Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

10 août 2014

Billevesée #137

Aujourd'hui, parlons d'une injustice.

On ne présente plus Harvey Keitel (à prononcer Harveyyyyyyyy Keiteeeeeeel) : cet acteur au charme indéniable (cet article a été écrit par mes hormones) s'est illustré dans des monuments du cinéma : Thelma et Louise, Taxi Driver, La leçon de piano (meilleur du film du monde, puisqu'on vous le dit !), Reservoir Dogs, etc.

Bref, un grand acteur, un beau gosse bien conservé à la soixantaine charmante. Mais une injustice, vous disais-je en introduction ! Harvey Keitel n'a pas reçu un seul Oscar de toute sa carrière. Alors, oui, c'est vrai, pas besoin d'accumuler les récompenses pour prouver qu'on est le meilleur, mais tout de même, s'il y a un acteur qui mérite la statuette, c'est Harveyyyyyyy ! Les années passant, je me prends à rêver d'un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière...

Alors, billevesée ?

Billevesee_Harvey Keitel_1 Billevesee_Harvey Keitel_2

Billevesee_Harvey Keitel_3 Billevesee_Harvey Keitel_4

Je mets autant de photos que je veux, c'est mon blog, c'est moi qui décide !

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [3] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Billevesée #137

  • Tu as tout à fait raison, je ne l'avais pas vu depuis longtemps et il est encore ...baignoirable !!! Un César d'honneur, oui tout à fait !!!

    Posté par Asphodèle, 12 août 2014 à 21:08 | | Répondre
    • Pas question de le laisser dans la baignoire !!! Direct au lit !

      Posté par Lili Galipette, 12 août 2014 à 22:14 | | Répondre
  • Alors, on se lâche ?

    Posté par Lydia B, 22 août 2014 à 15:14 | | Répondre
Nouveau commentaire