Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

01 novembre 2017

Les adaptations ciné/télé des textes de Stephen King

Avez-vous profité de la soirée d'Halloween pour regarder un film d'horreur ? Si oui, était-ce une adaptation d'une oeuvre de Stephen King ?

Vous le savez, entre le King et moi, c'est une grande histoire d'amour ! J'ai découvert le bonhomme peu avant mes 30 ans et j'ai presque tout lu de lui en 4 ans. C'est vous dire la passion que j'ai pour cet auteur !

Hollywood a depuis longtemps compris tout le potentiel visuel et dynamique des textes de Stephen King. Les adaptations cinématogprahiques et télévisuelles des oeuvres de cet auteur sont nombreuses. Il y a des merveilles, de bons gros nanars et des ratages complets.

Je vous propose donc un tour d'horizon des adaptations que j'ai vues, avec mon avis tout à fait personnel (normal puisque c'est le mien) en quelques mots, et je complèterai à mesure des nouvelles adaptations et de mes visionnages. Il y a bien des films, séries et téléfilms que je n'ai pas encore vus. Pour connaître mon avis sur le texte de Stephen King, cliquez sur le titre.

*****

Carrie - Il y a eu plusieurs adaptations du premier roman de Stephen King. Le titre du film de Brian de Palma est Carrie au bal du diable, avec Sissy Spacek dans le rôle titre. Le film a pas mal vieilli, mais il reste un chef d'oeuvre d'horreur visuelle et d'épouvante sanglante.

SKfilms_Carrie

Salem - Je n'ai pas vu la minisérie de 1979, mais celle de 2004. J'étais un peu réticente en raison de la présence de Rob Lowe dans le rôle principal. Finalement, c'est une adaptation honorable, plutôt bien rythmée. Mais visuellement, le niveau gagesque explose tous les records. Et je vais prétendre que la fin n'est pas ce qu'elle est...

SKfilms_Salem

Shining, l'enfant l'umière - Le film de Stanley Kubrick n'est pas exactement fidèle au roman, mais il est une très bonne adaptation qui rend bien compte de l'ambiance terrifiante de l'Overlook. Jack Nicholson est un fou dangereux parfait et il a pour ainsi dire la tête de l'emploi.

SKfilms_Shining

Rage - Il n'existe pas d'adaptation de ce court roman bien dérangeant.

Le fléau - En 1994, sur un scénario de Stephen King (ouf !), Mick Garris a produit une mini-série télévisée en 4 épisodes. On y retrouve un Rob Lowe plus que poupin et étonnamment convaincant parce que sans dialogue (il joue le muet...) et un jeune Gary Sinise déjà très graouuu ! L'image a évidemment mal vieillie, mais l'adaptation est très fidèle au texte et vraiment plaisante à regarder ! Sauf l'acteur qui incarne Randall Flagg, plus bouffon que terrifiant, mais on ne peut pas tout avoir...

SKfilms_Le fleau

La série de 2020 réalisée par Josh Boone et Benjamin Cavell est une adaptation très réussie. Whoopi GOldberg campe une excellente Mère Abigaïl et Alexander Skarsgard est un Randall aussi troublant que vénéneux. Du pur plaisir pour une mise en images digne du texte de Stephen King ! Et si vous ouvrez l'oeil, vous trouverez plein de surprises dissimulées dans les plans...

SKfilms_Le fleau 2021

Dead Zone - J'ai peu de souvenirs du film de David Cronenberg avec Christopher Walken dans le rôle principal, en revanche je suis encore bien traumatisée par la série télévisée diffusée sur M6 à partir de 2003. Traumatisée parce que c'était vraiment très très mauvais !

SKfilms_Dead zone

Marche ou crève - Le réalisateur Franck Darabont a annoncé une adaptation en 2007, mais rien n'est encore fait.

Charlie - Drew Barrymore dans l'un de ses premiers rôles. Et une brochette d'acteurs connus. Mais l'adaptation est à l'image du livre : poussive. Le petit truc qui sauve tout, c'est l'aspect 1980's très marqué : un bon petit goût de nostalgie pas trop mal vieillie...

