Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

22 janvier 2020

Le lièvre et les lapins

Le Veel_Lievre et les lapinsAlbum de Timothée Le Véel.

Sous le grand chêne se trouve une garenne. Et dans une garenne, que trouve-t-on ? Des lapins, évidemment. Mais pas seulement ! « Un grand lièvre à l’air mélancolique se dresse parmi eux. Les lapins l’ont adopté quand il n’était qu’un levreau et l’ont élevé comme l’un des leurs. » Le lièvre voudrait courir dans la plaine la nuit et explorer plus loin que les racines du chêne. Quand il rencontre un congénère, il ose l’aventure, mais il sait que, dans la forêt, rôdent les terribles loups.

Avec un titre qui pourrait être celui d’une fable de Jean de La Fontaine, ce grand album cartonné propose une jolie histoire sur la famille et l’entraide. Rien que pour les superbes illustrations au fusain, chaque page mériterait d’être encadrée. Par endroit, l’image est tellement dynamique qu’on croirait lire un story-board. Nul doute que cette belle histoire ferait un fameux court-métrage animé !

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Alexandrie - Lignes d'affrontement [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Le lièvre et les lapins

  • Je profite que CB refonctionne.
    Il a l’air superbe cet album !

    Posté par Lydia B, 22 janvier 2020 à 16:58 | | Répondre
  • Oh oui ! Avec des dessins époustouflants !

    Posté par Lili Galipette, 23 janvier 2020 à 07:13 | | Répondre
Nouveau commentaire