Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

19 janvier 2022

La bibliomule de Cordoue

Lupano_Bibliomule de CordueBande dessinée de Wilfrid Lupano et Léonard Chemineau.

Intronisé calife à 11 ans, le jeune Hachim a délégué le pouvoir au vizir Muhammad Amir. Ce dernier est assoiffé de pouvoir et de domination. Pour régner sans partage sur le califat, il veut effacer l’héritage culturel des précédents califes, et il commence en brûlant les livres de la bibliothèque de Cordoue. « Le plus grand centre scientifique de l’Occident ! Le temple de tous les savoirs qui attire des savants et des philosophes de Bagdad et de Constantinople ! » (p. 51) L’érudit et dodu bibliothécaire Tarid tente de sauver un maximum d’ouvrages, aidé de la copiste Lubna et de son ancien assistant, le vaurien Marwan. Les livres rescapé des flammes sont entassés sur le dos d’une vieille mule indocile et têtue, et le chemin sera semé d’embûches et de rebondissements pour les mettre en sécurité.

Avec cette aventure rocambolesque et picaresque, les auteurs proposent une histoire terriblement drôle par moments, mais surtout riche de sens et d’avertissements. Le contexte est ici celui d’un Islam radicalisé et obtus, mais l’Histoire a souvent vu des civilisations détruire les cultures étrangères, pour la plus grande perte de l’Humanité. J’ai dévoré cette bande dessinée qui m’a rappelé, une fois encore, la valeur des livres et du savoir qu’ils offrent.

Posté par Lili Galipette à 08:00 - Mon Alexandrie - Lignes d'affrontement [2] - Permalien [#]

Commentaires sur La bibliomule de Cordoue

  • Dans ma PAL ! A force de la voir passer sur les blogs, forcément...

    Posté par Lydia B, 25 janvier 2022 à 10:47 | | Répondre
  • Bonne lecture !

    Posté par Lili Galipette, 25 janvier 2022 à 10:53 | | Répondre
Nouveau commentaire