Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

28 avril 2016

Guide de survie avec un chat - 80 listes pour vous faire miauler de plaisir

Pouhier&Jouffa_Guide de survie avec un chatTexte de Frédéric Pouhier et Susie Jouffa.

Pour cette chronique, je laisse la parole à Bowie (oui, mon chat a un cmpte Twitter, et alors ?), ma minette tyrannique d’amour. Voyons ce qu’elle a pensé de ce livre.

*****

Je prends du temps sur ma sieste du matin (et c’est un gros sacrifice) pour un billet coup de griffe. Je me demandais bien pourquoi Lili Galipette se marrait comme une baleine en lisant ce bouquin et en me regardant toutes les trois secondes. Ce n’est déjà pas facile de vivre avec elle au quotidien, mais s’il faut en plus que je me tape son mépris affectueux, je veux comprendre pourquoi. J’ai lu ce livre et j’en ai retenu quelques passages que je me dois de commenter. Un instant, je vais manger quelques croquettes.

Voilà, ça va mieux, je peux tenir jusqu’au premier goûter du matin. Voyons ensemble ces extraits.

« Un enfant ne pissera pas dans votre sac pour vous montrer son mécontentement. Un chat oui. » (p. 17) Je proteste : je n’ai jamais uriné dans le sac de Lili Galipette. Dans son cabas à roulette pour les courses, oui. Mais le sac à main, non.

« Inutile d’aller courir avec votre chat. Il est comme vous, il déteste ça. » (p. 22) J’aime courir. Dans tout l’appartement. Entre 22 h 04 et 22 h 13. Juste quand Lili Galipette vient de s’endormir. Oui, c’est une parfaite coïncidence.

DSCN0006

Ça, c'est moi quand j'étais toute petite. Je suis choupi, hein ?

Ah, il paraît que les chats ont des pouvoirs. « Le pouvoir de vous faire fondre même quand vous êtes en colère contre lui. Le pouvoir de transformer la nourriture en vomi. » (p. 29) Vrai pour le premier. Hop, un petit retournement sur le dos, on s’étire artistiquement vers l’oreiller, un coup de tête à la peluche préférée, et l’affaire est dans le sac. Le second est vrai aussi. Et alors, ça pose un problème ?

« Témoignage d’un propriétaire de chat. Il paraît qu’un chat a parcouru plus de mille kilomètres pour rentrer chez lui. Le mien, tu lui décales sa litière de trente centimètres et il chie sur la moquette. » (p. 30) Heureusement qu’il n’y a que du carrelage dans l’appart de Lili Galipette. Et je suis hyper propre d’abord ! Quand ma litière est trop sale, je fais mes besoins dans le lavabo ou dans l’évier. Tout de même, vous ne direz pas que je n’y mets pas du mien !

DSCN0760

Je suis canon, n'est-ce pas ?

« Son chat, c’est un peu son bébé. Alors réfléchissez-y deux fois avant de l’inviter en week-end romantique à Florence en lui disant : Ton chat peut bien rester seul trois jours. » (p. 69) Perso, j’aimerais bien que Lili Galipette me lâche la grappe de temps en temps, du moment qu’elle est là à 7 h 05, 9 h 32, 11 h 49, 15 h 12, 18 h 30 et 21 h 59 pour me donner mes croquettes. Sinon, pas de problème, elle peut partir en week-end quand elle veut.

« Avant, vous aviez une maison, dorénavant vous vivez chez lui. Mais dans sa grande mansuétude, votre chat vous laisse continuer à rembourser les traites de votre crédit. » (p. 124) Lili Galipette loue un appart minuscule… et encore heureux qu’elle paye le loyer ! Je ne vais pas dormir dans les gouttières, moi ! Déjà qu’elle m’a trouvée dans une poubelle, Lili Galipette n’a pas intérêt à nous faire crécher sous les ponts !

Voilà, il fallait rectifier deux ou trois choses. Je laisse le mot de la faim à Lili Galipette : il est l’heure de ma bouffe. Oui, le mot de la faim, tout à fait !

*****

Non, je ne me moquais pas du tout de mon chat ! Je l’ai simplement retrouvé dans toutes les situations décrites par les auteurs. Ces listes écrites à deux voix sont hilarantes et très réalistes. Le cahier d’exercices final permet de se défouler et de compléter ce que les auteurs ne savent pas de notre chat. Parce que si les matous partagent un plan de conquête du monde bien rôdé, ils ont chacun une manière particulière de nous faire tourner chèvre !

