Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

05 février 2012

Billevesée du dimanche #6

Qui n'a pas encore compris que le lapin est mon totem ? (Si si, voyez le nombre de billets parlant de lapins cette semaine !) Vous pensiez que cette folle passion (que vous ne partagez pas) ne vous servirait jamais à rien ? Détrompez-vous et échauffez vos muscles articulatoires. L'élevage des lapins domestiques porte le nom très savant de cuniculiculture. Et ouais, ça vous fait une belle jambe patte de lapin, n'est-ce pas ?

J'invite les petits rigolos qui gloussent dans le fond à ouvrir un dictionnaire étymologique : y'a pas de cochoncetés dans ce mot-là !

Alors, billevesée ?

Billevesee_lapin

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [21] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Billevesée du dimanche #6

  • c'est pour notre cul-ture ?

    Posté par Lystig, 05 février 2012 à 08:54 | | Répondre
  • Hihihi je l'ai su,mais c'est rigolo!

    Posté par Mélusine, 05 février 2012 à 10:08 | | Répondre
  • Ha ha ! Pas de cochoncetés, t'es sûre ? Parce que quand on connaît la réputation des lapins, + ta galipette jute à côté et maintenant de la cuni-je-ne-sais-plus-quoi !!! Franchement ? J'ai un gros doute mais j'adore les lapinous, tu le sais, je les photographie quand ils passent dans mon jardin, j'en ai même eu un blanc angora aux yeux bleus (que j'ai vite donné, il mangeait les fils électriques !). J'avoue que depuis quelques années, ils finissent souvent au four, à la crème, aux pruneaux ou à la moutarde ! Tu préfères quoi ? (je sors)... Biiizzz ♥♥♥

    Posté par Asphodèle, 05 février 2012 à 10:09 | | Répondre
  • @ Lystig

    Absolument !!

    Posté par Lili Galipette, 05 février 2012 à 12:14 | | Répondre
  • @ Mélusine

    J'aime les piqûres de rappel !

    Posté par Lili Galipette, 05 février 2012 à 12:15 | | Répondre
  • @ Asphodèle

    Dis, tu veux me faire une réputation de cuisse légère ?? Je suis une fille très sage !
    Et j'ai préférence pour le lapin aux olives et aux herbes.

    Posté par Lili Galipette, 05 février 2012 à 12:16 | | Répondre
  • Ah, le civet de ma grand-mère ! C'est que chez nous, on en avait un petit paquet de lapins. Mon grand-père en élevait.

    Posté par Lydia, 05 février 2012 à 13:51 | | Répondre
  • @ Lydia

    Je préfère quand même le lapin vivant !!

    Posté par Lili Galipette, 05 février 2012 à 13:54 | | Répondre
  • Je me doute bien ! Je te taquinais.
    Ces petites frimousses nous font craquer.

    Posté par Lydia, 05 février 2012 à 15:00 | | Répondre
  • le retour du lapin vengeur !!!!! cunicul quoi ???? je serais assez du même avis qu'Aspho !!!! mais bon on va mettre ça sur le coup du Lillet !

    Posté par George, 05 février 2012 à 19:18 | | Répondre
  • @ George

    Belle amie, je proteste ! Ce billet a été écrit avant toute absorption de substances perturbatrices !

    Je, Lili Galipette, saine de corps (mouais) et d'esprit (ahem), déclare avoir rédigé ce texte en pleine possession de mes facultés (tiens, y'a du 'cul' aussi dans ce mot !) mentales et réflexives. Na !

    Posté par Lili Galipette, 05 février 2012 à 19:31 | | Répondre
  • Hoooo ! Alors là maintenant j'ai vraiment un doute... Mets la webcam que je vois si tu tiens l'équilibre ! Pour les facultés, fallait y penser...moi je dis qu'il y a anguille sous roche ou lapin sous terrier !

    Posté par Asphodèle, 05 février 2012 à 19:51 | | Répondre
  • @ Asphodèle

    Je nie tout en bloc !! Objection !

    Posté par Lili Galipette, 05 février 2012 à 20:01 | | Répondre
  • Des lapins !

    En effet, on a parlé de nos totems le même jour, et sans se concerter ! Je confirme sur l'étymologie, j'ai foncé sur mon précieux dictionnaire et je te blanchis entièrement Lili !

    Bonne journée !

    Posté par missbouquinaix, 06 février 2012 à 09:39 | | Répondre
  • @ missbouquinaix

    Merci de laver mon honneur bafoué !
    Bonne journée à toi aussi !

    Posté par Lili Galipette, 06 février 2012 à 09:43 | | Répondre
  • Je ne résiste pas à citer mon meilleur ami Gaffiot pour l'occasion :
    cuniculus, i, m. (hisp.; esp. conejo -héhé)
    1. lapin
    2.[en gén.] galeris souterraine, canal souterrain, conduit, tuyau, trou, cf. Cicéron, Pline et Sénèque.
    Et au sens figuré, cuniculis oppugnare ne veut pas dire lancer une attauqe de lapins, mais attaquer par des moyens détournés

    Voilà, j'ai ramené ma fraise. Mais d'abord, j'ai le droit, parce qu'à la maison, on me fait bouffer des carottes sous toutes leurs formes, parce que soit disant, ça rend aimable...

    Vive nous les chasseuses de lapin ! ^^

    Posté par nath, 06 février 2012 à 20:20 | | Répondre
  • @ nath

    On a un nom de ces patronymes, je te jure !!
    Mouah, je savais que ça me servirait un jour d'avoir une sœur caïd en latin !
    "Lancer une attaque de lapins", j'aime beaucoup beaucoup !! "En avant les lapereaux, go go go !" "Oui, capitaine Bunny, on les aura ces foutus blaireaux !"
    Sinon avec ton histoire de galerie et de tuyau, tu vas apporter de l'eau au moulin de l'esprit de mes copines mal placées (ou l'esprit mal placé de mes copines ? uh?)

    Posté par Lili Galipette, 06 février 2012 à 20:30 | | Répondre
  • Moi j'y peux rien, si c'est Gaffiot qui le dit, c'est sacré !!!

    Posté par nath, 07 février 2012 à 19:21 | | Répondre
  • @ nath

    Saint Gaffiot, priez pour nous !

    Posté par Lili Galipette, 07 février 2012 à 19:25 | | Répondre
  • Gaffiot est aussi mon ami !

    Posté par Lydia, 07 février 2012 à 20:25 | | Répondre
  • @ Lydia

    Ah, je suis bien entourée !

    Posté par Lili Galipette, 07 février 2012 à 20:45 | | Répondre
Nouveau commentaire