Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

07 avril 2013

Billevesée du dimanche #67

Si vous partez un jour dans l’espace, laissez vos stylos à bille sur terre : en raison de l’absence de gravité, l’encre n’adhère pas à la bille. Vous ne pourrez donc pas écrire.

Anecdote amusante et véridique : pendant la Guerre froide et la course à la conquête de l’espace, les Américains ont dépensé des milliers de dollars pour mettre au point un stylo dans lequel l’encre est sous pression, ce qui permet d’écrire même en apesanteur. Dans le même temps, les Russes ont trouvé une solution bien plus économique : ils ont équipé leurs spationautes de crayons de papier. Ils n’ont pas d’argent, mais ils ont des idées !

Alors, billevesée ?

Billevesee_Stylobille

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [10] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Billevesée du dimanche #67

  • oh c'est bien possible ! on a toujours tendance à chercher midi à quatorze heure alors que des solutions toutes simples existent !

    Posté par liliba, 07 avril 2013 à 10:29 | | Répondre
  • MDR pour les crayons à papier!

    Posté par Melusine1701, 07 avril 2013 à 10:53 | | Répondre
    • Et oui, faut pas toujours chercher de midi à 14h !

      Posté par Lili Galipette, 07 avril 2013 à 11:22 | | Répondre
  • Super anecdote.
    C'est vrai que la solution était trop simple . :p

    Posté par Skarn-sha, 07 avril 2013 à 12:37 | | Répondre
  • Pas mal le coup des crayons !

    Posté par Lydia B, 07 avril 2013 à 13:50 | | Répondre
  • Trop fort ces américains LOL LOL
    Comment dépenser de l'argent inutilement...
    Bon dimanche

    Posté par laure, 07 avril 2013 à 17:01 | | Répondre
Nouveau commentaire