Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

24 mars 2016

Solange te parle

Mihalache_Solange te parleRecueil de textes d’Ina Mihalache, sous son nom de Solange.

Solange te parle, c’est une chaîne YouTube où Ina donne la parole à son alter ego, Solange. Cette Québécoise installée à Paris depuis une dizaine d’années est comédienne, artiste, vivante. Ce livre reprend le texte de certaines de ses vidéos et compile quelques-uns de ses tweets les plus fameux. « Femme défaite cherche homme à tout faire. » (p. 64) Ina se cache-t-elle derrière Solange ? Ou est-elle plus libre derrière son masque ? Finalement, c’est au spectateur/lecteur de choisir. Lui seul à la main sur le destin de Solange. « Ce n’est pas une pure dilatation de mon ego, simplement j’essaie d’échapper à la conscience de n’être que moi-même. Ceci est une bouteille à la mer. Je ne connais pas la valeur de ce que je suis. C’est toi qui décides. » (p. 6)

Ces courts textes sont autant de questions faussement naïves et/ou volontairement loufoques qui bousculent la routine et les schémas de pensée figés. Le livre de Solange, c’est de la poésie 2.0, des élégies modernes où sourd un désespoir euphorique. Après avoir beaucoup aimé la vidéo sur le fait de dire « Je t’aime », en retrouver le texte est une autre déclaration d’amour au lecteur. Il y a aussi cet émouvant texte sur Truite, son petit chien qui captive si bien l’objectif et le regard du spectateur/lecteur. Les sujets sont tout à tour léger ou grave. « Il s’avérerait parfaitement injuste d’exclure le camembert de mon existence sous prétexte qu’il pue. » (p. 7) Ils parlent de doute, de sexualité, de liberté et de culture. Ils interrogent la posture de l’être au monde et de l’être à soi.

Quel plaisir de retrouver la prosodie si particulière de la jolie Solange. Même à l’écrit, les mots sont musicaux et rappellent sa voix douce, parfois perchée ou fofolle, souvent grave et émouvante. « Imprégnez-vous de l’incommunicabilité de ce que vous avez à dire au monde. Celui-ci de toute façon n’est pas en mesure de le recevoir. » (p. 9) Elle interroge toujours l’autre sur son attitude et ses choix, finissant ses interventions par une question qui n’a rien de superflu. Mieux que personne, Solange sait être à tu et à toi avec son interlocuteur. Elle n’est que parce qu’elle est regardée (ou lue). « Voilà, c’est fini. Alors, laquelle tu préfères ? Solange ou Ina ? Ina ou Solange ? C’est toi qui décides. » (p. 78) Je décide alors que j’en veux encore, à l’image ou à l’écrit. Solange, reviens vite !

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Alexandrie - Lignes d'affrontement [8] - Permalien [#]

Commentaires sur Solange te parle

    J'aime bien regarder de temps en temps les vidéos de "Solange te parle", je ne savais pas qu'elle en avait fait un livre par contre (merci pour le tuyau !).

    Posté par MissG, 24 mars 2016 à 10:06 | | Répondre
  • Alors je ne connais même pas les vidéos, ayant été très déçue par quelques youtubeuses (à l'ego assez volumineux justement), vidéos souvent creuses par ailleurs, là tu titilles ma curiosité et je vais aller voir... Et puis c'est aussi une très bonne chose que des livres 2.0, générationnels quand ils sont pertinents !

    Posté par Asphodèle, 24 mars 2016 à 11:29 | | Répondre
  • Ici, ce n'est pas creux du tout ! Il y a du contenu, de la réflexion et de l'impertinence. Mais il est vrai qu'il faut être sensible à "l'attitude" et à la personnalité de cette artiste youtubeuse.

    Posté par Lili Galipette, 24 mars 2016 à 11:37 | | Répondre
  • Je ne connaissais pas. Je vais aller voir, tiens !

    Posté par Lydia B, 24 mars 2016 à 20:35 | | Répondre
  • Je suis fan !

    Posté par Na, 24 mars 2016 à 22:56 | | Répondre
    • Il faut dire qu'elle est talentueuse, cette Solange !

      Posté par Lili Galipette, 25 mars 2016 à 07:11 | | Répondre
Nouveau commentaire