Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

06 septembre 2019

Marquée au corps

Roman de Margaret Atwood. Atteinte d’un cancer du sein, Rennie se remet péniblement d’une mastectomie, et le départ de son compagnon, Jake, ne l’aide pas à reprendre le dessus. S’ajoute à cela son béguin interdit pour son médecin, Daniel. Pour changer d’air, elle décide de réaliser un reportage touristique sur l’île de Saint-Antoine. « Rennie fait ce qu’elle fait parce qu’elle le fait bien, du moins est-ce ce qu’elle dit dans les soirées. Mais aussi, parce qu’elle ne sait rien faire d’autre, ce qu’elle ne dit pas. Elle a déjà eu... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 août 2019

Par les routes

Roman de Sylvain Prudhomme. La quarantaine un peu triste, Sacha emménage dans un petit meublé d’une ville de province. Il a pour projet de peindre et d’écrire. Mais son chemin croise à nouveau celui de l’autostoppeur. « J’ai pensé que c’était fou. Qu’il fallait un hasard extraordinaire pour que nous nous retrouvions là tous les deux. Ou peut-être autre chose qu’un hasard. Je me suis mis à la place de l’autostoppeur. J’ai pensé ce qu’il avait dû penser en apprenant que j’étais là. Ce qu’il était impensable qu’il n’ait pas... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 août 2019

Le soleil des rebelles

Roman de Luca di Fulvio. Un matin d’hiver, le jeune Marcus II de Saxe perd tout : sa famille, son château, son titre, son royaume. « Pour garder son pouvoir et ton rang, tu ne peux pas compter sur Dieu, mais uniquement sur toi-même. Sur ta force et ta détermination. » (p. 7) Sauvé par la fille d’une pauvre sage-femme, il devient Mikael et se cache parmi les serfs en attendant de se venger d’Agomar qui a tué son père, mais surtout du prince d’Ojsternig qui lui a tout pris. Les années passant, il se rallie aux rebelles... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 août 2019

Cabane en péril !

Roman de Jean-Claude Lalumière. Bernie, Félix, Simon, Hugo et Pierre sont copains à l’école et dans la cour de récréation, et ils partagent un secret : une cabane dans la forêt. Hélas, la future autoroute prévoit de passer par le bois. « Qu’est-ce qu’on va faire ? a demandé Félix. / S’ils s’approchent, on les bousille, a suggéré Hugo. / C’est facile à dire, a souligné Pierre. / Le combat sera déséquilibré, dangereux même. La possibilité du péril ne peut être ignorée. » (p. 17) Pour sauver leur cabane, les gamins... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 août 2019

Tous les hommes du roi

Roman de Robert Penn Warren. Le gouverneur Willie Stark, dit Le Boss, n’aime pas que l’on contrecarre ses projets politiques. Quand le très intègre juge Irwin soutient un autre candidat que celui du Boss pour le poste de député, il ne sait pas qu’il court à sa perte. « Il y a toujours quelque chose à déterrer. / Peut-être pas avec le juge. / L’homme est conçu dans le péché et élevé dans la corruption, il ne fait que passer de la puanteur des couches à la pestilence du linceul. Il y a toujours quelque chose. […] Et débrouille-toi... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 août 2019

Guerre et paix

Roman de Leon Tolstoï. Faut-il résumer ce roman ? Peut-on résumer ce roman ? Est-il pertinent de résumer les batailles opposant la Russie à l’armée napoléonienne ? Où est l’intérêt de décrire chacun des nombreux personnages et chacune des intrigues amoureuses et sociales qui les rassemblent ? Dans deux mois, voire dans deux semaines, nul doute que je serai bien en peine de me rappeler de qui unetelle est amoureuse et qui untel épouse-t-il par intérêt ou raison. Du même auteur, j’ai largement préféré Anna... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

27 mai 2019

L'homme au complet marron

Roman d’Agatha Christie. Dans ce roman, vous trouverez : Un homme qui meurt en tombant d’un quai de métro. Une femme assassinée dans une maison de la banlieue londonienne. Un homme portant un complet marron présent lors des deux drames. Des rouleaux de pellicule photo. Un papier portant des chiffres étranges et sentant la naphtaline. Une orpheline qui rêve d’aventure. Des mines de diamants en Afrique du Sud. Beaucoup trop de secrétaires pour un seul homme. Je n’en dis pas plus. Agatha Christie, ce n’est décidément... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2019

Gare à Lou !

Roman de Jean Teulé. Au 276e étage de la tour de l’Incendie, Lou vit avec sa jolie maman blonde. C’est une adolescente comme les autres, pas vraiment bien dans ses pompes et sans histoire. Sans histoire, vraiment ? « En elle, vite fait, un lait tourne à la moindre contrariété. » (p. 97) Quand elle souhaite oralement du mal à quelqu’un, cela se produit. Évidemment, le gouvernement imagine rapidement comment se servir de Lou. « De cette gamine, il faudrait qu’on apprenne à diriger son pouvoir néfaste contre ceux qui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 avril 2019

Chi, une vie de chat - 1

Manga de Kanami Kanata. Une petite chatte perd sa mère et ses frères et sœurs alors qu’ils se promenaient. Elle veut retrouver sa maison, mais elle ne sait pas où elle est. Un petit garçon la remarque et hop, voilà la bestiole recueillie par une gentille famille. Le chaton veut toujours rentrer chez lui, mais entre la pluie et les chiens à l’extérieur, il a du mal à braver l’extérieur. « Ze vais me cacher ici encore un peu… » (p. 18) Baptisée Chi, la petite chatte vit toutes les premières fois d’un nouvel animal de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 avril 2019

Le coeur est un chasseur solitaire

Roman de Carson McCullers. Mike Kelly est une gamine qui ne rêve que de musique et qui grandit subitement. « Cet été fut une expérience sans précédent dans l’existence de Mike. Il ne s’était rien produit qui puisse de décrire par des pensées ou par des mots – mais la sensation de changement n’en était pas moins réelle. » (p. 92) Biff Brannon est un brave propriétaire de bar qui voudrait aider tous les misérables. Le Dr Copeland est un noir qui porte un grand projet pour ses frères de couleurs. « Les visages souffrants... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]