais pour les livres, je ne sais pas. Mais on ne tente pas l'expérience, hein Miss Asphodèle !

    Posté par Lili Galipette, 30 septembre 2011 à 11:26 | | Répondre
  • Hé bé pas de chance ! Soit prudente surtout !!

    Posté par Plume, 30 septembre 2011 à 13:01 | | Répondre
  • @ Plume

    Oui, je reste chez moi !

    Posté par Lili Galipette, 30 septembre 2011 à 13:15 | | Répondre
  • ils n'ont pas l'air très sympathiques ces gros chars, je préfère les vues des plages ensoleillées et de sable fin, mais les revendications sociales c'est important ! fais attention à toi ! bises ma belle !

    Posté par George, 30 septembre 2011 à 15:29 | | Répondre
  • @ George

    Les blindés, ça impressionne toujours ! Mais il n'y en a que 2...

    Je ne m'oppose pas aux revendications sociales, mais je déplore toujours ce genre de manifestations. Et, non, je ne suis pas trouillarde. Mais avant de tout casser, si on s'asseyait et on causait, hein ?

    Posté par Lili Galipette, 30 septembre 2011 à 15:44 | | Répondre
  • Non Miss Lili, je ne tente pas d'autant que ta carte a mis quand même 18 jours pour arriver hein ! Pour des nouvelles fraîches c'est pas top ! Je pense à toi, ne profite pas de ton oisiveté pour vider les réserves de punch, ah ah !

    Posté par Asphodèle, 30 septembre 2011 à 19:54 | | Répondre
  • Courage Lili ! Même sans être trouillarde, j'avoue que ce genre de manifestation est peu engageante et, surtout, qu'on ne sait jamais comment ça va finir. Le dérapage est si vite arrivé...

    Posté par Lydia, 30 septembre 2011 à 20:39 | | Répondre
  • @ Lydia

    Ne t'en fais, je reste tranquille chez moi. Les négociations continuent lundi. Advienne que pourra.

    Posté par Lili Galipette, 30 septembre 2011 à 21:33 | | Répondre
  • Tu sais qu'ils n'en parlent même pas à la télé ? Enfin, ça ne m'étonne pas vraiment...
    Bon, ben tu n'as plus qu'à lire des livres sur l'ordi si tu peux.

    Posté par Lydia, 01 octobre 2011 à 11:51 | | Répondre
  • @ Lydia

    M'étonne pas que ça ne soit pas trop médiatisé...
    Lire sur l'ordi, j'ai du mal mais j'ai quand même de quoi m'occuper !

    Posté par Lili Galipette, 01 octobre 2011 à 14:05 | | Répondre
  • Je te comprends, je déteste lire moi aussi sur l'ordi. Mais bon, en désespoir de cause...

    Posté par Lydia, 01 octobre 2011 à 14:20 | | Répondre
  • Sinon il y a aussi des classiques à télécharger en audio
    Courage Lili ! Ton image de chars d'assaut est assez effrayante je dois dire...
    J'espère que tu vas bien et que le calme sera vite rétabli !

    Posté par Cynthia, 01 octobre 2011 à 21:58 | | Répondre
  • @ Cynthia

    Merci pour l'idée, mais j'ai une connexion Internet lente... Donc pas certain que le téléchargement se fasse bien.
    Pour moi, tout va bien. Là où je suis, tout est calme et ça devrait le rester. Mais ça perturbe tout notre calendrier de travail. Une réunion reportée, deux annulées, ça commence à être pénible. Pas envie que ça retarde ma date de retour en métropole !

    Posté par Lili Galipette, 01 octobre 2011 à 23:20 | | Répondre
  • bon courage !

    Posté par Lystig, 02 octobre 2011 à 16:17 | | Répondre
  • @ Lystig

    Tout a été très calme ce week-end, on verra demain !

    Posté par Lili Galipette, 02 octobre 2011 à 21:41 | | Répondre
  • Bon, je vois grâce à tes votes sur Babelio que tu es toujours vivante. Ouf !

