Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

27 septembre 2012

Neige

NeigePremier roman de Maxence Fermine.

Yuko ne sera pas soldat. Il ne sera pas non plus prêtre. Au grand dam de son père, Yuko décide d’être poète. Il n’écrira que des haïkus. « Il décida de n’écrire que pour célébrer la beauté de la neige. » (p. 19) Remarqué par le poète officiel de l’empereur, Yuko demande sept ans pour se perfectionner avant de rejoindre la cour. Il part suivre l’enseignement du vieux maître Soseki pour apprendre l’art des couleurs. Le poète est un ancien samouraï, mais il est surtout musicien, calligraphe, danseur et peintre. Et aveugle. Entre l’élève et le maître, il y a une femme blonde qui marchait dans les airs et l’obsession de la blancheur. « La neige est un poème. » (p. 13)

Le roman de Maxence Fermine est court, presque lapidaire. Mais il aurait été de très mauvais goût d’écrire un pavé pour parler de haïkus et de neige. L’auteur mêle poèmes de neige et légende japonaise avec beaucoup de finesse et de légèreté. « C’est cela, un haïku. Quelque chose de limpide. De spontané. De familier. Et d’une subtile ou prosaïque beauté. » (p. 30) Mais cette légèreté tourne finalement à l’évanescence, voire à l’inconsistance. La poésie est superbe, ciselée, aérienne. Mais finalement, tout cela manque de corps, c’est trop impalpable. Je ne sais pas ce que je retiendrai de cette lecture. Peut-être un des haïkus liminaires, cités comme des hommages aux maîtres du genre : « La peau des femmes / La peau qu’elles cachent / Qu’elle est chaude ! » (p. 30 – haïku de Sutejo) Maxence Fermine célèbre la neige et il le fait avec talent. Mais il y a toujours un rayon de soleil pour faire disparaître la froide mollesse des flocons de l’hiver. En sera-t-il ainsi du souvenir de cette lecture ? À moins qu’il ne faille justement conserver qu’une impression, toute fugace, comme le donnent les meilleurs haïkus.

Cette lecture est en fait une relecture. Si j’ai laissé de côté mon premier souvenir qui était assez négatif, je ne peux pas dire que je suis follement emballée à la deuxième lecture. Certes, tout est très beau, mais il y a un je-ne-sais-quoi d’ennui qui tient pour beaucoup au rythme dodelinant de la narration. La plume de Maxence Fermine manque de vigueur à mon goût.

Posté par Lili Galipette à 07:00 - Ma Réserve - Lignes d'affrontement [13] - Permalien [#]

Commentaires sur Neige

  • Ça confirme finalement ce que tu pensais.

    Posté par Lydia, 27 septembre 2012 à 08:08 | | Répondre
  • Tu auras tout essaye ! J'admire ta ténacité quand on sait le peu d'emballement que suscite chez toi cet auteur !!! Je ne l'ai pas lu Neige...

    Posté par Asphodele, 27 septembre 2012 à 10:46 | | Répondre
  • @ Lydia

    En effet. J'en essayerais peut-être un autre, mais pas de suite...

    Posté par Lili Galipette, 27 septembre 2012 à 11:54 | | Répondre
  • @ Asphodèle

    En fait, je fourbis mes armes pour le prochain club des lectrices !

    Posté par Lili Galipette, 27 septembre 2012 à 11:54 | | Répondre
  • Les copinautes recommandent chaudement Fermine, et j'ai donc glissé "Neige" dans ma PAL. On verra bien si j'accroche ou si je me range plutôt de ton côté ^^

    Posté par Natiora, 27 septembre 2012 à 18:39 | | Répondre
  • @ Natiora

    Bonne lecture !

    Posté par Lili Galipette, 27 septembre 2012 à 18:42 | | Répondre
  • Par contre celui-là, je l'ai adoré du début jusqu'à la fin! Je le trouve magnifique et poétique, surtout l'édition avec les petites aquarelles à côté du texte!

    Posté par Accalia, 28 septembre 2012 à 09:24 | | Répondre
  • Je vois ça !!! Tu auras lu l'oeuvre pratiquement !!! Tu vas pouvoir argumenter............

    Posté par Asphodèle, 28 septembre 2012 à 10:47 | | Répondre
  • @ Accalia

    Lors de ma première lecture, j'avais l'édition avec les aquarelles. C'est vrai que c'est beau. Mais ça ne me suffit pas.

    Posté par Lili Galipette, 28 septembre 2012 à 18:34 | | Répondre
  • On me l'a conseillé pas plus tard que la semaine dernière. A te lire, je me dis que je ne vais peut-être pas m'emballer...

    Posté par jerome, 30 septembre 2012 à 08:45 | | Répondre
  • @ jerome

    Je suis apparemment une des rares lectrices à ne pas avoir aimé, alors n'hésite pas trop.

    Posté par Lili Galipette, 30 septembre 2012 à 08:49 | | Répondre
  • Et ben dis donc j'espère que tu vas arrêter de te faire avec du mal avec celui-là maintenant!
    (ok j'arrête)
    (mais bon il m'agace)
    (vraiment)

    Posté par Violette, 01 octobre 2012 à 10:44 | | Répondre
  • @ Violette

    Je suis parée pour le démonter !

    Posté par Lili Galipette, 01 octobre 2012 à 18:38 | | Répondre
Nouveau commentaire