SKfilms_Charlie

Le roman a été adapté en 2022 par Keith Thomas, avec Ryan Kiera Armstrong dans le rôle principal. Cette version est résolument plus moderne, mais n'apporte pas beaucoup plus à l'oeuvre originale.

Cujo - L'adaptation de Lewis Teague est franchement moyenne. Elle respecte peu ou prou le roman, mais la réalisation est poussive. Cependant, prix d'interprétation pour le chien et son maquillage !

SKfilms_Cujo

Chantier - Il n'existe pas d'adaptation de ce roman.

Running Man - L'adaptation de 1987, par Paul Michael Glaser et avec Arnold Schwaznegger, est très éloignée du texte : en gros, on a le même titre, les mêmes personnages, mais des motivations, une intrigue et une fin différentes. Mr Muscle fait son Mr Muscle et saille du biceps : c'est probablement la seule raison qui m'a fait finir le film.

SKfilms_Running man

Christine - Le film de John Carpenter prend pas mal de liberté avec le texte, notamment sur l'origine de la voiture, mais ça reste du bon film d'horreur bien flippant.

SKfilms_Christine

La peau sur les os - L'adaptation de Tom Holland, en 1996, se laisse regarder sans déplaisir. Et trop kiffant quand Stephen King apparaît à l'écran !

SKfilms_La peau sur les os

L'année du loup-garou - Je n'ai pas vu l'adaptation parue sous le titre de Peur bleue.

Simetierre - Le film de 1989 réalisé par Mary Lambert est un modèle du genre gore/dégueu, mais il est tellement réjouissant.

gggg

La version 2019 de Kevin Kölsch et Dennis Widmyer est ce que j'appelle un ratage complet. Le gore est remplacé par une esthétique zombie chic. Le film n'est pas fidèle au roman, et ce n'est pas un problème, mais la fin proposée est nazissime.

SKfilms_Simetierre_2019

Les yeux du dragon - La seule adaptation est théâtrale.

Le talisman - Le projet de mini-série n'a jamais été mis en oeuvre. Dommage.

Ça - Le téléfilm en trois partie de Tommy Lee Wallace est très fidèle au texte, mais l'interprétation est assez mauvaise. Et ça a plutôt mal vieilli !

SKfilms_Il est revenu  

En revanche, l'adaptation de 2017 d'Andy Muschietti est une totale réussite visuelle et d'ambiance. Comme j'aime le dire quand je suis vraiment effrayée : PIPI CULOTTE !!! Hâte de voir le chapitre 2 en 2019 !

SKfilm_Ca

Je modère mon enthousiasme avec le chapitre 2. Il n'y a que jumpscares en série et abus d'ombres, mais pas de véritable atmosphère viscéralement terriante. Et c'est un triste exploit de réussir à faire mal jouer Jessica Chastain et James McAvoy.

SKfilms_Ca-chapitre2

La tempête du siècle - J'ai vu la mini-série réalisée par Craig R. Baxley quand j'étais jeune, avant même de savoir que c'était un scénario de Stephen King. Colm Feroe est un excellent Linoge, mais je dois bien l'avouer, si j'aime autant cette adaptation, c'est aussi pour les souvenirs qui entourent son visionnage : moi et mon frère, seuls devant l'écran, avec la permission de minuit de nos parents, ce qui était assez rare.

SKfilms_La tempete du siecle

Misery - L'adaptation de Rob Reiner est fabuleuse. Kathy Bates n'a pas volé son oscar pour son rôle d'Annie Wilkes, fan un peu trop enthousiaste, et c'est peu de le dire.

SKfilms_Misery

Les Tommyknockers - La mini-série produite en 1993 est l'exemple même du nanard et du kitsch. Les acteurs sont mauvais au possible, tout sonne faux et le carton-pâte crève l'écran. Vous me direz que ça a mal vieilli et que les effets spéciaux étaient certainement très chouettes pour l'époque. Sachant que cette adaptation est sortie la même année que Jurassic Park, je vous assure qu'elle est mauvaise !

SKfilms_Les tommyknockers

La part des ténèbres - George Romero a produit une adaptation en 1992. Elle vieillit assez mal, mais c'est toujours un plaisir de plonger dans un film dew 90's !

