Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

18 mars 2012

Billevesée du dimanche #12

Aujourd'hui, un peu de sémantique ! J'aime chercher le sens premier des mots, sens souvent lié à un usage initial qui s'est perdu. Mon exemple favori est le mot [bureau] !

À l'origine, le bureau (dérivé du mot [bure]) est une pièce de tissu de qualité grossière. Il est devenu la toile sur laquelle les banquiers, usuriers et commerçants comptaient leurs pièces. Par extension, le bureau est devenu le meuble sur lequel on posait la toile. Autre extension, le bureau est devenu la pièce dans laquelle on trouvait le meuble du même nom. On étend encore : le bureau est désormais le lieu général où l'on travaille (qu'il s'agisse ou non de compter sa tirelire). Pour finir, une extension dans la réduction : en informatique, le bureau est ce qu'affiche l'écran d'un ordinateur (souvent posé sur un bureau) quand aucune fenêtre n'est ouverte. On constate que les deux premières acceptions se sont largement perdues, mais que l'on utilise les autres au quotidien.

Alors, billevesée ?

Billevesee_bureau

 

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [25] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Billevesée du dimanche #12

  • Comme tu le sais, j'adoooore savoir ce genre de choses! Et c'est fou, j'ignorais et ne m'étais pas posée la question sur l'origine de cet allié fidèle ^^
    Merci!

    Posté par Sabbio, 18 mars 2012 à 08:18 | | Répondre
  • @ Sabbio

    Tu verras ton bureau d'un autre œil maintenant !

    Posté par Lili Galipette, 18 mars 2012 à 08:50 | | Répondre
  • Exactly!!!
    signée l'amoureuse de la sémantique, l'étymologie et tutti quanti ♥
    (tiens, ça me donne une idée, je t'écris...)

    Posté par Sabbio, 18 mars 2012 à 08:55 | | Répondre
  • @ Sabbio

    Une idée ? J'aime ce genre d'annonce !!

    Posté par Lili Galipette, 18 mars 2012 à 09:37 | | Répondre
  • Oh géniale, je connaissais l'extension du tissu à la pièce mais je n'étais jamais allée jusqu'à l'ordi. Merci!

    Posté par Mélusine, 18 mars 2012 à 10:50 | | Répondre
  • @ Mélusine

    Je cherche d'autres exemples du même genre. Si tu en connais, je prends !

    Posté par Lili Galipette, 18 mars 2012 à 10:57 | | Répondre
  • Là, comme ça, je pense aux mots qui ont la même étymologie comme "conter" et "compter" qui étaient interchangeables au moyen-âge.
    Tu as aussi l'origine du nom du Comté, le fromage.
    Où celle du mot "noise".
    Je te les donne par mail, si tu veux, pour éviter de faire des spoiler dans tes commentaires.

    Posté par Mélusine, 18 mars 2012 à 11:02 | | Répondre
  • @ Mélusine

    Tu peux développer ici, ça ne me dérange pas et c'est totalement dans le sujet !

    Posté par Lili Galipette, 18 mars 2012 à 11:18 | | Répondre
  • ton père lit ton blog ? ça pourrait lui être utile

    Posté par George, 18 mars 2012 à 11:26 | | Répondre
  • Mélusine, oui, partage ici pour notre plus grand plaisir!

    Posté par Sabbio, 18 mars 2012 à 11:29 | | Répondre
  • @ George

    C'est notre conversation qui m'a donné l'idée de cette billevesée !

    Posté par Lili Galipette, 18 mars 2012 à 11:46 | | Répondre
  • "Conter" et "compter" viennent tous les deux du latin "computare" : on a distingué "compter" pour "énumérer les chiffres" et "conter" pour "énumérer les événements".
    Le fromage "Comté" vient de sa région d'origine la Franche-Comté, qui appartenait autrefois au Comte de Bourgogne. Franche, soit parce qu'il a refusé l'allégeance à l'empereur germanique, soit parce qu'on y payait pas de taxe.
    Et "noise", dans l'expression "chercher des noises", vient du latin "nausea" qui signifie désordre, dans la maison comme dans l'estomac! Il a aussi donné "nausée" qui a la même origine. Et il est passé en anglais, où il a été affaibli pour donner le mot "bruit".

    Posté par Mélusine, 18 mars 2012 à 11:47 | | Répondre
  • @ Mélusine

    Merci !! C'est super intéressant !!!

    Posté par Lili Galipette, 18 mars 2012 à 11:55 | | Répondre
  • Génial!

    Posté par Sabbio, 18 mars 2012 à 12:13 | | Répondre
  • Bravo pour cette billevesée. Tu n'es pas sans savoir à quel point cela m'intéresse.

    Posté par Lydia, 18 mars 2012 à 12:55 | | Répondre
  • @ Lydia

    Et beh, je ne pensais pas faire tant d'heureuses aujourd'hui !!

    Posté par Lili Galipette, 18 mars 2012 à 13:13 | | Répondre
  • @ Lili : C'était certain en ce qui me concerne. Sur mon site, j'ai une rubrique "mots et expressions" où je m'amuse justement à mettre l'étymologie et la dérivation.

    Posté par Lydia, 18 mars 2012 à 13:57 | | Répondre
  • @ Lydia

    Je n'avais jamais vu ! Je vais farfouiller !

    Posté par Lili Galipette, 18 mars 2012 à 14:06 | | Répondre
  • Fais-toi plaisir !

    Posté par Lydia, 18 mars 2012 à 14:17 | | Répondre
  • Vraiment intéressant. J'adore connaitre l’étymologie des mots (même des plus simples).
    Je vais aller consulter les 11 "Billevesée du dimanche" que j'ai raté.

    Posté par Skarn-sha, 18 mars 2012 à 14:36 | | Répondre
  • @ Skarn-sha

    Les 11 autres billevesées ne sont pas étymologiques, mais j'espère qu'elles te plairont.
    Bon dimanche.

    Posté par Lili Galipette, 18 mars 2012 à 14:43 | | Répondre
  • Déja la 12ème billevesée !^^ Je ne connaissais pas non plus et je n'y aurais pas pensé !
    J'ai vu Erik Orsenna ce matin à la télé et j'ai appris d'où venait l'expression "se battre comme des chiffonniers" ! Décidément je me coucherai moins bête ce soir !

    Posté par Asphodèle, 18 mars 2012 à 19:05 | | Répondre
  • @ Asphodèle

    Il ne faudrait jamais se coucher sans avoir appris quelque chose !

    Posté par Lili Galipette, 18 mars 2012 à 19:28 | | Répondre
  • aucune idée ???

    Posté par Lystig, 18 mars 2012 à 22:12 | | Répondre
  • @ Lystig

    Aucune idée de quoi ?

    Posté par Lili Galipette, 19 mars 2012 à 08:38 | | Répondre
Nouveau commentaire