Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

02 novembre 2018

Elles font les livres #0

Parce que #MeToo. Parce Marie Laguerre. Parce que Christine Blasey Ford. Parce que Tara Fares. Parce que Nadia Murad. Parce que la GPA pour toutes. Parce que j'ai été agressée dans le métro, sifflée dans la rue, méprisée par des employeurs. Parce que ça suffit, ces millénaires de domination phallocrate. Et parce que, sans aucun doute, la culture nous sauvera tous, ou au moins celles et ceux qui se battent pour ça.

À tout cela, je veux opposer la beauté des femmes et la beauté des lettres et des mots.

La semaine prochaine, pas de chronique de livres, mais des interviews de femmes qui font les livres.

Non, pas de tribune féministe parce que l'art est universel. Ces femmes ne parleront pas au nom des femmes ni pour toutes les femmes. Mais j'ai voulu les mettre à l'honneur dans un monde qui, hélas, les laisse trop souvent de côté. Je vous laisse voir les sélections et les lauréats des prix littéraires d'automne si vous avez des doutes...

Vous trouverez ici les liens vers toutes les interviews, ajoutées jour après jour.

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Boudoir - Lignes d'affrontement [4] - Permalien [#]

Commentaires sur Elles font les livres #0

    Jamais été agressée mais j'apprécie cette initiative ! Et je suis curieuse...

    Posté par nathalie, 02 novembre 2018 à 15:00 | | Répondre
  • Bonne idée ma Lili ! Nous attendons cela avec impatience !

    Posté par Mamanous, 03 novembre 2018 à 11:28 | | Répondre
Nouveau commentaire