    Posté par Lydia, 03 octobre 2011 à 19:11 | | Répondre
  • @ Lydia

    Les choses ne s'arrangent pas trop, mais là où je loge, pas de remous, tout est calme. Je suis trop loin du chef-lieu.
    Merci pour ta sollicitude !

    Posté par Lili Galipette, 03 octobre 2011 à 19:46 | | Répondre
  • C'est bien normal ! Déjà que je te trouve courageuse d'avoir été là-bas, alors si en plus ta date de retour est compromise, c'est la fin des haricots !

    Posté par Lydia, 03 octobre 2011 à 20:06 | | Répondre
  • @ Lydia

    Quand je suis partie en juillet, tout était calme.

    Pour la date de retour, ce qui risquerait de la décaler, ça serait plutôt un report de travail que les émeutes. Mais on verra : les négociations continuent demain.

    Posté par Lili Galipette, 03 octobre 2011 à 20:42 | | Répondre
  • Holà ! J'ai peur que d'avoir été cheftaine ne suffise pas, là ! Fais gaffe à toi et si un avion passe, saute dedans !

    Posté par JL, 03 octobre 2011 à 23:41 | | Répondre
  • @ JL

    Don't worry ! Pour le moment, je n'ai pas vu l'ombre d'un manifestant ici. Il suffit juste que j'évite la grande ville et tout ira bien !

    Posté par Lili Galipette, 04 octobre 2011 à 06:45 | | Répondre
  • Il vienne d'en parler au journal télévisé... deux secondes top chrono ! Quel scandale ! Comment vas-tu ? Bises.

    Posté par Lydia, 06 octobre 2011 à 20:12 | | Répondre
  • @ Lydia

    Deux secondes ? C'est trop d'honneur !

    Les choses empirent un peu : après les bloqueurs, les casseurs. La ville où j'habite est bloquée depuis ce matin. La liaison vers Petite-Terre, où est situé l'aéroport, est très perturbée voire inexistante. Et sur Petite-Terre, les taxis ne conduisent plus à l'aéroport.

    Je reste chez moi et j'attends...

    Posté par Lili Galipette, 06 octobre 2011 à 20:19 | | Répondre
  • Eh, suis fatiguée moi ! Il faut lire "ils viennent" bien sûr ! Mais quelle horreur !

    Posté par Lydia, 06 octobre 2011 à 20:17 | | Répondre
  • Eh bien, tu es contente d'avoir accepté ce poste, hein ?!!!

    Posté par Lydia, 06 octobre 2011 à 20:20 | | Répondre
  • @ Lydia

    "Engagez-vous" qu'ils disaient...

    Posté par Lili Galipette, 06 octobre 2011 à 20:29 | | Répondre
  • Mouiiiii ! Tu as raison ! Bon courage Lili !

    Posté par Lydia, 06 octobre 2011 à 20:29 | | Répondre
  • Hé bien ! Ca ne me plaît pas du tout la tournure des évènements, surtout si ton retour est retardé, pfff. Ne t'aventure pas dans les rues surtout ! Je t'embrasse ...

    Posté par Asphodèle, 07 octobre 2011 à 10:42 | | Répondre
  • @ Asphodèle

    Je reste à la maison.

    Posté par Lili Galipette, 07 octobre 2011 à 11:22 | | Répondre
  • Alors, ça donne quoi aujourd'hui ? Toujours enfermée Lili ?

    Posté par Lydia, 11 octobre 2011 à 20:11 | | Répondre
  • @ Lydia

    La situation se crispe. Un policier a blessé un enfant à l’œil avec un flashball.
    Les élus mahorais appellent à la démission du préfet et l'intersyndicale refuse de transiger sur les prix demandés. Les négociations reprennent jeudi.
    La ville où je suis est très calme, dans le genre ville morte...

    Posté par Lili Galipette, 11 octobre 2011 à 20:40 | | Répondre
  • Eh ben !

    Posté par Lydia, 11 octobre 2011 à 20:48 | | Répondre
Nouveau commentaire