Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

12 décembre 2017

Tout est sous contrôle

Roman de Hugh Laurie. Tout commence avec une bagarre bien burnée, à grand renfort de bras tordus et de coups de poing tous azimuts. « Je l’ai frappé parce qu’il a essayé de me tuer. Je suis comme ça. » (p. 15) Entre ensuite une femme. Suivent des menaces adressées au père de la dame. Et… Et rien. J’ai refermé le livre au bout de 60 pages. L’humour viril et potache n’est pas déplaisant et l’intrigue semble savoir où elle va. Mais j’ai senti que ça ne collerait pas. Et l’argument « Mais c’est écrit par l’acteur vedette... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 décembre 2017

Billevesée #311

Par déformation, dire d'une chose qu'elle ne semble pas très catholique, cela signifie qu'elle manque de religion ou de morale. Mais en grec, le sens premier de l'adjectif "katholicos" est "général" ou "universel". L'Église s'est ensuite employée à associer l'idée d'universalité et l'idée de religion, à son avantage évidemment. Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
08 décembre 2017

Otages intimes

Roman de Jeanne Bénameur. Étienne est photographe de guerre. Il a été enlevé. Il est désormais un otage relâché. Dans l’avion qui le ramène en France, puis dans la vieille maison de sa mère, il cherche de quoi est constituée la liberté et comment la retrouver. « Captif dès qu’il est en présence des autres. C’est dans les veines, c’est dans le sang maintenant ? Jusqu’ici ? » (p. 56) Irène, sa mère, l’a attendu en silence dans son jardin, aux côtés d’un piano devenu muet. « Toute sa vie, elle luttera contre la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 décembre 2017

C’est le cœur qui lâche en dernier

Roman de Margaret Atwood. Les États-Unis ont été frappés par une terrible catastrophe économique. Charmaine et Stan sont contraints de vivre dans leur voiture après avoir perdu leurs emplois et leur maison. Quand ils découvrent le projet Positron, ils pensent que leurs ennuis sont finis. Le projet autonome et autosuffisant rassemble les villes voisines de Positron et Consilience, derrière des barrières que l’on ne franchit que dans un sens. Un mois sur deux, les habitants vivent en prison, puis rejoignent une confortable maison dans... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
03 décembre 2017

Billevesée #310

Il y a des expressions qui me font toujours sourire. L'une d'elles est "noyer le poisson". C'est drôle, non ? Allez, un petit effort : on sollicite ses zygomatiques et on se marre ! Alors, billevesée ?  
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
01 décembre 2017

1er décembre 2017

Je ne me foule pas sur le titre et le contenu du billet. C'est juste un message d'amour à la meilleure partie de moi, j'ai nommé mon frère jumeau !
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]