Pour les amoureux des chats, je recommande Éloge du chat de Stéphanie Hochet et Le petit dictionnaire amoureux des chats de Frédéric Vitoux.

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Alexandrie - Lignes d'affrontement [10] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Guide de survie avec un chat - 80 listes pour vous faire miauler de plaisir

    Déjà, dire de sa maîtresse qu'elle "se marre comme une baleine" c'est limite, mais ce qui m'interpelle le plus c'est "J'ai lu ce livre".
    Parce qu'il y a une semaine de cela sur Twitter, lorsque Lili Galipette t'a mise dans la boucle pour le sondage de Vendredi Lecture et bien tu as répondu (je cite) : "Je lis pas, alors non !".
    Dis-moi tout, charmant minou, à quel moment tu as fait ta mytho ? :p
    (oh là là je vais prendre cher encore !)

    Sinon certains pouvoirs des chats sont communs aux chiens (allez savoir pourquoi transformer la nourriture en vomi me vient tout de suite à l'esprit).

    Posté par MissG, 28 avril 2016 à 10:45 | | Répondre
    • Je précise pour les nuls qui ne pigent rien.
      De manière générale, je ne lis pas. J'ai trop à faire : toilette, sieste, croquettes, tout ça, ça demande une organisation certaine.
      Mais je sais lire, je suis suprêmement intelligente, au cas où certains en douteraient !
      Donc, non, je ne suis pas mytho !

      Posté par Lili Galipette, 28 avril 2016 à 12:42 | | Répondre
      • J'adore ce chat ! lol
        Donc, en attendant, il t'est tout à fait possible de répondre au questionnaire de Vendredi Lecture, vu que tu es suprêmement intelligente :
        1) ça permettra de faire connaître "aux nuls qui ne pigent rien" ta suprême intelligence;
        2) ça te prendra à peine 30 secondes, le temps de manger quelques croquettes tout en y répondant;
        3) tu serais le premier chat à répondre à un questionnaire, tu deviendrais mondialement connue (voire même au-delà de l'univers).

        Enfin, tu sais lire, tu sais lire ... tu n'as pas participé au Club des Lectrices lorsque nous sommes venues dans ta demeure, donc j'en doute encore !
        Tel Saint Thomas je ne crois que ce que je vois (et si tu répondais au questionnaire de Vendredi Lecture ... on se comprend ^_^)
        Et d'ailleurs ma chienne, qui sait lire (elle est suprêmement intelligente elle aussi), me dit que si les chats savaient lire ça se saurait ! (par contre elle me confirme une nouvelle fois que les chats savent très bien déguerpir quand elle leur court après).
        XoXo et bonne sieste !

        Posté par MissG, 28 avril 2016 à 13:20 | | Répondre
        • Je suis suprêmement intelligente, mais JE NE VEUX PAS participer à ce sondage et je ne veux pas lire ! Alors prout !

          Posté par Lili Galipette, 28 avril 2016 à 13:22 | | Répondre
  • Miouuuuuu ! C'est moi, Merlin (le maître de la Maman de Lili Galipette...). J'adore vraiment ta griffe jolie Bowie... Moi, y a un truc qui m'énerve chez elle : avant de me donner mes croquettes (et elle est pingre sur la quantitié !!), elle se croit obligée de me prendre dans ses bras pour me faire une papouille !! Enfin quoi, quand elle va au resto (sans moi d'ailleurs, l'égoïste...), je ne pense pas que le serveur lui fasse ce coup-là !!
    Allez bonne sieste et rdv cet été pour quelques bagarres... Léchouille sur ta jolie truffe...

    Posté par Mamanous, 28 avril 2016 à 10:50 | | Répondre
    • Tu m'approches cet été, je te défonce la tête ! OKAY ???

      Posté par Lili Galipette, 28 avril 2016 à 12:43 | | Répondre
  • Hé ho la starlette... n'oublie pas que tu es sur MON territoire... pffff

    Posté par Mamanous, 28 avril 2016 à 13:36 | | Répondre
  • Je viens de choper Myrtille en train d'essayer de commander ce bouquin ! Mais au moment de payer, il n'y avait ni carte croquette, ni chèque pâtée !

    Posté par Lydia B, 29 avril 2016 à 17:00 | | Répondre
  • Fais gaffe qu'elle ne pirate pas ton compte !

    Posté par Lili Galipette, 29 avril 2016 à 19:07 | | Répondre
Nouveau commentaire