Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

07 février 2016

Billevesée #215

Je vous ai parlé de rouge à lèvres, voici une info sur les collants. Je vais presque réussir à vous faire croire que je suis coquette et féminine !

Les collants se différencient par leurs deniers. Les deniers, c'est le poids en grammes pour 9000 mètres de fibre. La logique fait le reste : moins un collant compte de deniers, plus la chose sera fine. Et plus je vais me cailler et plus on verra ma vilaine peau.

Cette définition ne vaut que pour un collant constitué à 100% de la même matière.

Alors, billevesée ?

Billevesee_Collant deniers

 

 

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [7] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Billevesée #215

  • Et bien au moins quand j'achèterai mes prochains collants, je serai avisée en vérifiant la finesse....
    avec le sourire

    Posté par lilousoleil, 07 février 2016 à 08:33 | | Répondre
  • Etrangement, moins le collant contient de deniers, plus il en sortira de votre porte-deniers !!

    Posté par Mamanous, 07 février 2016 à 10:16 | | Répondre
  • Posté par Lydia B, 07 février 2016 à 16:10 | | Répondre
  • Mais tu es coquette et féminine à ta façon ! Pas besoin de ressembler à une voiture volée pour cela ! Bises ma Lili, je ne mets jamais de collants, que des bas qui tiennent tout seuls (quand je ressors une robe ou une jupe, de plus en plus rare) ! Je n'ai jamais supporté...

    Posté par Asphodèle, 07 février 2016 à 21:43 | | Répondre
    • Les bas... Arf... Sur mes grosses cuisses, ils ne tiennent jamais.

      Posté par Lili Galipette, 08 février 2016 à 07:23 | | Répondre
  • J'avoue que je ne regarde jamais les deniers. Je choisis à vue de nez.^^

    Posté par Ana, 14 février 2016 à 09:30 | | Répondre
Nouveau commentaire