Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

29 janvier 2017

Billevesée #266

Asseyez-vous un moment, que je vous explique comment je m'y prends avec mes billevesées.

J'ai un joli carnet (avec un lapin dessus) dans lequel je note les sujets dont j'ai envie de traiter. Et je fais ça vite, souvent en style télégraphique, voire en morse et parfois en hiéroglyphes. Ce qui n'aide pas toujours quand il s'agit de se relire.

Dans mon carnet, en face de la date du jour, j'ai écrit "ventre mou". Et je ne sais plus du tout pourquoi. Probablement pas pour vous parler de mes poignées d'amour...

Mais comme il n'était pas question de vous laisser sans rien ou de bouleverser mon planning en remontant toutes les billevesées d'une semaine, j'ai préféré vous raconter cette histoire ô combien inintéressante.

Alors, billevesée ?

Billevesee_Ventre mou

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [8] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Billevesée #266

    Hihihi ! Je ne sais pas si tu as le "ventre mou" mais en tout cas, tu sais rebondir !!
    Bon dimanche ma Lili.

    Posté par Mamanous, 29 janvier 2017 à 09:35 | | Répondre
  • Tu voulais peut-être nous expliquer d'où venait l'expression ? En tous les cas, je note que tu sais écrire en hiéroglyphes et en morse !

    Posté par Lydia B, 29 janvier 2017 à 12:34 | | Répondre
  • N'empêche, moi j'aurai bien voulu savoir d'où ça vient, le ventre mou ! (En dehors du combo bière/pizza/tartiflette !)

    Posté par Miss Alfie, 05 février 2017 à 20:48 | | Répondre
    • Moi aussi !!! Je ne sais même plus pourquoi j'ai écris ça dans mon carnet !

      Posté par Lili Galipette, 05 février 2017 à 20:51 | | Répondre
Nouveau commentaire