Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

18 mars 2020

Le petit lapin qui voulait vivre tout seul

Jeanne_Lapin qui voulait vivre tout seulAlbum de Sophie Jeanne et Philippe Salembier.

Au pied d’un vieux chêne vit une grande famille de lapins. Les petits animaux passent leur temps à manger, à boire l’eau fraîche de la rivière, à se promener dans le bois et à jouer, surtout pendant les belles journées d’été. « Comme la luzerne est parfumée, le chou savoureux, les carottes bien croquantes. C’est un vrai repas de fête ! Et ces appétissantes fleurs roses qu’on grignote encore quand on n’a plus vraiment faim, quel délicieux dessert ! »  (p. 10) Voilà une vie simple et heureuse. Mais un des petits lapins a des envies d’indépendance. Sur un coup de tête, il quitte le grand chêne. Peut-il vraiment vivre loin des siens ?

Jeanne_Lapin qui voulait vivre tout seul_1

La réponse est évidemment négative. Et l’aventure du lapin donne lieu à des frayeurs et à des rebondissements jusqu’au dénouement final, heureux et apaisé. La morale est assez simpliste : il faut rester près des siens et ne pas vouloir être différent. Je n’accroche pas vraiment à cette idée, mais je retiens surtout les magnifiques illustrations dont le charme suranné opère toujours autant.

Challenge Totem

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Alexandrie - Lignes d'affrontement [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Le petit lapin qui voulait vivre tout seul

Nouveau commentaire