Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

07 octobre 2012

Billevesée du dimanche #41

Une expression m'a longtemps intriguée quand j'étais enfant : "dès potron-minet". J'étais curieusement persuadée qu'il s'agissait de mettre un chat dans un chaudron et de le faire cuire. D'où une certaine hantise quand je voyais cet adverbe de temps dans une phrase !

J'ai fini par ouvrir un dictionnaire et j'ai été bien rassurée. Voilà ce qu'en dit le Wiktionnary, qui hésite entre deux sens.

  • La locution d’origine (1640) était dès le poitron-jacquet (dès l'aube). Elle était composée de l’ancien français poitron, du latin vulgaire posterio (arrière-train, cul), accompagné de jacquet, nom de l'écureuil. Elle signifiait donc littéralement « dès que l’on voit poindre le derrière de l'écureuil ».
  • Du bourguignon, pauitrou-jaiquai, potrou jacquet, de grand matin ; dès le paître jacquet. On a dit que potron signifiait le petit, et que la locution signifiait : le petit du minet (chat) ou du jacquet (nom de l'écureuil en Normandie). Il est vrai que jacquet signifie écureuil ; mais cela n’explique pas le sens de la locution. La vraie leçon est dès le paître au jaquet, au minet, ou dès le paître jacquet, c’est-à-dire dès le moment où le chat, l’écureuil va au paître, c’est-à-dire de grand matin. Patron en est une singulière corruption.

Alors, billevesée ?

Billevesee_PotronMinet

Non, ce n'est pas le derrière de mon chat...

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [14] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Billevesée du dimanche #41

  • En voilà de quoi me faire rire de bon matin! J'avais la même image que toi au départ!

    Posté par Melusine1701, 07 octobre 2012 à 10:19 | | Répondre
    • C'est fou ça !! Pourquoi cette confusion avec "potron" ??

      Posté par Lili Galipette, 07 octobre 2012 à 11:58 | | Répondre
  • J'ai toujours aimé cette expression ! Je ne savais pas pour le sens de "jaquet", je l'ai tours compris comme dès que le jour point ! J'aime ta façon de nous décortiquer la noisette cher petit écureuil !!!

    Posté par Asphodèle, 07 octobre 2012 à 10:54 | | Répondre
    • En parlant de noisettes, je les ai toutes ouvertes et je picore à l'envi !

      Posté par Lili Galipette, 07 octobre 2012 à 12:00 | | Répondre
      • T'as fait ça ??? Mais elles vont se dessécher !!! A moins que ton "picorage" ne soit intensif ...
        P.S : au passage, très bien la nouvelle présentation CB pour les comms mais je ne comprends pas pourquoi il faut rentrer à chaque fois ses identifiants, bouh !!!

        Posté par Asphodèle, 07 octobre 2012 à 12:07 | | Répondre
      • Elles sont dans une boîte hermétique, ne t'inquiète pas !
        Et pour les commentaires, il faut cocher la case "se souvenir de moi".

        Posté par Lili Galipette, 07 octobre 2012 à 12:13 | | Répondre
  • Longtemps j'ai cru que l'on disait "dès polton-minet" ce qui complexifie pas même la chose !

    Posté par George, 07 octobre 2012 à 13:47 | | Répondre
    • Décidément, voilà une expression qui nous a rendu chèvre !

      Posté par Lili Galipette, 07 octobre 2012 à 13:58 | | Répondre
  • Hihi ! Et depuis quand un minet se lève aux aurores ?? Ou alors, c'est pour se recoucher aussitôt !

    Posté par Mamanous, 07 octobre 2012 à 14:12 | | Répondre
    • Avec moi, pas le choix. Je me lève et je fais le lit. Petit chat doit suivre sans râler.

      Posté par Lili Galipette, 07 octobre 2012 à 14:20 | | Répondre
  • J'aime cette belle expression... même si le chat est souvent le dernier levé chez nous

    Posté par herisson08, 07 octobre 2012 à 16:31 | | Répondre
  • Tiens, j'y avais travaillé dessus mais je n'avais pas l'expression bourguignonne. J'avais le dialecte normand.

    Posté par Lydia, 07 octobre 2012 à 17:08 | | Répondre
    • Chaque dialecte a sa façon d'expliquer les choses.

      Posté par Lili Galipette, 07 octobre 2012 à 17:40 | | Répondre
Nouveau commentaire