SKfilms_Part des tenebres

La tour sombre - Énorme douleur et déception... Il était de toute façon impossible de faire un bon film, et certainement pas en 1h40. Le premier tome est résumé en une phrase. Le deuxième tome est inexistant. Le film se concentre plus ou moins sur le troisème tome, mais avec de nombreux raccourcis. Walter est un méchant bouffonesque (avec un col en V bien trop plongeant pour ne pas être ridicule !) dans son QG de méchant et sa bande de vilains sbires. Roland (OK, la belle gueule d'Idriss Elba sauve un peu le tout...) est mou, caricatural, peu convaincant. Apparemment, une suite est prévue. Misère... Maintenant, un zeste d'espoir subsiste ave le projet d'adaptation en série...

SKfilms_La_tour_sombre

Bazaar - Je n'ai pas vu cette adaptation. Mais la présence d'Ed Harris au casting est un argument susceptible de me faire combler cette lacune trèèèèès rapidement.

Jessie - L'adaptation de Mike Flanagan, produite par Netflix, est une réussite, une merveille de malaise et d'angoisse !

SKfilms_Jessie

Dolores Claiborne - Taylor Kackford a réalisé une belle adaptation de ce roman très émouvant. Kathy Bates (encore elle) est épatante dans le rôle-titre. Je vous mets au défi de ne pas chialer devant ce film !

SKfilms_Dolores Claiborne

Insomnie - Il n'existe pas d'adaptation de ce roman.

Rose Madder - Il n'existe pas d'adaptation de ce roman.

La ligne verte - Qui ne connaît pas la fabuleuse adaptation réalisée par Franck Darabont ? Tom Hanks est magistral, Michael Clarke Duncan incarne un personnage impossible à oublier. Je ne manque jamais une occasion de revoir ce film magnifique et très réussi. Si ça vous intéresse, regardez l'excellente analyse vidéo faite par LinksTheSun : ce mec est brillant et il dit tout, ou presque, de ce film génial.

SKfilms_La ligne verte

Désolation - Pas mal... Pas terrible, mais pas mauvais non plus. Mais je dois avouer que la présence de Ron Perlman joue beaucoup dans ma complaisance : cet acteur a la gueule de l'emploi !

SKfilms_Desolation

Les régulateurs - Il n'existe pas d'adaptation de ce roman.

Sac d'os - Le téléfilm porte le nom La maison sur le lac. Plutôt fidèle au texte et avec quelques très bons effets visuels et de réalisation, mais la présence de Pierce Brosnan a un peu douché un peu mon enthousiasme : le bonhomme m'exaspère dans tous ses rôles.

SKfilm_Maison sur le lac

La petite fille qui aimait Tom Gordon - George Romero n'a jamais pu concrétiser son projet d'adaptation, par manque d'argent. Hélas, il ne pourra plus jamais le faire. Snif, snif, snif, surtout quand on sait l'admiration de Stephen King pour ce réalisateur et l'influence des oeuvres de ce dernier dans les textes du roi de l'horreur.

Dreamcatcher - L'adaptation de Lawrence Kasdan est une montagne de rigolade, un nanar à côté duquel il ne faut pas passer. Morgan Freeman est ridicule à pleurer (de rire) en militaire entêté et bourrin. Les effets spéciaux dégoulinent de plastique fondu. À hurler de rire, donc, et parfois on n'en demande pas beaucoup plus à un film, d'autant plus que le livre est loin d'être le meilleur de Stephen King.

SKfilms_Dreamcatcher

Territoires - Il n'existe pas d'adaptation de ce roman.

Roadmaster - Le projet d'adaptation de Tobe Hooper n'a jamais vu le jour. Dommage, car ce film a un potentiel visuel énorme.

Colorado Kid - Je n'ai pas vu la série Les mystères de Haven qui se fonde apparemment de façon très lointaine sur ce court roman.

Cellulaire - Je n'ai pas vu l'adaptation cinématographique et j'en suis même totalement passé à côté en 2016 !

Histoire de Lisey - Adaptée du roman par Pablo Larrain en 2021, la série offre de très grands rôles à Julianne Moore, Clive Owen et Dane DeHaan. J'ai redécouvert ce roman avec un immense plaisir.

ntzntz

Blaze - Il n'existe pas d'adaptation de ce roman.

