Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

23 mai 2016

Qui veut la peau d'Imogen Tate ?

Roman de Lucy Sykes et Jo Piazza. À paraître le 1er juin aux éditions Stock. En 1999, Imogen Tate était à la pointe du journalisme mode. En 2015, une révolution numérique et un long congé maladie plus tard, elle est complètement dépassée. Pas par la mode, mais par les nouveaux moyens d’en parler. Alors que Glossy, le magazine dont elle est rédactrice en chef, va devenir une application exclusivement numérique – exit le papier glacé, bonjour le clic déshumanisé –, Imogen doit composer avec Eve Morton, son ancienne assistante, devenue... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

14 mai 2016

Les enfants de Peakwood

Roman de Rod Marty. À Peakwood, personne ne parle de l’accident de bus scolaire qui a eu lieu dix ans auparavant. La tragédie n’a fait que deux victimes : les autres passagers du bus sont bien vivants, mais seulement au prix d’un rituel indien très mystérieux. « Il y a des gens qui devraient être morts, mais qui continuent pourtant de marcher. Un blasphème à la vie elle-même. […] Des enfants sont morts, des petits et des grands. Partis dans la grotte, ils se sont relevés tels des revenants et ont continué de vivre là où... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
21 avril 2016

Le chien des Baskerville

Roman d’Arthur Conan Doyle. Le docteur Mortimer sollicite l’aide de Sherlock Holmes et du docteur Watson au sujet du décès suspect de son ami, Sir Charles Baskerville : il semble être mort de peur alors qu’il se promenait de nuit sur la lande, dans son domaine campagnard. Une légende se transmet dans la famille Baskerville : il se raconte qu’un ancêtre aurait vendu son âme au diable et qu’un chien infernal tourmente la famille depuis des générations. « Jamais aucun rêve délirant d’un cerveau dérangé ne créa une vision... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 avril 2016

Belles de Shanghai

Roman d’Amy Tan. En 1905, Violet grandit dans la maison de courtisanes que tient sa mère, la belle Américaine Lulu Mimi, à Shanghai. Alors qu’elles s’apprêtent à rentrer à San Francisco, elles sont trahies par Fairweather, l’amant de Lulu Mimi : Violet est vendue à une maison de courtisanes et sa mère est convaincue de sa mort. Démunie et sans défense, la jeune fille doit désormais accepter son destin et embrasser sa condition de bâtarde. Car Violet n’est pas qu’américaine, elle est aussi chinoise par son père, un homme qu’elle... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
15 mars 2016

2084 - La fin du monde

Roman de Boualem Sansal. Quatrième de couverture : L’Abistan, immense empire, tire son nom du prophète Abi, «délégué» de Yölah sur terre. Son système est fondé sur l’amnésie et la soumission au dieu unique. Toute pensée personnelle est bannie, un système de surveillance omniprésent permet de connaître les idées et les actes déviants. Officiellement, le peuple unanime vit dans le bonheur de la foi sans questions. Le personnage central, Ati, met en doute les certitudes imposées. Il se lance dans une enquête sur l’existence d’un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
26 février 2016

Zadig et Voltaire et autres perles de librairie

Ouvrage présenté par Jean-Loup Chiflet. Parfois, on entre dans une librairie et on a oublié le titre ou l’auteur du livre que l’on cherche, ou alors on a seulement une vague idée de ce que l’on cherche. Ça donne lieu à des questions et des requêtes farfelues. Jean-Loup Chiflet a compilé celles que des libraires lui ont envoyées. « Ils doivent faire preuve d’une solide culture générale en interprétant sans sourciller ces demandes parfois surréalistes. » (p. 9) Les premiers à subir notre mauvaise mémoire, ce sont les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

12 février 2016

Cinq semaines en ballon

Roman de Jules Verne. En 1862, le docteur Samuel Fergusson décide de poursuivre les explorations déjà menées en Afrique pour découvrir la source du Nil. Mais puisque la voie de terre semble impraticable, l’aventurier choisit d’entreprendre son périple à bord d’une montgolfière, la Victoria. Accompagné de son ami Dick Kennedy et de son domestique Joe, après de longs préparatifs, Samuel rejoint Zanzibar en bateau avant de lancer son aérostat dans les airs pour remonter jusqu’au nord de l’Afrique. Découvrant la faune et la flore du... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 décembre 2015

Bazaar

Roman de Stephen King. Tome 1  - Castle Rock est une petite ville du Maine qui profite de la fin de l’été. Il n’y a pas grand-chose à en dire. Tout le monde se connaît. Il y a des rivalités, des rancœurs ou des inimitiés entre certains habitants. Mais c’est ici comme partout. « Rien que des choses bien ordinaires, c’est ce que vous allez observer, je parie ; mais tous nos ennuis, à Castel Rock ne sont pas ordinaires. » (p. 12) Voilà qu’un nouveau commerce ouvre, le Bazar des Rêves. C’est étrange, le... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 décembre 2015

La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Roman de Joël Dicker. En août 1975, la jeune Nola Kellergan disparaît, probablement assassinée. L’évènement marque profondément Aurora, dans le New Hampshire. Trente-trois ans plus tard, le corps de l’adolescente est retrouvé et tous les soupçons se portent sur l’écrivain Harry Quebert. D’abord parce que le cadavre était enterré dans son jardin, ensuite parce qu’il a partagé un amour fou avec Nola. À l’époque, elle avait 15 ans, il en avait 34 et une telle relation était inacceptable. Tout accuse l’auteur à succès qui a... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
26 novembre 2015

Le chardonneret

Roman de Donna Tartt. Theo perd sa mère alors qu’ils visitaient un musée new-yorkais : une bombe explose et c’est l’horreur. Miraculeusement indemne, Theo n’a plus de maman, mais il a réussi à sortir un tableau des décombres du musée, une petite œuvre de Carel Fabritius représentant un chardonneret. « Dans mon esprit, les mots ‘Je dois rentrer à la maison’ ne cessaient de tourner en boucle, suivis, pour la millionième fois, de ‘Je ne peux pas’. » (p. 94) Recueilli pendant un temps par les parents d’un ami, Theo... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]