Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

10 mai 2021

Discours de réception du prix Nobel de la littérature - Stockholm, 7 décembre 1993

Discours de Toni Morrison. En 1993, Toni Morrison a reçu le prix Nobel de littérature. Comme c’est l’usage pour chaque lauréat, elle a prononcé un discours à l’occasion de la remise de ce prix. En quelques dizaines de pages, elle développe un texte aux allures de conte africain. « Ce qui inquiète cette femme, c’est que la langue dans laquelle elle rêve, la langue qu’elle a reçue à la naissance, se retrouve manipulée, exploitée, confisquée même, à des fins scélérates. » (p. 11 & 12) Il est question d’une très vieille... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mai 2021

Les sorcières de la république

Roman de Chloé Delaume. 2062, la France trépigne d’impatience à l’ouverture du procès qui va revenir sur le Grand Blanc. Que s’est-il passé entre 2017 et 2020 ? Pourquoi le pays a-t-il voté l’amnésie générale à 98 % ? « Je suis sûre d’avoir voté oui. Voulu quoi, pour éviter quoi ? C’était il y a plus de quarante ans. Et je ne sais toujours pas ce que j’ai eu, à ce point, intérêt à oublier. » (p. 101) Sur le banc des accusés, une seule personne, la Sibylle. Vieille de plusieurs milliers d’années, née du... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2021

La Comtesse des digues

Roman de Marie Gevers. À la mort de son père, Suzanne reprend l’activité de Dyckgraef, ou comte des digues. Le long des eaux de L’Escaut, il faut veiller aux rives, aux effondrements et aux marées pour que le polder ne soit pas inondé. La jeune fille connaît son métier et est profondément attachée à son pays d’eau et de champs. Mais au village, on jase. A-t-on jamais vu une Comtesse des digues ? La fonction peut-elle s’exercer sans un homme, sans un mari ? Et la vibrante Suzanne, en proie aux premiers désirs, ne sait à qui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
03 mai 2021

Les ronces

Ouvrage poétique de Cécile Coulon. Comment résume-t-on la poésie ? Le peut-on ? Le faut-il ? Cécile Coulon, c’est un génie brut qui parle d’amour et de souvenir, de montagnes et d’enfance, de nostalgie et d’attente, de course à pied et de déambulation dans les sommets. Entre délicatesse et brutalité, ses mots refusent la banalité. « Je voudrais que la poésie soit aussi naturelle à ceux / qui m’entourent que l’émotion / qui jaillissait cette nuit-là, devant cette place, / avec cette facilité improbable des... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]