Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

11 mars 2020

Pacifique

Roman de Stéphanie Hochet. Isao Kaneda est pilote et se prépare à accomplir un destin glorieux. « À vingt et un ans, j’ai l’honneur d’accepter de mourir pour l’empire du Grand Japon. Je dissimule le vertige qui me saisit. » (p. 12) Le monde entier l’appelle kamikaze, lui qui se prépare à écraser son avion sur une cible américaine. Au Japon, on l’appelle sakura, ou fleur de cerisier : comme elle, l’intense beauté de sa mission est vouée à passer en un souffle. « Ce n’est pas la mort qui nous fait peur mais de ne... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

09 mars 2020

L'Institut

Roman de Stephen King. Luke, un gamin surdoué, est enlevé par un groupe qui mène des expériences étranges sur des enfants. « On était tenté de croire qu’il s’agissait d’une installation gouvernementale […], mais comment pouvaient-ils cacher une telle entreprise ? Contraire à la loi et à la Constitution. Qui reposait sur le rapt d’enfants. » (p. 134) Dans une installation secrète au cœur des forêts du Maine, Luke passe de longues semaines de souffrance, même s’il noue des amitiés puissantes avec les autres enfants de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 mars 2020

Joris-Karl Huysmans, de Degas à Grünewald

Catalogue de l’exposition Joris-Karl Huysmans, critique d’art – De Degas à Grünewald : sous le regard de Francesco Vezzoli, au musée d’Orsay. Sous la direction de Stéphane Guégan et André Guyaux. Mon admiration pour Joris-Karl Huysmans n’est pas un secret. J’ai précommandé l’édition de ses œuvres en Pléiade. Et je ne pouvais pas passer à côté de l’exposition organisée par le musée d’Orsay. Pouvais-je me priver du catalogue de cette exposition ? Absolument pas. Ai-je dépensé une somme indécente à la librairie du musée ? Mon... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
04 mars 2020

Les lapinous découvrent la campagne

Album de Sylvie Rainaud. Aujourd’hui, Tom, Tam, Freddy, Anaïs, Blaise et Charlotte partent en pique-nique avec Papa. Direction la campagne et ses merveilles. « C’est ça la vie au grand air !, La campagne a beaucoup d’habitants, il ne faut pas l’oublier ! » Quel est le nom de cette fleur ? Quel est cet insecte ? Qui se cache dans ce trou ? Autant de questions dont les petits lapins obtiennent la réponse en même temps que le lecteur. Chaque page propose une devinette ou une petite information pour... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 mars 2020

Quand arrive la pénombre

Recueil de nouvelles de Jaume Cabré. D’une page à l’autre, vous trouverez : Un homme toujours abandonné par tous, La confession d’un tueur à gages, L’hommage posthume rendu à un voleur d’agneaux, Un futur assassiné qui sait se défendre, Le choix entre un divorce et un meurtre, Un homme qui entre dans les tableaux et voyage bien au-delà des toiles, Un tueur de petites filles, Un chef d’État mégalomane, L’assassinat d’un collectionneur d’art, Un auteur prêt à tout pour se faire éditer, Des hommes qui ne pleurent pas. ... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
28 février 2020

Aucun souvenir assez solide

Recueil de nouvelles d’Alain Damasio. Dans ce livre, vous trouverez : La privatisation du langage et un homme qui veut racheter le mot « chat », Du clonage et des expériences génétiques, La résistance poétique et la guérilla des mots contre l’ultra-libéralisation, Un père qui part à la recherche de son enfant morte, Un monde surtechnologisé et surconnecté, Des identités à vendre pour tromper le système, La possibilité d’intégrer le réseau Internet, Des parents séparés de leurs enfants, Des phares qui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 février 2020

Moi, ce que j'aime, c'est les monstres - Livre premier

Roman graphique d’Emil Ferris. Karen Reyes vit avec sa mère et son grand frère. Elle rêve d’être un loup-garou, notamment pour pouvoir mettre sa famille à l’abri. « Je savais que je voulais être un monstre… […] J’ai compris qu’il y avait de gentils monstres et des méchants. […] Un gentil monstre, ça fait parfois peur, à cause de son look bizarre, tout en griffes et en crocs… Mais ça, ils ne le font pas exprès, ils ne le contrôlent pas, c’est comme ça… Les méchants, eux, le contrôle, ça les connaît… Ils veulent que ce monde... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 février 2020

Là où chantent les écrevisses

Roman de Delia Owens. En 1952, Kya a six ans quand sa famille commence à se déliter. Sa mère part la première, suivie de ses frères et sœurs, et enfin de son père, jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’elle. « Pourquoi celui qu’on a abandonné, celui qui saigne encore, devrait-il assumer la charge du pardon ? » (p. 232) Seule dans la petite maison au cœur du marécage, terrifiée, mais débrouillarde, la gamine survit et grandit, aussi sauvage que l’étendue humide dans laquelle elle se cache. « Un marécage n’ignore rien... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 février 2020

Miroir de nos peines

Roman de Pierre Lemaitre. Dans ce dernier tome de la trilogie Les enfants du désastre, vous trouverez : Un médecin suicidaire, Une femme très belle, mais seule, Un couple heureux, mais sans enfants, Un enfant adopté et maltraité, Deux militaires déserteurs un peu par hasard, Une femme au cœur fragile, Un mystificateur de génie, Un cafetier bourru en Charentaises, Un homme qui a volé une fortune, Des milliers de réfugiés, Un gros chien. Cette foule est précipitée et bringuebalée par la Drôle de guerre et par... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 février 2020

Bible du yoga

Texte de B. K S. Iyengar. J’ai commencé à pratiquer le yoga en septembre. D’abord pour reprendre une pratique sportive non agressive pour mon corps tout déglingué, ensuite pour apaiser mon esprit pas moins déglingué. Dès la première séance, coup de foudre pour cette discipline. J’ai réappris à me tenir debout : c’est la première des postures d’équilibre et elle est loin d’être innée ! Outre les deux heures de pratique en salle chaque lundi, j’essaie de pratiquer chez moi, à mon rythme. Je maîtrise plus ou moins bien les asana... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]