Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

26 octobre 2020

Le lapin de neige

Garoche_Lapin de neigeAlbum de Camille Garoche.

Cet album sans paroles s’ouvre sur un charmant chalet sous la neige. Deux jeunes blondinettes sont à la fenêtre. L’une d’elles, plus mobile que sa sœur, s’aventure dans l’étendue blanche et façonne un lapin en neige. Pour que le petit animal ne fonde pas dans la maison, les enfants le rendent à la nature. Et la magie fait son œuvre : la forme de neige s’anime et sait montrer sa reconnaissance aux fillettes piégées dans la forêt froide.

Ce conte adorable réunit deux sujets si chers à mon cœur : les lapins et la neige. Au fil des pages, j’ai senti le froid piquant, la légèreté des cristaux et presque les odeurs glacées de la forêt prise dans l’hiver. J’ai trouvé quelque chose de scandinave dans l’ambiance, avec quelque chose d’exotique, mais aussi de très familier.

Garoche_Lapin de neige-1

Pas besoin de texte pour se raconter cette histoire, que l’on soit petit ou grand. L’imagination fonctionne à plein devant les objets de papier découpés, superposés et photographiés dans des décors en trois dimensions, comme un paysage dont on observe les différents plans. La délicatesse du découpage et les douceurs conjuguées des couleurs nourrissent la poésie exquise de cet ouvrage, couronné par la fierté noble du blanc animal.

Challenge Totem

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Alexandrie - Lignes d'affrontement [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Le lapin de neige

  • Fais attention, bientôt tu vas lancer tes billets de Noël aussi tôt que les supermarchés et leurs décorations.
    Blague à part, ce livre a l'air en effet très joli.

    Posté par nathalie, 26 octobre 2020 à 09:02 | | Répondre
Nouveau commentaire