Duma Key - Il n'existe pas d'adaptation de ce roman.

Dôme - Les trois saisons de la série Under the Dome sont d'autant plus décevantes qu'elles ont été supervisées par Stephen King. En gros, on retrouve les mêmes noms de personnage, mais ils ont des caractères et/ou des histoires différentes. L'intrigue est rapidement très différente et la fin est un majeur tendu à la douce idée de respecter l'oeuvre d'origine. Les acteurs sont... les acteurs sont, voilà. Le seul avantage de cette série est qu'elle donne envie de relire le roman qui est plutôt très bon.

SKfilms_Dome

22/11/63 - Comme quoi, il est possible de ne pas reproduire certaines erreurs... En travaillant avec J. J. Abrams sur le scénario de la mini-série, Stephen King a produit un chef-d'oeuvre télévisuel. Tout est bon dans cette adaptation : les acteurs, le rythme, l'image, les clins d'oeil aux autres textes du King (cherchez bien le "Redrum" dans la fabrique de papier...). Le roman était fabuleux : son adaptation est tout à fait à la hauteur.

SKfilms_22-11-63

Joyland - Il n'existe pas d'adaptation de ce roman.

Docteur Sleep - Mike Flanagan a adapté ce roman en 2019, Ewan McGregor dans le rôle de Danny Torrance adulte. La critique a été plutôt assassine avec ce film, mais j'ai trouvé ce dernier plutôt réussi, dynamique et bien joué. OK, je suis de parti pris quand Ewan est dans le coin, mais tout de même, ça reste une bonne adaptation d'un roman du King ! Et surtout, immense bravo à Rebecca Ferguson qui incarne Rose The Hat : elle est phénoménale !

SKfilms_Docteur Sleep

Mr Mercedes - Le livre a été adapté en série en 2017. Il constitue la première saison d'une série de 3 (pour les suites du roman que sont Carnets noirs et Fin de ronde). Brendan Gleeson incarne un parfait Bill Hodges et Harry Treadaway est un terrifiant Mr Mercedes ! Et petit plus délicieux, le King se paye le luxe d'apparaître dans le générique d'une des saisons !

zrhrzhzr  fffnztn

Revival - Il n'existe pas d'adaptation de ce roman.

Carnets noirs - Le roman, deuxième de la trilogie commencée avec Mr Mercedes, constitue la troisième saison de la série intitulée Mr Mercedes. Et c'est encore une grande réussite, une excellente adaptation du roman !

ffffffff

Fin de ronde - Le roman constitue la saison 2 de Mr Mercedes ! Les acteurs sont excellents et j'ai une tendresse toute particulière pour Justine Lupe qui incarne Holly Gibney.

dgrhn

Sleeping beauties - Il n'existe pas d'adaptation de ce roman.

Outsider - La série produite par Richard Price est une très bonne adaptation, avec des acteurs peu connus, mais foutrement convaincants ! Gros coup de coeur pour Cynthia Erivo qui incarne la brillante, mais tourmentée Holly Gibney. Les libertés prises avec le texte ont du sens et ne dénaturent pas l'oeuvre littéraire. Un vrai plaisir de sériephile ! Un immense bravo pour la réalisation qui ne montre jamais le monstre, ce qui n'empêche pas de bien frissonner devant l'écran.

SKfilms_The Outsider

 

L'institut - Si j'en crois la presse, une adaptation est en préparation...

 

*****

Stephen King a publié de nombreux recueils de nouvelles. Certaines ont été adaptées.

Danse macabre - Plusieurs nouvelles ont été adaptées. J'en ai vu certaines.

