Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

25 novembre 2012

Billevesée du dimanche #48

Le cheveu est un des éléments de la pilosité humaine et probablement le plus remarquable en raison des formes qu'il peut prendre (lisse, frisé, crêpu) et de sa longueur. Au cours d'une vie normale, un humain produit 10 mètres de cheveux, soit 1000 kilomètres si les cheveux étaient mis bout à bout.

Pas de quoi se faire des cheveux...

Alors, billevesée ?

Billevesee_Cheveux

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [11] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Billevesée du dimanche #48

  • Ca ne m'étonne pas du tout !!! Dix mètres me semble peu pour tout te dire ! Mais comme tu vérifies tes sources, je te fais une confiance aveugle !

    Posté par Asphodèle, 25 novembre 2012 à 10:02 | | Répondre
    • Ahem... mes sources, c'est wikipedia... mais quand tu regardes les records du monde, tu vois des chevelures de 7 mètres. C'est déjà pas mal !

      Posté par Lili Galipette, 25 novembre 2012 à 10:32 | | Répondre
  • Et pas de quoi couper les cheveux en 4 !

    Posté par Lydia, 25 novembre 2012 à 13:36 | | Répondre
    • Hihihi !

      Posté par Lili Galipette, 25 novembre 2012 à 15:39 | | Répondre
      • Bon, elle était facile mais il fallait la faire !

        Posté par Lydia, 25 novembre 2012 à 15:43 | | Répondre
  • Et c'est aussi une des parties les plus résistantes du corps humain, puisqu'on retrouve ceux des momies antiques!!!!
    J'aime bien participer à tes billevesées, mouah!

    Posté par Mélusine, 25 novembre 2012 à 15:14 | | Répondre
  • Oserai-je ?
    La "réponse" se trouve dans ton image....

    Posté par Mamanous, 25 novembre 2012 à 18:05 | | Répondre
  • C'est peut-être pour cette raison que des auteurs en aient l'idée d'en faire des histoires.
    Mes cheveux fous de Neil Gaiman, un conte étrange où un garçon a une chevelure si dense et si longue que de nombreux animaux y vivent. ( je ne l'ai pas encore lu mais repéré sur babélio)
    Et la BD Zizi chauve souris de Trondheim et JL Bianco, la rencontre entre une petite fille qui a les cheveux en pétard ( et c'est peu de le dire) et une chauve-souris qui s'y installe. Très drôle !!

    Posté par laurence M, 25 novembre 2012 à 18:42 | | Répondre
Nouveau commentaire