Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

01 juillet 2012

Billevesée du dimanche #27

La serrure est un dispositif de fermeture qui ne peut s'ouvrir qu'avec la clé correspondante. Cette semaine, j'ai quitté le monde des Bisounours et j'ai appris qu'on pouvait aussi l'ouvrir avec n'importe quoi quand on est animé de très mauvais sentiments.

Sachant que Saint Éloi est le patron des serruriers, mais aussi de tous ceux qui manient un marteau, dois-je comprendre qu'il est aussi le saint patron du sal..aud qui a tenté de forcer ma porte ? Y'a des jours comme ça où je suis à deux doigts de ne plus avoir la foi...

Alors, billevesée ?

Billeves_e_Serrure

 

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [13] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Billevesée du dimanche #27

  • S'il n'a pas pu entrer, c'est le principal, mais c'est toujours très pénible. Depuis qu'on a été "visité" dans notre jardin (débroussailleuse "envolée"), on se barricade, on est obsessionnel du cadenas et du portail fermé. C'est chiant mais on ne peut pas s'en empêcher. :S

    Posté par Estellecalim, 01 juillet 2012 à 11:00 | | Répondre
  • @ Estellecalim

    Oui, tu as raison, c'est le principal. Mais comme tu le dis, ça rend un brin parano-obsessionnel-compulsif...

    Posté par Lili Galipette, 01 juillet 2012 à 11:09 | | Répondre
  • Mince alors, ça s'est passé récemment ça Lili ?

    Posté par Lydia, 01 juillet 2012 à 11:18 | | Répondre
  • @ Lydia

    Mardi soir... Je ne dors pas vraiment sur mes deux oreilles depuis...

    Posté par Lili Galipette, 01 juillet 2012 à 11:24 | | Répondre
  • Oui, je comprends ! Tu étais chez toi lorsque c'est arrivé ? Un cousin de David (policier... pas de pot pour le voleur) avait essayé de lui forcer la porte alors qu'il était chez lui. Il te l'a coursé dans tout l'immeuble (et l'a attrapé).

    Posté par Lydia, 01 juillet 2012 à 11:45 | | Répondre
  • @ Lydia

    Non, je n'étais pas chez moi. Et je n'aurai certainement pas couru après !!

    Posté par Lili Galipette, 01 juillet 2012 à 17:56 | | Répondre
  • Oui, ça doit faire peur !

    Posté par Lydia, 01 juillet 2012 à 17:58 | | Répondre
  • Malheureusement forcer une serrure est facile, de toute façon quand quelqu'un veut rentrer ... il rentre ! Quelque soit la protection, le ou les verrous ... .
    Il y a aussi la technique bien connue pour vérifier si c'est habité et surtout si les gens sont partis en vacances : le morceau de papier dans la serrure ! Si le papier reste = tranquille pour cambrioler.
    Pour avoir été cambriolée (j'étais absente à ce moment-là) je ne peux que comprendre ta situation, quoi qu'il se passe (tentative d'intrusion ou intrusion) on ne dort plus sur ses 2 oreilles (fussent-elles de lapin ^^).

    Posté par MissG, 03 juillet 2012 à 10:15 | | Répondre
  • @ MissG

    Mes deux oreilles (sans commentaire^^) restent bien ouvertes et bien dressées maintenant...

    Posté par Lili Galipette, 03 juillet 2012 à 10:18 | | Répondre
  • Vraiment les bisounours! Tu ne savais pas qu'avec une carte bleue, une radio ou un fil de fer crocheté on pouvait faire des merveilles?
    Et derrière ces questions: tu n'as jamais lu Nestor Burma???

    Posté par Violette, 05 juillet 2012 à 10:17 | | Répondre
  • @ Violette

    Connais pas Nestor, sorry...
    Et oui, les Bisounours. Je n'y peux rien, je suis benoitement convaincue que tout le monde, il est beau, tout le monde, il est gentil !

    Posté par Lili Galipette, 05 juillet 2012 à 20:25 | | Répondre
  • je crois que c'est aussi son saint patron !!!!

    Posté par Lystig, 06 juillet 2012 à 13:43 | | Répondre
  • @ Lystig

    Crotte de zut !!

    Posté par Lili Galipette, 06 juillet 2012 à 18:30 | | Répondre
Nouveau commentaire