  • Celui qui garde le ver - La nouvelle a été adaptée en minisérie sous le titre "Chapelwaite" en 2021. Adrien Brody tient le rôle de Charles Boone. Cette adaptation est visuellement très réussie. Elle s'écarte du texte, mais propose une histoire de vampires tout à fait digne de Stephen King.

def

  • Poste de nuit -
  • Une sale grippe -
  • Comme une passerelle -
  • La presseuse - Le film a été réalisé en 1995 par Tobe Hooper. Un navet comme on les aime ! En France, le film est sorti directement en vidéo sous le titre La presseuse diabolique.

ff

  • Le croque-mitaine -
  • Matière grise -
  • Petits soldats -
  • Poids lourd -Sous le titre Maximum Overdrive, Stephen King a écrit l'adaptation cinématographique de sa nouvelle. Sorti en 1986, le film est au nombre des gros nanars que l'auteur compte dans les adaptations filmées de ses textes. Mais ça se laisse regarder sans déplaisir, avec un second degré au garde à vous !

c

  • Cours, Jimmy, cours - Le téléfilm réalisé par Tom McLoughline en 1991 fleure bon, comme on s'en doute, les années 90. C'est pour cette seule et unique raison que j'ai regardé l'adaptation jusqu'au bout. Parce que les acteurs jouent comme des savates et le doublage est franchement atroce.

SKfilms_Cours Jimmy cours_Vengeance diabolique

  • Le printemps des baies -
  • La pastorale - 
  • Désintox Inc / La corniche - Ces deux nouvelles ont été adaptées dans le film à sketches Cat's Eye, sorti en 1985. Trois histoires indépendantes (dont une écrite spécialement pour le film) sont reliées par les errances d'un chat, hanté par les visions d'une petite fille qui demande son aide. Et la petite fille est interprétée par la toute jeune Drew Barrymore, déjà vue dans une adaptation d'un roman du maître, Charlie.

SKfilms_

  • L'homme qu'il vous faut -
  • Les enfants du maïs -
  • Le dernier barreau de l'échelle -
  • L'homme qui aimait les fleurs -
  • Un dernier pour la route -
  • Chambre 312 -

Différentes saisons - Plusieurs adaptations.

  • Le corps - La nouvelle est adaptée en 1987 sous le titre Stand By Me et est une très chouette histoire d'amitié entre gamins.

SKfilms_Stand by me

  • Les évadés - Vous connaissez sans doute le film The Shawshank Redemption avec Tim Robbins et Morgan Freeman dans les rôles principaux. Paru en 1994, il a été nommé à plusieurs récompenses aux oscars, et il aurait mérité de recevoir toutes les statuettes.

SKfilms_Les evades

  • Un élève doué - Cette adaptation de Bryan Singer sortie en 1998 donne des rôles très mineurs à David Schwimmer (Ross dans Friends) et Joshua Jackson (Pacey dans Dawson) et, rien que pour ça, elle vaut le détour. Mais je retiens surtout l'interprétation glaçante du jeune Brad Renfro face à l'iconique Ian McKellen. Et purée, la scène du chat et du four (je n'en dis pas plus...), QUELLE HORREUR !!!

SKfilms_Un eleve doue

Brume - Je n'ai pas vu l'adaptation cinématographique de 2007, mais j'ai vu la série The Mist produite par la plateforme Netflix. Elle souffre du même syndrôme que Dôme : des acteurs trop nombreux et insipides, et un matériau d'origine passé à la moulinette et recraché en un magma immonde. Fort heureusement, il n'y aura pas de deuxième saison et la fin très décevante de la première est à oublier au plus vite. Et je vais chercher le film de 2007 : il ne peut pas être pire !

SKfilms_The mist

Minuit 2 - Les deux novellas de ce recueil ont été adaptées.

  • Les Langoliers - En 1995, Tom Holland a commis une adaptation pour la télévision. C'est avec ce téléfilm, gamine, que j'ai découvert le concept de nanar. Mon frère et moi en avons ri pendant des semaines. En fait, on en ri encore.

SKfilms_Les langoliers

  • Vue imprenable sur jardin secret - Nouvelle adaptée sous le titre Fenêtre secrète. Il me semble que j'ai vu l'adaptation avec Johnny Depp et John Turturo, mais je n'en ai aucun souvenir. C'est dire si ça devait être bon mauvais...

Minuit 4 - Aucune des deux nouvelles n'a été adaptée.

Rêves et cauchemars (tome 1, tome 2) - Je n'ai vu aucune des adaptations.

