Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

31 octobre 2012

La femme immortelle

Pierre Alexis du Ponson du Terrail. À un dîner donné par Philippe d’Orléans, régent du royaume de France, le marquis de la Roche-Maubert fait un curieux récit. « Vous verrez que la femme vampire n’est point une fable. » (p. 12) Étant jeune, il s’était épris d’une femme vampire qui a fini sur le bûcher. Mais voilà que 60 ans plus tard, le chevalier d’Esparron aime la même femme. Cette goule est donc immortelle. Mais son attirance pour le sang ne lui sert pas à assouvir sa faim, mais à mettre en œuvre un des plus grands... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

29 octobre 2012

Ubik

Roman  de Philip K. Dick Dans sa firme, Glen Runcinter emploie des anti-psys : ils sont capables de contrer les pouvoirs des télépathes et des précogs. Son meilleur élément, c’est Joe Chip, un testeur surdoué continuellement fauché. « Le facteur anti-psy est une restauration naturelle de l’équilibre écologique. » (p. 38) L’arrivée de Patricia Conley, une anti-précog au niveau jamais vu pourrait bien mettre en danger la firme. Peut-être est-elle un agent d’Hollis. Lors d’un voyage sur la Lune, l’équipe de Glen... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 11:55 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
28 octobre 2012

Billevesée du dimanche #44

Après le mariage vient la lune de miel. Que celui qui a dit "les emmerdes" se dénonce ! Ce mois (période lunaire de 28 jours) est censée être la plus heureuse du jeune couple. Mais pourquoi du miel ? Cela remonte aux phararons qui buvaient une boisson à base de miel et de propolis (beurk) pendant le mois qui suivait leurs noces. Chez les Babyloniens et les Germains, on fêtait les noces en buvant de l'hydromel (miam). Moins drôle, la lune de miel désigne également, au début d'un diabète, la période au cours de laquelle le pancréas... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
26 octobre 2012

La librairie Tanabe

Recueil de récits policiers de Miyuki Miyabe. De terribles années Mort sans mot dire Le clairon menteur Le chasseur solitaire Un mois de juin peu ordinaire Monsieur Iwa tient une librairie de livres d’occasion dans la ville de Tanabe. Son petit-fils, le jeune Minoru, lui prête main forte le week-end. Le vieux Iwa est doté d’un gros bon sens et d’un esprit de déduction assez poussé. Il est un peu le justicier des environs et il résout les mystères qui entourent des corps calcinés dans un abri antiatomique, des meurtres qui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
24 octobre 2012

Challenge TOTEM - Mes lectures

Je vous ai annoncé hier mon challenge TOTEM et je n'ai étonné personne en choisissant le lapin, que je déclinerai aussi avec son cousin le lièvre. Voici mes lectures passées : Le lièvre de Vatanen, Arto Paasilina Coeur de lièvre, John Updike Le lapin en peluche, Komako Sakaï Isidore Tiperanole et les trois lapins de Monceau-les-Mines, Pierre Thiry Petit lapin rouge, Rascal L'épée d'Ardenois - Garen, Étienne Willem L'épée d'Ardenois - La prophétie, Étienne Willem Déloger l'animal, Véronique Ovaldé The Story of a Fierce... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2012

Challenge TOTEM

Pour les Amérindiens, le totem est un être mythique considéré comme l’ancêtre du clan et est représenté par un animal, souvent sous une forme verticale. Je n’ai pas de clan, mais je crois au pouvoir du lapin et j’en ai fait mon totem. Et vous, quel est votre totem, l’animal qui vous représente et que vous aimez ? Et si je vous disais que nos PAL, c’est un peu le totem des temps modernes ? La littérature est notre clan et les blogs sont nos tipis ! Maintenant, mixons tout ça ! Je vous propose le challenge... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 19:00 - - Commentaires [382] - Permalien [#]
Tags :

23 octobre 2012

Nana

Roman d’Émile Zola. Le Tout-Paris est en effervescence : une nouvelle actrice monte sur les planches ce soir. On la dit belle, on la dit blonde, on la dit éblouissante. Pour sa première, Nana se fait désirer et ce n’est pas par son talent qu’elle enchante le parterre. « Est-ce qu’une femme a besoin de savoir jouer et chanter ? » (p. 8) Le talent de Nana, c’est bien entre ses cuisses et entre ses bras qu’il se trouve. Échappée, on ne sait comment, du ruisseau et des trottoirs gras de Paris, Nana est maintenant... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
21 octobre 2012

Billevesée du dimanche #43

Restons dans les chats, voulez-vous ? Pourquoi l'argot les a-t-il surnommés les greffiers ? Pour certains la référence aux griffes est évidente. Et j'y souscris pleinement ! Pour d'autres, c'est en raison du poitrail blanc de certains chats qui rappellent le plastron que portaient les greffiers par-dessus leur robe noire. Mais clairement, mon chat manque de rigueur et d'organisation pour un quelconque travail administratif ! Joli plastron, mais quelle feignasse ! Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :
18 octobre 2012

Deux officiers du roi

Roman d’Alexander Kent. Sous-titre : Une aventure de Richard Bolitho. 1774, à Plymouth. Richard Bolitho et Martyn Dancer sont deux aspirants de la marine anglaise. Ils attendent l’examen qui les confrontera à un jury d’officiers. À la clé, le précieux brevet d’officier. Les deux amis s’en tirent avec les honneurs. Richard Bolitho se voit confier la responsabilité de convoyer un nouveau navire, le Hotspur, et de le livrer à son commandant. Bolitho doit aussi surveiller les premiers pas d’Andrew Sewell, jeune aspirant... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
16 octobre 2012

Moi, Tituba sorcière...

Roman de Maryse Condé. Sous-titre : Noire de Salem. Tituba est le fruit d’un vol commis sur un bateau négrier qui faisait voile vers La Barbade. Née de la souffrance, elle grandit dans la souffrance en perdant sa mère très tôt. Et la vieille esclave qui la recueille ne la rassure pas quant à son avenir : « Tu souffriras toute ta vie. Beaucoup. Beaucoup. Mais tu survivras ! » (p. 21) Man Yaya lui apprend les plantes, les forces de la nature et toute une connaissance mystérieuse. Nantie d’un tel pouvoir et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]