Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

16 novembre 2013

Le conte de Noël

Dickens&Buenda_Conte de noel

Bande dessinée d’après le roman de Charles Dickens. Scénario de Patrice Buenda et illustrations de Jean-Marc Stalner.

C’est le réveillon de Noël et Ebenezer Scrooge s’agace de voir tout Londres s’affairer pour préparer une fête qu’il estime stupide. Et c’est avec indignation qu’il met à la porte les personnes qui le sollicitent pour obtenir une obole. « Je désire qu’on me laisse en repos. Un homme a bien assez de faire ses propres affaires sans se mêler de celles des autres. Les miennes prennent tout mon temps. » (p. 7) C’est à regret qu’il accorde un jour de son congé à son employé pour Noël et il rentre chez lui, solitaire et bougon, bien décidé à ne s’adonner à aucune festivité ni à aucune réjouissance. Mais voilà que survient le fantôme de son ancien associé, Jacob Marley, qui lui annonce la venue de trois esprits. D’abord incrédule, Ebenezer Scrooge est bien obligé de se rendre à l’évidence : trois spectres viennent le visiter dans sa chambre. Il suit d’abord le fantôme du Noël passé puis le fantôme du Noël présent et enfin le fantôme du Noël futur. Les trois apparitions et les visions qu’elles lui offrent transforment le vieil avare qui s’éveille, au matin de Noël, plein de bonnes résolutions, déterminé à devenir un homme bon et généreux.

Patrice Buenda a parfaitement respecté l’esprit à la fois onirique et terrifiant du conte de Charles Dickens. Quant à Jean-Marc Stalner, il a su rendre avec précision et intelligence l’aigreur du vieil homme. C’est avec bonheur que j’ai suivi les personnages dans le Londres victorien couvert de neige. La bande dessinée est complétée d’un intéressant dossier bibliographique et historique qui ouvre la réflexion sur le texte de Charles Dickens en le replaçant dans son contexte en apportant une foule de détails passionnants. Cet ouvrage est parfait pour faire découvrir un classique aux jeunes lecteurs ou pour permettre aux lecteurs plus aguerris de relire une œuvre connue sous un angle différent.

Posté par Lili Galipette à 12:00 - Mon Alexandrie - Lignes d'affrontement [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Le conte de Noël

  • Tiens, voilà quelque chose d'original pour Noël !

    Posté par Lydia B, 16 novembre 2013 à 18:22 | | Répondre
Nouveau commentaire