  • La cadillac de Dolan -
  • Le grand bazar : finale -
  • Laissez venir à moi les petits enfants -
  • Le rapace nocturne -
  • Popsy -
  • Ça vous pousse dessus -
  • Le dentier claqueur -
  • Dédicaces -
  • Le doigt téléscopique -
  • Pompes de basket -
  • Un groupe d'enfer -
  • Accouchement à domicile -
  • La saison des pluies -
  • Mon joli poney -
  • Désolé, bon numéro -
  • La tribu des dix plombes -
  • Crouch End -
  • La maison de Maple Street
  • Le cinquième quart -
  • Le docteur résout l'énigme -
  • La dernière affaire d'Umney -
  • Le mendiant et le diamant -

À noter que la série américaine Rêves et cauchemars produite en 2006 reprend plusieurs nouvelles du recueil, une par épisode, et des nouvelles d'autres recueils.

Coeurs perdus en Atlantide - En 2001, Scott Hicks adapte en regroupant plusieurs des textes de ce recueil, sous le titre Coeurs perdus en Atlantide. Anthony Hopkins est, comme dans presque tous ses films, extraordinairement bon.

SKfilms_Coeurs perdus en atlantide

Tout est fatal - Plusieurs nouvelles ont été adaptées dans la série Rêves et cauchemars, d'autres de manière indépendantes. Je n'en ai vu aucune.

  • Salle d'autopsie 4 -
  • L'homme au costume noir -
  • Tout ce que vous aimez sera emporté -
  • La mort de Jack Hamilton -
  • Salle d'exécution-
  • Les petites soeurs d'Éluria -
  • Tout est fatal - La nouvelle a été adaptée au cinéma par J. P. Scott en 2009, mais le film n'a pas trouvé de distributeur et reste inédit du public.
  • L. T. et sa théorie des A. F. -
  • Quand l'auto-virus met cap au nord -
  • Déjeuner au Gotham Café -
  • Cette impression qui n'a de nom qu'en français -
  • 1408 -
  • Un tour sur le bolid' - Je n'ai pas vu l'adaptation cinématographique.
  • Petite Chansseuse -

Juste avant le crépuscule - Pas d'adaptation télévisuelles ou cinématographique.

Nuits noires, étoiles mortes 

  • Bon ménage - Je n'ai pas vu l'adaptation parue au cinéma.
  • À la dure -
  • Extension claire -
  • Grand chauffeur - Le téléfilm de Mikael Salomon, produit en 2014, est très réussi et retranscrit à merveille la violence de la nouvelle, mais aussi la détermination de la femme qui se venge.

SKfilms_Grand chauffeur

  • 1922 - Cette nouvelle m'avait terrifiée à la lecture : il faut dire que je ne suis pas spécialement fan des rats... L'adpatation produite par Netflix est particulièrement réussie : elle reprend la forme de la confession et, visuellement,... des rats partout !

SKfilms_1922

 

Le bazar des mauvais rêves - Aucune nouvelle de ce recueil n'a été adaptée pour le moment.

*****

Stephen King et J. J. Abrams ont produit la série Castle Rock qui se trouve à la croisée des différents texte du Stephen King Universe. Castle Rock est la ville créée par le King, située dans le Maine et théâtre de très nombreux romans.

Saison 1 - Un jeune homme est retrouvé dans une cage, dans les sous-sols de la prison de Shawsank. Le Kid, comme on l'appelle, ne veut voir que l'avocat Henry Deaver. Il est joué par Bill Skarsgard, interprète du tout récent Pennywise...

 

SKfilms_Castle Rock saison 1

 

Saison 2 - On imagine ici la jeunesse d'Annie Wilkes, la terrible protagoniste de Misery. Elle est ici mère d'une jeune fille, en fuite constante et sujette à de terribles bouffées paranoïaques héritées d'un passé douloureux. Lizzy Caplan est épatante dans ce rôle borderline ! Et le final de la saison est fabuleux !

 

SKfilms_Castle Rock saison 2

 

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Les adaptations ciné/télé des textes de Stephen King

  • Il me faut voir l'adaptation de "22/11/63", je note aussi celles de Netflix qui ont l'air plutôt réussies.

    Posté par MissG, 02 novembre 2017 à 11:28 | | Répondre
Nouveau commentaire