Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

09 janvier 2017

Princesse Pivoine

Lee_Princesse PivoineConte japonais illustré par Ein Lee, d’après le texte de Richard Gordon Smith.

La jeune princesse Aya est fiancée par son père au fils d’un seigneur voisin. Un soir, dans le jardin fermé du palais très protégé, elle croise un jeune et beau samouraï qui disparaît en un instant. « C’est l’âme des pivoines qui a pris la forme d’un prince. » Le jeune homme fait des apparitions fulgurantes dans le palais et personne ne peut l’arrêter. Désormais, la princesse ne pense plus qu’à lui et dépérit.

Lee_Princesse Pivoine_1

Voilà un magnifique conte sur les amours tragiques d’une jeune humaine et d’un esprit. Les illustrations sont superbes, très délicates, avec des couleurs lumineuses, des textures profondes et des lumières éclatantes. J’ai beaucoup apprécié, à la fin de l’album, les coulisses du livre avec les esquisses, les croquis et les travaux préparatoires.

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Alexandrie - Lignes d'affrontement [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Princesse Pivoine

  • J'adore les contes d'autres cultures... du coup, cet album me semble magnifique! Je ne sais pas s'il se trouve ici!

    Posté par Karine, 13 janvier 2017 à 02:39 | | Répondre
  • Je l'espère pour toi. Je te l'aurais bien envoyé, mais je l'ai donné à une petite fille de mon entourage.

    Posté par Lili Galipette, 13 janvier 2017 à 07:38 | | Répondre
Nouveau commentaire