Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

30 septembre 2015

La châtelaine de Wildfell Hall

Roman d’Anne Brontë. Gilbert Markham fait le récit de sa rencontre avec Mrs Graham : dans les lettres qu’il adresse à son ami Halford, ce gentilhomme campagnard revient sur l’arrivée dans le voisinage de la mystérieuse locataire de Wildfell Hall, ce vieux château presque abandonné. Pourquoi la belle et triste Mrs Graham fuit-elle la société de ses voisins ? Pourquoi est-elle si stricte et protectrice envers son jeune garçon, Arthur ? Le rapprochement est lent entre Markham et Mrs Graham, et sans cesse... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

28 septembre 2015

La dame à la camionnette

Texte d’Alan Bennett. Quatrième de couverture : Miss Shepherd, vieille dame excentrique, vit dans une camionnette aux abords de la résidence londonienne d’Alan Bennett. Victime de l'embourgeoisement du quartier et de quelques vauriens, elle finit par installer son véhicule dans la propriété de l’auteur. Commence alors une incroyable cohabitation qui durera près de vingt ans. Entre disputes, extravagances et situations drolatiques, la dame à la camionnette n’épargne rien à son hôte ni au lecteur. « Il se passe rarement un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
27 septembre 2015

Billevesée #196

J'ai cherché sans succès : quelqu'un peut m'aider à trouver l'origine de l'expression "avoir l'air mal en point" ? (Oui, je vous fais un peu bosser de temps en temps.) Alors billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
25 septembre 2015

La bibliothèque perdue - Autobiographie d'une culture

Texte de Walter Mehring. Dans sa préface, Robert Minder présente avec concision et acuité la nature de cette œuvre unique : « En même temps qu’évocation d’une société dans ce qu’elle a de futile et d’éphémère, cette Bibliothèque perdue est l’analyse des valeurs qui ont résisté à l’épreuve. » (p. 12) Pourquoi est-elle qualifiée de perdue, cette bibliothèque ? Hélas, alors qu’il avait hérité de son père une fabuleuse collection d’œuvres de tous les pays et de toutes les époques, Walter Mehring en a été... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
23 septembre 2015

Petites histoires à lire avec mon bébé – Mon doudou

Justin le lapin – Texte de Bénédicte Carboneill et illustrations de Rosalinde Bonet. Le doudou Justin le lapin ne veut pas aller dans la machine à laver. Il se cache dans tout l’appartement (et dans chaque page), mais son petit garçon finit par le trouver, tout sale. « Et voici le doudou dans le lavabo, tout mouillé et plein de mousse. » Le doudou est maintenant tout propre, prêt pour les câlins ! Le doudou d’Elliot – Texte de Delphine Bolin et illustrations Elen Lescoat. Lunabelle la sorcière veut fabriquer le... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
21 septembre 2015

Opéra muet

Roman de Sylvie Germain. Gabriel mène une vie morne. Une fois achevé son travail de photographe, il se réfugie entre les quatre murs de son appartement dont les fenêtres donnent sur une façade qui le protège du monde. Sur ce mur s’étale le portrait du Docteur Pierre, visage fané d’une réclame pour une pâte dentifrice. « Il vivait en miroir d’un immense visage muet d’une apaisante indifférence. Il ne voulait rien d’autre. » (p. 19) Dans sa solitude et sa réclusion volontaire, Gabriel tient le monde à distance, et le Docteur... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

20 septembre 2015

Billevesée #195

Une breloque est un petit objet sans valeur. C'est également un tambour ou un ensemble de tambours militaires utilisés pour transmettre des consignes. Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
18 septembre 2015

Canada

Roman de Richard Ford. En 1960, Dell Parsons a 15 ans quand ses parents, acculés par une dette, décident de dévaliser une banque et sont arrêtés peu de temps après. Il passe alors du Montana au Canada, province de Saskatchewan, et commence une autre existence, loin de ses parents et de sa sœur jumelle, Berner. « À cause des choix désastreux de nos parents, la vie normale me laisse sceptique, en même temps que j’y aspire désespérément. » (p. 111) Le narrateur a plus de 60 ans quand il entreprend le récit... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
16 septembre 2015

Scintillation

Roman de John Burnside. « Maintenant que cette histoire est finie, je veux la raconter en entier, alors même que je m’éclipse avant que des noms ne soient donnés ou perdus. Je veux la raconter en entier alors même que je l’oublie et ainsi, en racontant et en oubliant, pardonner à tous ceux qui y figurent, y compris moi. Parce que c’est là que l’avenir commence : dans l’oubli, dans ce qui est perdu. […] Rien ne s’éclipse, pas même la conscience de soi. Rien ne s’évanouit dans le passé ; tout est oublié et tout... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
14 septembre 2015

J'abandonne

Roman de Philippe Claudel. Le métier du narrateur est d’annoncer à des inconnus qu’un de leurs proches est décédé et de demander la permission de prélever les organes du défunt. Face à la souffrance rencontrée au quotidien, le narrateur pourrait être blindé contre le chagrin, mais quand le deuil le frappe, il est aussi démuni que les autres humains. « Elle est morte, et moi je suis à peine vivant, il me semble. Je continue un peu seulement. » (p. 27) Son récit est une adresse à sa fille de vingt et un mois, bébé... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]