Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

02 novembre 2014

Billevesée #149

Avec l'automne arrivent les citrouilles et autres courges dont on fait de si délicieuses soupes. Halloween aidant, on peut aussi en faire d'adorables ou hideuses décorations.

Un point étymologique ne faisant jamais de mal, je vais vous remplir la citrouille de choses intéressantes.

(Un peu d'autocongratulation ne fait pas non plus de mal, tant qu'on ne prend pas le melon, qui est une autre courge.)

(Courge toi-même !)

(Voilà, on est deux dans ma caboche...)

Donc, revenons à notre étymologie. Le mot "citrouille" dérive du terme latin "citreum" qui signifie "citron". En effet, à l'origine, c'est pour une raison de couleur similaire que la citrouille s'est retrouvée avec un nom rappelant un fruit qui n'est pas du tout de son espèce !

Mais il devait s'agir d'une variété à la peau bien pâle... Si j'avais vécu à l'époque latine avec les citrouilles que je connais aujourd'hui, je me serais davantage inspirée de l'orange. Après, les goûts et les couleurs...

Alors, billevesée ?

Billevesee_Citrouille

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [11] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Billevesée #149

  • Nous voilà donc avec une éthymologie d''agrume ! Je n'ai pas encore mangé de soupe Butternut pour cause de chaleur mais ça va venir ! Mais j'ai découvert le melon d'eau pour faire des confitures (et c''est dur à couper, pas terrible au goût), il y a courges et courges !!!

    Posté par Asphodèle, 02 novembre 2014 à 10:36 | | Répondre
    • J'ai déjà commencé les soupes de mon côté ! Pour le repas de midi, avec un petit sandwich, c'est parfait !

      Posté par Lili Galipette, 02 novembre 2014 à 10:53 | | Répondre
      • J'ai commencé les soupes moi aussi. J'adore ce billet ! Deux dans la citrouille ? Parfois, tu me fais peur !!!

        Posté par Lydia B, 02 novembre 2014 à 12:01 | | Répondre
        • Deux, c'est les bons jours. Parfois, on est plus...

          Posté par Lili Galipette, 02 novembre 2014 à 12:06 | | Répondre
          • Tous aux abris !!!

            Posté par Lydia B, 02 novembre 2014 à 12:10 | | Répondre
  • Ah tiens oui c'est étonnant!
    Cette année, pour moi, deux potirons sculptés (je suis une artiste), une bonne soupe pour toute ma petite famille (je suis une gourmande) et les graines salées et grillées au four pour l'apéro (je suis une conviviale).
    Et je suis écolo: rien ne se perd!

    Posté par Melusine1701, 02 novembre 2014 à 10:54 | | Répondre
  • Et le mot "cucurbitacée", il vient d'où alors ? (Il me fait toujours sourire lui !)

    Posté par Miss Alfie, 02 novembre 2014 à 12:25 | | Répondre
  • Souvenir lointain de Baxandall, les romains ne disposaient pas de mots pour désigner la couleur orange, ils distinguaient un jaune doré foncé ou des rouges vermillons, mais pas stricto sensu d'orange (de toute façon c'est un pigment qui leur était inconnu). Donc ta citrouille orange n'aurait pas pu être appelée du tout... sans parler du mot orange qui est arabe !

    Posté par nathalie, 03 novembre 2014 à 14:31 | | Répondre
    • Merci pour cette très complète correction !!!

      Posté par Lili Galipette, 03 novembre 2014 à 18:24 | | Répondre
Nouveau commentaire