Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

02 août 2008

My fair Lily

Biographie de Valérie Hanotel. Emilie Langtry écrit ses mémoires, dans une villa de Monaco. Nous sommes en 1924. Emilie, ou Lily, fut une beauté tapageuse de l'Angleterre de la reine Victoria. Maitresse du prince héritier Edouard et de nombreux milliardaires, elle fut aussi l'amie de Sarah Bernhardt et d'Oscar Wilde. Actrice célèbre au talent contesté, Lily a toujours cherché le luxe et à gravir l'échelle sociale. On l'a peinte, photographiée, critiquée, copiée, mais personne n'a pu entraver sa marche vers le succès. Le problème... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juillet 2008

Autobiographie d'un amour

Roman d'Alexandre Jardin. Après sept ans de mariage, Alexandre prend conscience que son épouse Jeanne n'est pas heureuse à ses côtés. Son couple a échoué. Il quitte alors les Nouvelles-Hébrides, sa femme et ses enfants. Deux ans plus tard, c'est Octave, le frère jumeau d'Alexandre qui fait son apparition. Subtilement, par le biais d'un jeu galant, il redonne confiance à Jeanne qui redécouvre sa féminité. Mais Octave est-il l'homme qu'il prétend être? Léger, subtil et drôle, encore un joli roman d'Alexandre Jardin. Même si je... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 juillet 2008

Eloge des femmes mûres

Roman de Stephen Vizinczey. Andràs Vajda raconte ses aventures et succès amoureux. Sa préférence va aux femmes plus âgées que lui, celles qui ont une pratique certaine de l'art érotique et physique. Du haut de ses quarante ans, il raconte les femmes qui ont partagé son lit et ses plaisirs. Je n'ai pas été enthousiasmée par ce livre qui a pourtant été encensé par la critique. Sympathique, mais l'auteur tombe assez vite dans l'écueil du tableau de chasse, laissant la pudeur et la délicatesse de côté. Je m'attendais à davantage de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 juillet 2008

L'Île des gauchers

Roman d'Alexandre Jardin. Lord Cigogne cherche la réponse à ces questions: comment devenir l'époux de sa femme après avoir été son amant? Comment mériter son épouse et sauver son mariage? Comment célébrer l'amour? Pour répondre à tout cela, il embarque sa famille dans une montgolfière et aborde l'Île des gauchers. Ici, chacun ne vit que pour aimer, en refusant les normes asservissantes qui font que les droitiers sont tous des "mal-aimés". C'est frais, très drôle, et ça offre un regard sur l'amour et les relations de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 19:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 juin 2008

Le château

Roman de Kafka. K arrive dans un village dont on ne saura pas le nom. Il a été convoqué en sa qualité d'arpenteur, mais il apprend très vite qu'il n'y a rien à mesurer. On lui inflige la compagnie de deux aides encombrants. Et il n'arrive pas à accèder au Château, le château du Comte Westwest (ça au moins on le sait). Et ensuite??? Ben... Je l'ai lu jusqu'au bout, mais que je n'ai RIEN compris!! Puisqu'il n'a rien à y faire et qu'on ne veut pas de lui, pourquoi il s'obstine?? Et Frieda? Elle l'aime ou pas? J'avais dévoré La... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 20:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 juin 2008

L'imprimeur des libertés

Roman historique de Jean-Paul de Lagrave et Jacques Ruelland. Fleury Mesplet est imprimeur. Son art lui vaut la haine de l'Église et des puissants, et l'amitié de Voltaire et Franklin. Toujours en fuite, à Londres, en Avignon, à Lyon, puis en Nouvelle-France et à Philadelphie, Fleury Mesplet est déterminé à répandre les idéaux des Lumières et à défendre la liberté. Ses trois épouses le soutiendront, l'une après l'autre, dans son combat contre l'injustice. Entre longueurs insupportables et ellispses impardonnables, la narration... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 20:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 juin 2008

Lolita

Roman de Nabokov. Humbert Humbert est un brillant professeur de littérature, et un bel homme. Son vice est d'aimer les petites filles, pas toutes, juste les nymphettes chez lesquelles il distingue une propension à la perversité sous des dehors angéliques. Sa logeuse, une femme volubile et envahissante qui s'éprend de lui, a une adorable petite fille, Dolorès. Pour Humbert, elle sera Lolita, l'amour de sa vie, son péché suprême. Est-ce la traduction qui est mauvaise, ou le style de l'auteur fidèlement reproduit qui m'a déplu? Les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 19:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 juin 2008

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part

Recueil de nouvelles d'Anna Gavalda. Je ne ferai pas le détail de chaque histoire. Ce que j'aime avec les nouvelles, c'est qu'on peut en manger à tous les repas, sans craindre l'indigestion.  L'auteure tape dans les sujets classiques mais efficaces: l'amour, la séduction, la vengeance, la culpabilité, le doute existentiel... Ça se lit très vite, très bien, c'est drôle, effrayant, édifiant... mais ça s'oublie vite !
Posté par Lili Galipette à 19:24 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
24 juin 2008

Juillet

Roman de Marie Laberge. Simon organise une party pour les 65 ans de son épouse Charlotte. Leur fils David est présent, avec son épouse Catherine et leur petit Julien. Tout semble parfait.  Mais Simon n'aime plus son épouse depuis des années. Il brûle pour la femme de son fils. Catherine aussi est troublée. Son mariage est un échec, elle méprise son époux et fuit son contact. Dans la chaleur torride d'une interminable journée de juillet, les masques tombent, les désirs se révèlent, les mensonges font place aux réalités. Un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 21:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 juin 2008

La très noble demoiselle

Roman historique de Louise Simard. Louise de Ramezay est la fille du gouverneur de Montréal, Claude de Ramezay, au début du 18° siècle. Indépendante et déterminée, elle fait le choix de ne jamais se marier. Son existence est dédiée aux moulins à scie, au coeur des forêts du Québéc, contrées menaçantes et hostiles. Celle que tous nomment "la très noble demoiselle" n'a de cesse d'obtenir de nouvelles terres pour alimenter ses moulins, pour étendre son domaine, pour étendre le Québec. À l'heure de la mort, alors que son pays... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]