Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

25 octobre 2011

Inoubliables, portraits de femmes

InoubliablesPhotos de Jean Lattes, rassemblées par Janine Lattès.

Jean Lattès a été photographe pour Elle, Nouveau Femina, Look et d’autres magazines de renom. C’est dire s’il en a vu des femmes ! Portraitiste de talent, il a immortalisé entre 1950 et 1975 des femmes sur qui le temps semble glisser. Au gré des femmes dont s’est saisi son objectif, Jean Lattès nous donne une leçon de féminité et d’élégance. Dans sa préface, Juliette Gréco remercie le photographe et donne une clé de son art : « Comme il nous a aimées ! Toutes. Avec une infinie délicatesse, un regard tendre, attentif, bienveillant, amusé parfois. Il était à la recherche de nos secrets, mais avec respect. » (p. 10)

Inoubliables__femmes_celebres_1

Le lecteur chemine dans un panthéon érotico-amoureux et artistique où la beauté n’attend pas le nombre des années. Si les photos sont sensuelles, elles le sont sans agressivité. Au fil des pages se déploient un âge d’or et une mythologie de la femme, être superbe qui pourtant reste étonnamment moderne puisque la féminité ne se démode pas.

Inoubliables__femmes_celebres_2

Jean Lattès offre des photos posées avec des regards rivés à l’objectif, des entre-deux saisis par miracle ou encore des portraits fondus et presqu’impalpables. Le noir et blanc, omniprésent, sublime la femme sans l’empoussiérer. Ici, les souvenirs sont vivants. Si les jeunes beautés sont légion, on trouve aussi des vieilles sublimes qui crèvent la page : loin d’être un cliché, l’âge rehausse l’éclat patiné des femmes.

Inoubliables__femmes_celebres_3

Et qui sont-elles de femmes ? Des actrices, des chanteuses, des femmes de sciences, des photographes, des auteures, etc. Toutes des étoiles en somme. Leur nom sont magiques, évocateurs de cinéma, de musique, de papier et de tant d’autres choses : Édith Piaf, la belle Simone Signoret, Françoise Hardy, Lauren Bacall, Brigitte Bardot, Michèle Morgan, Françoise Sagan, Jane Fonda, Céleste Alberet (la dame de compagnie de Marcel Proust), Irène Papas, Marie Laforet, Danielle Darrieux, Annie Girardeau, Jeanne Moreau, Zizi Jeanmaire, la grande Marguerite Duras, etc. Vous en voulez encore ? Alors ouvrez l’ouvrage de Jean Lattès et redécouvrez ces femmes françaises et internationales, en tout cas universelles. Et si leur nom ne vous dit rien, courez en fin de livre et lisez les notices biographiques de chacune. De l’une à l’autre, faites des bonds dans le temps, offrez-vous une nouvelle séance… photos.

Un grand merci à Babelio_Logo et aux éditions Chevrefeuille__toil_e.

 

Posté par Lili Galipette à 16:10 - Mon Alexandrie - Lignes d'affrontement [7] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Inoubliables, portraits de femmes

    Merci Lili pour cette phrase : "l'âge rehausse l'éclat patiné des femmes", aaaah, je vais bien dormir ce soir et je vais me regarder différemment dans la glace demain matin, mon côté froissé je dirai : Mais non, ce n'est qu'un éclat patiné !"
    Très beau billet, sur un livre de photos, faut le faire ! Et c'est la même maison d'Editions que Centaure, lu la semaine dernière de Valéry Meynadier.
    Par contre je n'ai jamais rien reçu de Babélio pour Masse Critique et ceux proposés par mail !

    Posté par Asphodèle, 25 octobre 2011 à 18:25 | | Répondre
  • @ Asphodèle

    C'est un merci ironique, non ? :s

    Pour Masse critique, les éditeurs n'envoient pas tous en même temps.

    Posté par Lili Galipette, 25 octobre 2011 à 18:29 | | Répondre
  • Non pas du tout, ça m'a fait plaisir au contraire ! Je me sens hiératique et intemporelle d'un coup ! !
    Pour Masse critique je veux bien mais les deux que je devais recevoir suite aux mails de ce cher Pierre Kroz, je les attends toujours : Le club des incorrigibles optimistes et Cet instant là de Douglas Kennedy, il le fait exprès tu crois de ne pas me répondre ??? Je le boude lui !
    Je reviens à ce livre, la photo de Girardot est superbe, les autres aussi ont l'air bien !

    Posté par Asphodèle, 27 octobre 2011 à 18:14 | | Répondre
  • @ Asphodèle

    Hum, s'il passe par là, pas sûr que Pierre apprécie de voir la façon dont tu as orthographié son nom...

    Es-tu allée voir sur le forum de Babelio dédié à Masse critique ? Les retards et expéditions y sont souvent annoncées.

    Sinon, que dire d'autre si ce n'est que toute la fine équipe de Babelio me semble très occupée ? Essaie de renvoyer un mail (gentil, hein ?)

    Annie Girardot est en effet très belle,mais c'est la série sur Simone Signoret qui m'a le plus touchée. Je trouve cette femme tellement belle !

    Posté par Lili Galipette, 27 octobre 2011 à 18:22 | | Répondre
  • Et bien qu'il passe ! Je sais j'ai un peu massacré son nom, je m'en excuse Mr Krause ! Non je ne suis pas allée sur le forum (tu me connais avec les forums, le temps que je comprenne comment ça marche !) mais je lui enverrai un mail demain et gentil moui !^^
    J'aime aussi beaucoup Simone Signoret, quel destin !

    Posté par Asphodèle, 27 octobre 2011 à 19:13 | | Répondre
  • Enfin un livre de photos

    qui me fait vraiment envie ! Il a l'air de rendre hommage à tellement de femmes que j'admire...et que j'aime.

    Posté par Mamanous, 01 novembre 2011 à 09:52 | | Répondre
  • @ Mamanous

    C'est un livre très réussi !

    Posté par Lili Galipette, 01 novembre 2011 à 10:16 | | Répondre
Nouveau commentaire