Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

07 décembre 2018

Ulice le lapin

Osmond_Ulice le lapinBande dessinée de Nathalie Osmond (scénario) et Romuald Reutimann (dessins).

Dans le potager d’Ulice le lapin, les tartocarotiers, les saladiers et les buissons de sorbets au radis ne poussent pas. Son voisin lui conseille d’acheter des nuages pour que leur pluie arrose les plants. Sur le chemin du retour du marché, la voiture d’Ulice emprunte un extraordinaire ruban de route qui emmène le lapin plus loin qu’il aurait pensé se rendre. Il rencontre alors de nombreuses personnes : en les aidant, il peut aider ensuite d’autres personnages. Au terme de cette belle chaîne de générosité et d’entraide, Ulice est finalement récompensé.

Avec ce court album sans paroles, je découvre un petit héros aux longues oreilles dont j’ai hâte de connaître les autres aventures. Heureusement, d’autres volumes de cette jolie bande dessinée sont déjà sortis et je pourrai bientôt lire la suite de cet Ulice au pays des merveilles (J’ai essayé, mais je n’ai pas réussi à retenir ce jeu de mots…)

Challenge Totem

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Alexandrie - Lignes d'affrontement [4] - Permalien [#]

Commentaires sur Ulice le lapin

    Ah ben j'ai même cru lire au début Alice le lapin...
    Il a l'air bien mignon en tout cas ! Et comme il a mis des étoiles dans tes yeux, je l'aime aussi !!

    Posté par Mamanous, 07 décembre 2018 à 09:56 | | Répondre
  • Il est mignon et l'histoire est très positive, ça fait du bien.

    Posté par Lili Galipette, 07 décembre 2018 à 10:42 | | Répondre
  • Il a une bonne bouille ce lapinou !

    Posté par Lydia B, 08 décembre 2018 à 15:40 | | Répondre
Nouveau commentaire