Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

20 mai 2022

Le Panseur de mots

Roman d’Isabelle Aupy. Le narrateur est un adjectif, l’adjectif belle. Il croise la route du L’Ouïe, Correcteur impitoyable connu pour traquer les Poètes. « Les Correcteurs signent leur présence par l’effacement qu’ils imposent. » (p. 107) Mais voilà qu’après un terrible combat, L’Ouïe décide d’épargner un de ces Souffleurs de Vers. Avec l’aide de belle, il le cache de Mohamed. Ce dernier, Sujet tout puissant du Livre, entend faire respecter sa position et, tout autour de lui, c’est l’œuvre qui se tord et se transforme... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 avril 2022

Le chant des ronces - Contes de minuit et autres magies sanglantes

Recueil de contes de Leigh Bardugo. Au gré de ces histoires macabres, vous ferez la rencontre de : Un prince monstrueux retiré dans un bois d’épines enchanté ; Deux sœurs, une belle comme le jour, l’autre pataude, mais courageuse ; Un renard rusé et un chasseur cruel ; Une guérisseuse aux fourneaux toujours garnis ; Une belle-mère moins mauvaise qu’on le penserait ; Une jeune fille trop belle et son père trop vaniteux ; Des prétendants orgueilleux et avides de richesses ; Une rivière... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 avril 2022

La bibliothèque de minuit

Roman de Matt Haig. Nora Seed a 35 ans et elle s’enlise dans une lourde dépression. Sa vie semble dans l’impasse : pourtant douée dans de nombreux domaines, Nora se sent inutile et sans attache. « Elle était de l’antimatière, avec une dose d’apitoiement sur elle-même. » (p. 27) Un jour, c’en est trop : Nora choisit le suicide, mais au lieu de mourir, elle se retrouve dans un lieu inconnu où une bibliothécaire lui propose une expérience étrange. « Entre la vie et la mort […], il y a une bibliothèque. Une... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 avril 2022

Parole de chat - Tome 1 : Le manoir

Bande dessinée de Noël Chanat (texte) et Bidybop (illustrations). Jean-Aymar s’ennuie dans un boulot sans intérêt. Son quotidien devient soudainement plus rocambolesque quand il apprend avoir hérité de la grande maison de son grand-père. Alors qu’il se retrouve coincé dans un costume de magicien verrouillé et impossible à retirer, il rencontre les chats de son aïeul. Ces adorables boules de poil sont équipées d’un dispositif révolutionnaire et peuvent parler. Parmi eux, un minet maigrelet décide de s’associer avec le détestable... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 mars 2022

L'étoile des frontières

Roman d’Alfred de Montesquiou. Olivier est photographe. Venu de France, il cherche à rejoindre la Syrie pour en apprendre plus sur sa famille biologique. « Plutôt crever que de poursuivre plus longtemps cette vie de chien perdu. Il comprit qu’il n’avait pas le choix, il fallait qu’il continue l’enquête. » (p. 15) Pour atteindre Homs, il suit Axel, reporter habitué de cette zone en guerre. Ensemble, au départ de Beyrouth, ils traversent la frontière par les montagnes. À leur périple se joint Farid, nouvellement converti par... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2022

Jacqueline Salmon, une vie réfléchie

Texte de Sylviane Van de Moortele. Au fil des entretiens avec l’artiste, l’autrice a entrepris la biographie de cette photographe qu’un accident de cheval aurait pu briser pour toujours quand elle avait 30 ans. Remise sur pied – et c’est le cas de le dire – grâce à la danse classique, Jacqueline Salmon a commencé par photographier les scènes et le spectacle vivant, puis l’architecture dans un genre tout à fait moderne. Figure incontournable de la scène artistique lyonnaise de la fin des années 1970 et des années 1980,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 février 2022

Apprendre, si par bonheur

Roman de Becky Chambers. Un équipage a entrepris un long périple vers de lointaines exoplanètes. Après 2 ans de voyage – et un éloignement de 28 ans par rapport à la Terre ! –, réveillés de la torpeur, les membres commencent l’étude écologique de planètes aux caractéristiques très différentes. Leur travail est simple : répertorier les formes vivantes de ces contrées inconnues. Ariadne O’Neill, l’ingénieure de bord, est la narratrice : dès les premiers mots, son récit annonce un dysfonctionnement, voire une... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 janvier 2022

Les aventures des cent huit lapins

Album d’Adam Green (texte) et Leonard Weisgard (illustrations). « Il était une fois, dans une ville abandonnée, une fabrique de jouets abandonnée. » Le lieu est une aubaine pour un lapin, puis deux, puis trois… jusqu’au nombre annoncé dans le titre ! Chaque étage regorge de surprises et tous les lapins s’en donnent à cœur joie. Tous sauf un, toujours à la marge et plutôt circonspect devant les comportements étranges de ses compagnons. C’est finalement dans le sous-sol que ce petit lapin trouve ce qui le réjouit. Ce... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 novembre 2021

Judoka

Texte de Thierry Frémaux. « Ce qu’on vous enseigne avant tout, ça n’est pas comment gagner, mais comment tomber. Ce qui ne signifie pas perdre. Mais cette évidence n’arrive qu’après. » (p. 11) Invité à prononcer les vœux de la Fédération française de Judo, l’auteur revient sur l’importance de cet art martial dans son existence, depuis l’enfance aux Minguettes jusqu’aux tapis rouges des festivals de cinéma. « Dans une carrière de judoka, on tombera beaucoup. Mais on aura appris d’emblée qu’une chute n’est pas un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2021

La passion selon Saint-Étienne

Texte de Christophe Verneyre. Ce que l’auteur nous raconte, c’est la naissance de sa passion pour le club de football de sa ville d’enfance, Saint-Étienne. « Je suis fou et afin de maîtriser cette folie à défaut de la guérir, je m’offre une récitation en forme d’auto-analyse ». (p. 19) Et de fait, il est impossible de passer à côté de l’attachement, de la tendresse et de l’enthousiasme que Christophe Verneyre exprime pour les Verts. Entre grandeur et décadence de son club, le gamin a grandi et entraîné dans sa passion... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :