Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

15 juin 2013

La débâcle

Roman d’Émile Zola. La guerre annoncée depuis les premiers volumes de la série est enfin déclarée : la France et la Prusse s’affrontent au nord-est de la France. On retrouve Jean qui, veuf et malheureux, a quitté la Beauce à la fin de La terre. Il a retrouvé son grade de caporal et il mène le 106° de ligne vers Sedan et Verdun où l’on se bat. « Puisqu’il n’avait plus le courage de la travailler, il la défendrait, la vieille terre de France ! » (p. 6) Il a sous son commandement Maurice Levasseur, un jeune... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 16:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

14 juin 2013

Le meilleur des jours

Texte de Yassaman Montazami. L’auteure raconte l’histoire de son père, Behrouz. Enfant prématuré et entouré des soins constants et dévorants de sa mère,  le jeune Behrouz vit le jour à Téhéran dans les années 1940, au sein de la bourgeoisie iranienne. Le garçon ne manqua jamais de rien, mais il montra très tôt un intérêt marqué pour Karl Marx dont il fit le sujet d’une thèse qu’il n’acheva jamais. Inscrit à la Sorbonne dans les années 1960, Behrouz fut toute sa vie un étudiant avide de connaissances, un intellectuel curieux et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
13 juin 2013

Elle joue

Roman de Nahal Tajadod. Couverte dessinée par Marjane Satrapi. La narratrice est l’auteure elle-même, mais elle raconte son amitié avec une actrice imaginaire, Sheyda Shaya, qui n’a connu que l’Iran islamique. La première a grandi en Iran, sous le régime du Shah et elle explique pourquoi elle a choisi d’écrire l’histoire de cette actrice fantasmée. « Je ne sais pas pourquoi j’ai voulu écrire sur elle. Je n’avais pas vu la plupart de ses films et elle n’était pas une amie. […] La vie d’une actrice de cinéma ne m’intéresse... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 05:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
12 juin 2013

Le bleu est une couleur chaude

Roman graphique de Julie Maroh. Dès la première page, on sait que Clémentine est morte. Dans la lettre posthume qu’elle adresse à Emma, son unique amour, elle lui confie ses journaux intimes et lui réaffirme son affection, même outre-tombe. Dans les carnets secrets de Clémentine, Emma redécouvre la jeune adolescence qui était si mal à l’aise avec sa sensualité naissante. « Les questions des ados sont banales aux yeux des autres. Mais quand on se sent seule à pieds joints dedans, comment savoir sur lequel danser. »... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
11 juin 2013

La paupière du jour

Roman de Myriam Chirousse. Cendrine a perdu son fiancé le jour où Benjamin Lucas l’a tué d’une balle de fusil. Près de 18 ans après, cette balle n’en finit pas de résonner aux oreilles de la jeune femme, d’autant plus que Benjamin Lucas vient d’être libéré pour bonne conduite. Cendrine décide alors de tenir la promesse qu’elle a formulé des années auparavant : elle va venger son fiancé. C’est à Barjouls, petit village perdu du sud-est de la France qu’elle s’installe, au plus près de là où le meurtrier a trouvé refuge après la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :
10 juin 2013

Le dernier Lapon

Roman d’Olivier Truc. Prix Biblioblog 2013. Le 10 janvier, en Laponie, tout le monde attend le retour du soleil après 40 jours d’obscurité. Mais personne ne s’attendait au cambriolage du musée sami et au vol d’un ancien tambour chamanique. Dans le même temps, l’assassinat et la mutilation d’un éleveur de rennes mettent en émoi la communauté de Kautokeino. Rien ne semble relier les deux affaires, mais Klemet Nango et sa jeune collègue Nina, tous les deux officiers de la police des rennes, vont mettre au jour une histoire qui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

09 juin 2013

Billevesée du dimanche #76

Aujourd'hui, une information qui n'est pas tirée par les cheveux ! (Attention, je vais filer la métaphore capillaire...) Quand il n'y a pas beaucoup de monde quelque part, on peut dire qu'il y a trois pelés et un tondu. Cette expression était à l'origine très méprisante et avait cours quand les nobles et les riches portaient des perruques (souvent pour cacher des cheveux très abîmés ou très sales, mais c'est un autre sujet...) Les pelés et les tondus étaient donc ceux qui n'avaient pas les moyens de se payer des postiches et les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
08 juin 2013

Quelques courtes histoires de lapin

Le lapin et la sarcelle – Fable de Jean-Pierre Claris de Florian. Un lapin et une sarcelle sont amis depuis l’enfance et partagent toute chose, bonne ou mauvaise. Un jour funeste, la sarcelle disparaît et le lapin désespère de retrouver son amie. « Réponds-moi, / Ma sœur, ma compagne chérie ; / Ne prolonge pas mon effroi : / Encor quelques moments, c’en est fait de ma vie ; / J’aime mieux expirer que de trembler pour toi. » Éploré, le lapin explore les alentours et retrouve son amie, captive de la volière... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 16:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
07 juin 2013

Stoner

Roman de John Williams. Il est rare qu’un roman étranger affiche en première de couverture le nom de son traducteur. Quand j’ai vu « traduit par Anna Gavalda », j’ai failli partir en courant, mais une petite admonestation personnelle m’a convaincue de laisser sa chance à ce livre qui ne m’avait rien fait. Et bien m’en a pris ! Anna Gavalda a traduit ce roman sans y glisser les tics et les tournures qui m’ont tant agacée dans les quelques romans que j’ai lus de cette auteure. Finalement, c’est un grand merci que... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
06 juin 2013

Back up

Roman de Paul Colize. En 1967, les quatre musiciens du groupe de rock Pearl Harbor sont retrouvés morts à quelques jours d’intervalle dans des circonstances pour le moins troublantes. Très vite, il semble que les accidents sont en fait des meurtres. Michael Stern, journaliste à Dublin, s’empare de l’affaire et tente de lever le voile sur ces morts inexpliquées. En 2010, à Bruxelles, un inconnu est percuté par une voiture et sombre dans le coma. Quand il se réveille, il ne peut plus parler. Qui est-il ? Qu’a-t-il vu ? De... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :