Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

12 novembre 2018

Sept stations du Caire - Carnet de voyages par le métro

Texte de Pierre Gazio. Pierre Gazio vit au Caire depuis des années. C’est une ville qu’il connaît – mieux, qu’il comprend. Pour en proposer un aperçu – forcément partiel et partial –, c’est par le métro qu’il propose au lecteur d’arpenter la cité égyptienne. Il en montre son fort caractère religieux, musulman évidemment, mais aussi chrétien : Le Caire abrite plusieurs fois qui s’entendent du mieux qu’elles peuvent et s’accommodent d’une promiscuité souvent incontournable. Mais au-delà de la religion et même sous les voiles... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

31 octobre 2018

La fête des pommes

Album d’Hiiragi Nonaka (autrice) et Keiko Matsumoko (illustratrice). Choco et Coco reçoivent enfin une invitation très attendue : Cacao les invite à la fête des pommes qu’il organise chaque année. La saison de ce fruit délicieux a enfin commencé. « Le ciel est tout bleu. […] Il n’y a pas un nuage. Ça, c’est bien la couleur de l’automne. / Le vent est frais et l’air est pur. » Comme tous les ans, les lapins se retrouvent sous un pommier majestueux, et ils sont chaque automne de plus en plus nombreux à venir se régaler... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
29 octobre 2018

Le petit Bonzi

Roman de Sorj Chalandon. Jacques Rougeron est bègue. « Pour chaque mot étudié, il en trouvait deux autres. Des mots pour bègue. Des mots de relève, de secours, de remplacement. Des mots qui attendaient la défection d’un autre, cachés dans les fourrés du fond de la gorge. » (p 69) Son meilleur copain, le petit Bonzi lui a dit qu’il existe des herbes qui guérissent de tout, alors Jacques mange celles qui poussent au bas de son immeuble. Il a bien conscience que ce n’est pas bien normal : à l’instar de tous ses mensonges... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 octobre 2018

Siddhartha

Roman d’Hermann Hesse. Siddhartha est le bel enfant d’un brahmane respecté. Il est aimé et admiré et son avenir semble tout tracé, sur les pas de son père, mais il est profondément insatisfait. Cherchant le sens profond de l’existence, il devient un Samana pour vivre une ascèse nomade. Suivi de son cher ami Govinda, il marche pendant des années en suivant les enseignements de ses maîtres, mais cela ne lui suffit pas. Quand il rencontre le premier Bouddha, il perçoit la grande clarté et la vérité de sa doctrine, mais cela non plus ne... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 octobre 2018

Usagi Yojimbo - 1

Bande dessinée de Stan Sakaï. Usagi Yojimbo, ça veut dire « lapin garde du corps ». C’est ce qu’est Miyamoto Usagi, un ronin : ce samouraï est sans maître depuis la mort de ce dernier lors de la bataille d’Adachigahara. Il parcourt les routes du Japon, en solitaire, mais toujours serviable envers ceux qui en ont besoin, parfois contre rémunération, souvent pour honorer le bushido, le strict code des samouraïs. « Mon honneur m’oblige à exécuter la dernière volonté de ce fidèle samouraï. » (p. 39) Il croise... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2018

Helena

Roman de Jérémy Fel. Kansas, un été étouffant. Hayley se prépare à un tournoi de golf qui peut décider de son avenir. Tommy est plus que jamais obsédé par la jolie Tessa. Norma se consacre entièrement au concours de beauté auquel doit participer sa fille. La rencontre entre ces trois personnages doit beaucoup au hasard et sans doute autant à la malchance : à croire qu’il est préférable de se faire renverser par une voiture, parfois. Tandis qu’une tornade se précipite sur le Kansas, un ogre rôde dans l’obscurité, prêt à se... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

19 octobre 2018

Mots croisés Télérama

Recueils de grilles de mots croisés de Marc Aussitôt. Aujourd'hui, pas tout fait de la lecture, mais un loisir très proche des mots. Depuis que je suis môme, j'adore les mots fléchés et les mots croisés. Passion acquise auprès de mes grands-parents maternels et paternels que j'ai toujours vus noircir des grilles. En 2016, pendant une courte période d'abonnement, j'ai découvert les grilles de Marc Aussitot dans le magazine Télérama. Énorme coup de coeur pour le travail de ce verbicruciste qui compose des définitions que moi,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
17 octobre 2018

La vérité sort de la bouche du cheval

Premier roman de Meryem Alaoui. La narratrice, c’est Jmiaa, prostituée à Casablanca depuis que son mari a fichu le camp vers le mirage d’une vie meilleure en Espagne. « Pour vivre, je me sers de ce que j’ai. » (p. 17) Jmiaa n’a pas sa langue sans sa poche, elle est droite dans ses bottes et débrouillarde. « Ici, tu rencontres celui qui chaque jour boit sa honte et qui – le soir venu – te fait vomir la tienne, dans les toilettes sales et l’excuse d’un vin frelaté. Mais, au fond, tu te fous bien d’eux, de leur misère et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
15 octobre 2018

Les prénoms épicènes

Roman d’Amélie Nothomb. « Nous sommes ensemble depuis cinq ans. À part l’amour, tu n’as rien. / Tu ne t’en es pas plainte. » (p. 4) Quand Reine quitte Claude, ce dernier décide de se venger et qu’importe que cela lui prenne 15 ans. Pour cela, il s’attache la douce Dominique qui, sans le savoir, participe à un plan amer poli par le dépit. De leur mariage naît Épicène, petite fille adorable qui ne comprend pas pourquoi son père la hait, mais qui s’en accommode en le haïssant encore plus fort. « Pourquoi avoir des... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
10 octobre 2018

Éloge voluptueux du chat

Essai de Stéphanie Hochet. À paraître le 11 octobre (Oui, demain ! Au moins, vous êtes prévenus, alors tenez-vous prêts !) Ce n’est pas première fois que Stéphanie Hochet se frotte à ce bel animal : après son Éloge du chat, elle propose une version voluptueuse de ce sujet décidément inépuisable. « Sybarite de la sieste, Lucullus de la gamelle, toujours prêt à la caresse, le chat est le champion de la délectation. Un félin frigide est une contradiction dans les termes : l’absolue volupté appartient à son essence. »... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :