Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

23 mars 2014

Billevesée #117

La baïonnette est une lame qui se fixe au bout d'un fusil. Cette arme blanche fut inventée par des paysans de Bayonne au 17° siècle : à court de munitions, ils fixèrent leurs couteaux de chasse au bout de leurs mousquets. Ainsi dotés de lances improvisées, ils continuèrent à se battre.

Alors, billevesée ?

Billevesee_Baionnette

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Ma Réserve - Lignes d'affrontement [6] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Billevesée #117

    Ah oui, ça, je le savais.

    Posté par Lydia B, 23 mars 2014 à 11:50 | | Répondre
  • Haaa excellente idée mais je n'y aurais pas pensé !!!

    Posté par Asphodèle, 23 mars 2014 à 19:09 | | Répondre
    • Faut dire qu'on ne les utilise pas tous les jours !!

      Posté par Lili Galipette, 23 mars 2014 à 19:20 | | Répondre
  • Mais non, voyons ! Baionnette vient de Bayonne. Les soldats du coin voulaient fumer le jambon au dessus de leur feu de camp.Ne trouvant pas de broche ils eurent l'idée d'embrocher la cuisse de cochon au bout de leur fusil muni d'un couteau. Par la suite ils furent attaqués et durent se défendre sans avoir eu le temps de recuperer leurs couteaux. Cet evenement donna d'ailleurs naissance à l'expression "on va vous rentrer dans le lard". Et voilà ! Enfin, je crois...

    Posté par chidébul, 05 avril 2014 à 20:35 | | Répondre
Nouveau commentaire