Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

17 janvier 2020

Les Indes fourbes

Bande dessinée d’Alain Ayroles et Juanjo Guardino. Sous-titre – Une seconde partie de l'histoire de la vie de l'aventurier nommé Don Pablos de Ségovie, vagabond exemplaire et miroir des filous ; inspirée de la première, telle qu’en son temps la narra don Francisco Gomez de Quevedo y Villegas, chevalier de l’ordre de Saint-Jacques et seigneur de Juan Abad. La bande dessinée s’ouvre une séance de travail de Velázquez quand il peint les Ménines. Ou plutôt, la bande dessinée prend la suite du roman de Francisco Quevedo. « À la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 janvier 2020

Midi pile

Album de Rébecca Dautremer. Jacominus Gainsborough a demandé à Douce de le rejoindre à midi pile. Très précisément. Pourvu qu’elle ne soit pas en retard. « Il est seulement 9 h 20 et je t’attends déjà. T’en doutes-tu ? » L’horloge n’arrête pas sa course et l’impatience amoureuse de Jacominus grandit. Il n’admet aucun importun sur le chemin qui mène sa bien-aimée jusqu’à lui. Il a une déclaration importante à lui faire, qui ne peut pas attendre ! Alors il a bien le droit d’être un peu jaloux et injuste,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 janvier 2020

Monsieur Origami

Roman de Jean-Marc Ceci. Maître Kurogiku vit depuis quarante ans dans une ruine de Toscane. Ce Japonais exilé par amour fabrique du washi, ce papier traditionnel nippon. « Ce n’est pas pour le vendre qu’il fabrique le washi. C’est pour le plier. » (p. 47) Il cultive l’art de la patience et de la contemplation, comme le veut la philosophie zen. Arrive Casparo qui veut créer une montre qui contiendrait toutes les mesures du temps. « Je passe mon temps à une activité dont personne ne voit l’utilité. C’est sans doute ce... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 janvier 2020

Une rançon

Roman de David Malouf. Pour s’être fâché avec les généraux, Achille a retiré ses Myrmidons du combat, ce qui a permis à Hector de progresser dans les rangs grecs. Pour contrer cette attaque, Patrocle supplie son bouillant ami de lui laisser revêtir son armure et de mener en son nom les Myrmidons contre les Troyens. Et Hector tue Patrocle. Rongé de culpabilité, de chagrin et de colère, Achille tue Hector, puis supplicie son cadavre pendant plusieurs jours. Du haut des remparts de Troie, le vieux roi Priam assiste à la profanation du... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
06 janvier 2020

Tropique de la violence

Roman de Nathacha Appanah. Mayotte, c’est quoi ? L’île aux parfums, aux ylangs-ylangs et aux flamboyants, Une préfecture et des dispensaires pris d’assaut tous les matins pour obtenir un ticket de rendez-vous, Les fruits et les fleurs qui alourdissent les branches, Des clandestins venus des Comores, de Madagascar ou d’Afrique, attirés par le mirage français, L’eau si claire du plus beau lagon du monde, Les enfants qui vivent seuls dans les rues et la forêt, Des ONG métropolitaines qui pensent pouvoir tout changer. Et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 janvier 2020

Mort en lisière

Recueil de nouvelles de Margaret Atwood. Dans ces dix nouvelles, vous trouverez : Le souvenir d’un camp d’été sur une île, Une vengeance amoureuse, Un mauvais poète et une vraie poétesse, L’admiration d’une femme pour son amant plus âgé, La disparition d’une adolescente dans un camp d’été, La réussite d’une jeune femme qui irrite son ancien mentor, La décongélation d’un homme mort depuis 150 ans, Des femmes battues et des femmes qui essaient de vivre libres, Trois sœurs et le mari de l’une d’elles, Une journée... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 décembre 2019

Autoportrait en chienne

Texte de Solange, pseudonyme d’Ina Mihalache. Illustrations d’Iris de Moüy. La narratrice raconte comment elle a adopté Truite, petite chienne abandonnée du Tennessee. « J’écris à propos de mon chien parce que c’est quelque chose qui m’est arrivé dont je ne m’imaginais pas capable. » (p. 17) La femme et l’animale sont toutes deux immigrées à Paris. La première est pleine de fêlures et de fragilités, mais elle a trouvé les ressources nécessaires pour accueillir un être vivant dans son quotidien. « Ce n’est pas un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
11 décembre 2019

L'homme le plus doué du monde

L’homme le plus doué du monde Nouvelle d’Edward Page Mitchell. Par hasard et par erreur, Fisher, touriste américain, est pris pour un médecin et amené au chevet du baron Savitch qui lui fait une étrange demande. « Agissez sur-le-champ – il n’y a pas une minute à perdre. Dévissez le haut de mon crâne ! » (p. 17) Quand survient le vrai médecin du baron russe, le docteur Rapperschwyll, un terrible secret est sur le point d’être dévoilé, et cela pourrait menacer l’humanité tout entière. « Le but ultime de l’évolution... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 décembre 2019

Le quatrième mur

Roman de Sorj Chalandon. Tout commence par une explosion en 1983. « Je ne pensais pas qu’un char d’assaut pouvait ouvrir le feu sur un taxi. » (p. 5) En réalité, tout commence quelques années plus tôt, quand Georges, jeune étudiant propalestinien, milite avec ses camarades de fac à Jussieu. Il rencontre Samuel Akounis, juif de Salonique qui a fui la dictature des colonels. « Racisme, antisémitisme, mépris de l’autre, leurs idées étaient à combattre, comme leur haine du présent, leur dégoût de l’égalité, leur aversion... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 décembre 2019

La tournée d'automne

Roman de Jacques Poulin. Trois fois par an, le Chauffeur conduit son bibliobus entre Québec et la Côte-Nord. Mais il a décidé d’arrêter. D’arrêter pour de bon. « Devenir vieux, c’est une chose qui ne m’intéresse pas du tout. J’ai décidé depuis un bon moment que la tournée d’été serait la dernière. Vous comprenez ? » (p. 46) Mais que pèse cette triste résolution face à Marie ? Elle est française, membre d’une fanfare qui parcourt le Québec dans un vieux bus scolaire. Et elle est belle comme le soleil d’automne... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]