Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

08 décembre 2013

Billevesée #102

La propriété intellectuelle est une notion de droit assez récente dans l'histoire de l'art et des idées. Avant elle, la paternité (ou la maternité) d'une oeuvre n'était attestée que par le nom ou la signature de son prétendu créateur.

Rembrandt, pour distinguer ses oeuvres de celles de ses contemporains, apposait donc sa signature sur ses toiles, mais il y ajoutait un verbe. Ses tableaux passés à la postérité présentent la mention "Rembrandt fecit", c'est-à-dire "Rembrandt l'a fait [ce tableau]".

Tout ça pour dire que j'ai très envie de voir le film Rembrandt fecit 1669.

Alors, billevesée ?

Billevesee_Rembrandt fecit

Lili Galipette fecit

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [7] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Billevesée #102

  • Ah oui tiens, très intéressant ce petit article!

    Posté par Melusine1701, 08 décembre 2013 à 10:10 | | Répondre
  • Je ne savais pas du tout ! Merci !

    Posté par Lydia B, 08 décembre 2013 à 14:12 | | Répondre
  • Comme ça on pourra dire que Lili fecit avec un satisfecit en plus !!! Je m'englue là, je sors !!!

    Posté par Asphodèle, 08 décembre 2013 à 17:06 | | Répondre
  • "Lili Galipette fecit", c'est bien comme ça que j'ai signé ma billevesée hier en la préparant !

    Posté par Lili Galipette, 08 décembre 2013 à 18:05 | | Répondre
  • Intéressant

    Posté par Phebusa, 12 décembre 2013 à 15:59 | | Répondre
Nouveau commentaire