Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

01 novembre 2015

Billevesée #201

Aujourd'hui, pour fêter la Toussaint, un dicton campagnard qui fait UN PEU froid dans le dos :

"Le jour des morts ne remue pas la terre, si tu ne veux sortir les ossements de tes pères."

Alors, billevesée ?

Billevesee_Toussaint

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [6] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Billevesée #201

  • Ah pour sûr, ça peut calmer les ardeurs d'un jardinier potentiel !!

    Posté par Mamanous, 01 novembre 2015 à 10:51 | | Répondre
    • Ça doit être tellement flippant de sortir un radius quand tu retournes le carré de patates !

      Posté par Lili Galipette, 01 novembre 2015 à 11:05 | | Répondre
  • Ca me fait penser à notre chien qui avait enterré son nonosse dans le caoutchouc de ta Mamie !! Hihi

    Posté par Mamanous, 01 novembre 2015 à 12:28 | | Répondre
  • Ça me fait penser à une anecdote : lorsque je suis allée pour la première fois à Verdun, dans la forêt qui a servi de champ de bataille, j'ai, sans le vouloir, donné un coup de pied dans un bout de bois... Mais en y regardant de plus près, ce n'était pas un bout de bois... Brrrr...

    Posté par Lydia B, 01 novembre 2015 à 16:49 | | Répondre
  • MAIS QUELLE HORREUR !!!

    Posté par Lili Galipette, 01 novembre 2015 à 16:52 | | Répondre
Nouveau commentaire