Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

22 août 2013

La cuisine au temps de Gustave Courbet

Cuisine_au_temps_de_gustave_courbetLivre de recettes de Charles Beauquier.

Gustave Courbet est né en Franche-Comté. Très attaché à sa région et à ses proches, on le savait bon vivant et amateur de bonne chère. Le livre présente des recettes qui rendent hommage au terroir franc-comtois et dont les plats auraient pu figurer sur des toiles du maître. « On possède très peu, pour ne pas dire aucune, informations sur ses goûts culinaires mais quelques séries de toiles font espérer que la convivialité d’un repas en famille ou entre amis ne lui était pas étrangère. » (p. 3)

Ces recettes convoquent les délices et les ressources du terroir, comme le Comté, les morilles, la saucisse de Morteau, les pommes de terre, du Morbier ou encore de la cancoillotte (ce fromage est béni des dieux !!!). C’est parti pour un festival de plats mijotés, de tartes, de soupes, de gratins, mais aussi de plats sucrés comme les bugnes ou les brioches.

Pour vous donner une idée, voici une recette des plus alléchantes !

Œufs pochés à la cancoillotte (pour 2-3 personnes)

6 œufs / 100 g de cancoillotte / 35 cl de crème fraîche / beurre / sel et poivre / quelques brins de ciboulette.

Dans un saladier, battez les œufs, la crème, le sel, le poivre. Parsemez de ciboulette. Incorporez délicatement la cancoillotte. Faites fondre doucement le beurre dans une poêle et ajoutez-y la préparation.  Faites cuire à feu doux sans cessez de remuer. La crème doit être assez épaisse. Servez aussitôt.

J’y ajouterai quelques patates bouillies et de la salade verte et voilà qui me semble être un parfait plat d’hiver !

Ce livre de recettes va prendre une bonne place dans ma cuisine : les recettes sont simples à réaliser et la majorité intègre des ingrédients économiquement abordables. Que du plaisir en perspective ! Seul bémol de cet ouvrage, les nombreuses coquilles et fautes d’impression, mais l’essentiel, c’est que le plat soit réussi !

Posté par Lili Galipette à 10:00 - Mon Alexandrie - Lignes d'affrontement [5] - Permalien [#]

Commentaires sur La cuisine au temps de Gustave Courbet

  • Et ben voilà, j'ai faim...

    Posté par Melusine1701, 22 août 2013 à 19:31 | | Répondre
  • Oh, la cancoillotte ! J'adore ça ! J'ose même te dire ce que je faisais quand j'avais quatre ou cinq ans : j'en faisais des tartines que je trempais dans le café au lait du matin. Mouais... je ne retenterais pas l'aventure à présent... On fait de ces expériences quand on est gosse !!!

    Posté par Lydia B, 23 août 2013 à 16:14 | | Répondre
  • Il paraît que ça se fait encore dans le Doubs !

    Posté par Lili Galipette, 23 août 2013 à 16:44 | | Répondre
Nouveau commentaire