Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

06 mars 2015

Le monde du Fleuve - 1 : Le fleuve de l'éternité

Roman de Philip José Farmer. Ils étaient morts et les voilà vivants au bord d’un fleuve sans fin. Tout ce que la Terre a porté d’êtres vivants vient d’être ressuscité, époques et pays confondus. « Ceux qui ont nié l’au-delà croient qu’ils se retrouvent en enfer pour l’avoir nié. Ceux qui se croient au paradis sont choqués, j’imagine, de se retrouver tout nus. » (p. 33) Parmi eux, Richard Francis Burton, le célèbre explorateur britannique, est bien décidé à comprendre ce qui s’est passé et qui les a fait revenir. Avec... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 février 2015

Conception

Roman de Chase Novak. Leslie et Alex Twisden ont tout pour être heureux, sauf un enfant. Épuisés et déçus par des traitements et des interventions sans succès, ils jouent le tout pour le tout auprès d’un docteur slovène aux méthodes peu conventionnelles. Leslie tombe finalement enceinte, mais au prix de quels sacrifices ? Dix ans plus tard, les jumeaux Adam et Alice ne comprennent pas pourquoi leurs parents les enferment à clé dans leurs chambres tous les soirs. « C’est pour qu’on ne vous mange pas, dit Leslie en... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
28 janvier 2015

Red Jim

Album de Nathalie Jean-Bart. Édition bilingue français/anglais. Dans le Kent, Harry et Henry sont deux gros chiens stupides chargés de surveiller la maison de leur maître, Mr Cook. Pour tromper leur ennui, ils courent après les malheureux lapins qui ont l’audace de s’approcher du carré de choux du jardin. Ils s’en prennent aussi aux écureuils, aux mulots et au facteur. Bref, ce sont deux molosses parfaitement odieux. « Nous revendiquons le droit de nous divertir, même si c’est aux dépens des autres ! »... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
05 janvier 2015

The Lapins Crétins - 6. Givrés !

Bande dessinée de Thitaume (scénario) et Romain Pujol (dessins). Ils ne sont pas mignons. Ils ne sont pas câlins. Ils sont crétins. Et ils sont même bien vilains avec leurs yeux globuleux, leurs dents du bonheur et leur regard souvent vide d’expression. Ils ne comprennent rien. Ils font tout de travers. Ils ont peu de vocabulaire : sortis de « Bwaaaah » ou de « Bada », c’est le néant lexicologique. « Strip 4, case 8 : Le Lapin Crétin pète un plomb et crie :... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
02 janvier 2015

La colline aux esclaves

Roman de Kathleen Grissom. Après avoir tragiquement perdu ses parents, la jeune Lavinia est recueillie par le capitaine du bateau qui emmenait sa famille en Amérique. Confiée aux soins de Belle, la cuisinière métisse du domaine, elle grandit dans la maison des esclaves et apprend diverses tâches domestiques. En grandissant, elle devient une beauté et attire l’attention du fils de la famille, Marshall. Installée dans la grande maison, elle ne peut oublier ceux qui furent plus que des amis pour elle quand elle était seule et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
10 décembre 2014

Les pinpins sont des coquins

Album jeunesse d’Agnès Vandewiele et Vivienne Breug. Théo, Jeannot et Robin sont trois garnements qui font les quatre cents coups. Quand leur maman les attrape enfin, elle les punit en les envoyant chercher des carottes dans le potager. Et voilà que les lapereaux se retrouvent prisonniers d’un filet à oiseaux. « Pourvu que le fermier ne vienne pas dans le potager ! Il pourrait les attraper et peut-être même les enfermer dans des clapiers ! » Maman Lapin est affolée, il faut qu’elle trouve de l’aide. Heureusement,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

06 octobre 2014

Pathologie du lapin

Essai vétérinaire de Gustave Lesbouyries. Éminent spécialiste des animaux de compagnie, Gustave Lesbouryries dresse ici un traité complet sur les affections touchant les lapins. Son ouvrage se divise en cinq grandes parties : les troubles de la reproduction, les maladies des lapereaux, les maladies générales, les tumeurs et les intoxications. On y apprend qu’un lapin peut être frigide, ce qui démonte un cliché largement partagé. On y découvre également qu’il existe une forme de syphilis propres aux lapins : c’est sûr, à... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 août 2014

Victor Hugo

Bande dessinée de Bernard Swysen. Le 27 février 1802, Victor-Marie Hugo voit le jour à Besançon. De son enfance ballotée entre Marseille, la Corse, Paris et l’Italie, tiraillé entre ses deux parents pareillement adultères, Victor Hugo garde une peine secrète, celle de ne pouvoir accommoder toutes les personnes qu’il aime. Il en ira de même avec les femmes de sa vie, Adèle Foucher et Juliette Drouet, l’épouse et l’amante. Dans la sphère publique, Victor Hugo est d’abord un royaliste conservateur avant de devenir farouchement... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
02 août 2014

La ciociara

Roman d’Alberto Moravia. Cesira est née à la campagne. Mais cette ciociara, cette paysanne, marche la tête haute. « J’ai toujours été fière et il m’en faut peu pour que le sang me monte à la tête. » (p. 7) Après son mariage, elle suit son époux à Rome et s’occupe avec lui de leur magasin. Voilà toute sa fierté : son petit commerce, la propreté de sa maison et la beauté de sa fille Rosetta. La belle Cesira devient veuve assez tôt, mais l’amour ne l’intéresse pas : elle se consacre exclusivement à sa fille.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 juillet 2014

Mémoire de l'esclavage : Île de Gorée

Bande dessinée de Serge Diantantu. La découverte des Amériques a mis le Vieux Monde en effervescence. Les grands pays d’Europe veulent tirer profit de ces terres nouvelles qui regorgent de richesses. Rapidement, la main-d’œuvre locale, dûment exploitée et asservie, n’est plus suffisante. « En 1517, Las Casas, le jésuite ami des Amérindiens, profite de l’occasion d’exposer sa théorie à Charles Quint : réduire les Africains en esclavage afin de soulager les souffrances des Amérindiens et d’améliorer la productivité dans les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]