Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

08 mars 2011

Emma

Roman de Jane Austen. Lettre A de mon Challenge ABC critiques Babelio. Une dédicace royale ouvre le roman, de quoi donner le bon ton d'une Angleterre policée : "À son Altesse Royale le Prince Régent, Cet ouvrage est, grâce à la permission de son Altesse Royale, très respectueusement dédié, par la zélée, dévouée et humble servante de son Altesse Royale, L'auteur." Et nous, humbles et roturiers lecteurs, on en profite aussi ! "Belle, intelligente et riche, jouissant d'une confortable demeure et d'un heureux caractère, Emma Woodhouse... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mars 2011

Le rêve mexicain ou la pensée interrompue

Lecture du mois de mars sur Babelio autour du thème du Mexique. Venez en parler avec nous sur le forum ! Essai de Jean-Marie Gustave Le Clézio. En 1517, Hernan Cortés et son équipage arrivent en vue des côtes mexicaines. "Le rêve peut commencer, encore libre de toute peur, de toute crainte." (p. 9) Mais le rêve idyllique ne durera pas. Pour les Espagnols, la seule richesse, c'est l'or. "Déjà, c'est l'or qui est la 'monnaie' du rêve."(p. 10) Et c'est l'or qui fera couler le sang parce que ce rêve de richesse ne peut pas... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 18:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
01 mars 2011

U

Roman de Ugo Monticone. U est amoureux de Marie-Neige. "Elle occupait le château des compartiments de son coeur, le soulageait de ses croyances, lui permettait de transgresser ses limites. Elle lui donnait l'énergie de lutter à chaque seconde pour se sauver de la médiocrité ; l'empêchait de s'enfoncer dans une existence automatique, qui le dispensait d'être, loin des innombrables tracasseries existentielles." (p. 21) Un jour, il osera l'aborder et elle sera la femme de sa vie. Mais il a pour le moment un gros problème : on lui a... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 15:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 février 2011

On achève bien les chevaux

Roman d'Horace Mac Coy. 1935, à Hollywood. Gloria Bettie et Robert Syberten sont deux acteurs sans avenir. La Grande Dépression bat son plein. Pour gagner quelques centaines de dollars ou se faire repérer par un producteur de cinéma, des couples s'engagent dans des marathons de danse qui durent des semaines. Gloria et Robert sont le couple n°22. De derby en derby, ils poursuivent le marathon. Le principe est simple mais infernal : les danseurs doivent bouger pendant 1h50, disposent de 10 minutes... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 18:04 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
22 février 2011

Singe photographe

Album de Gita Wolf et illustré par Swarna Chitrakar. (Chitrakar, en bengali, signifie peintre) Singe en a assez de se faire tirer le portrait par les touristes. Hop, il chipe un appareil photo et le voilà qui mitraille la jungle. Si les tigres râlent un peu, les oiseaux veulent voir sortir le petit... oiseau ! Un sourire par ci, une gueule béante par là, l'album photo de Singe est un pied de nez aux touristes trop curieux et un repartage animalier sans les humains ! Le texte est minimal. Ce qui prime, c'est l'image, puissante,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 février 2011

Nouvelles

Recueil de nouvelles de J. D. Salinger. Un jour rêvé pour le poisson-banane - Dans la chambre 507, Muriel rassure sa mère sur l'état mental de son époux, Seymour, vétéran de la guerre. Pendant ce temps sur la plage, Seymour parle à Sybil des poissons-bananes :"Ils entrent dans un trou où il y a plein de bananes. Quand ils entrent, ce sont des poissons comme les autres. Mais une fois dedans, ils se conduisent comme des cochons. Tu sais, j'ai vu une fois un poisson-banane entrer dans un trou à bananes et en manger pas moins de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 février 2011

True Grit

Roman de Charles Portis "Les gens ne croient pas qu'une fille de quatorze ans puisse quitter sa maison pour aller venger la mort de son père en plein hiver. Cela ne semblait pas si étrange alors, mais j'admets que cela n'arrivait pas tous les jours. Je venais juste de fêter mon anniversaire lorsqu'un lâche du nom de Tom Chaney abattit mon père à Fort Smith en Arkansas." (p. 7) Le saisonnier de la famille Ross s'enfuit avec l'argent de sa victime et disparaît en Territoire indien. Il ne se doute pas que la jeune Mattie Ross, aînée de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2011

Hell of a woman - Hommage aux femmes du Blues

Biographies de Nina Van Horn. L'auteure, elle-même chanteuse de Blues, remonte aux sources de ce courant musical, cette "musique du coeur et le reflet de l'âme" (p. 5) et part à la rencontre des "Femmes du Blues" celles qui "ont [...] restitué au plus juste une vision sociologique, drôle ou pathétique de leur époque !" (p. 7) Les femmes qu'honore Nina Van Horn n'ont pas eu peur de parler de corruption et de violence dans un pays dominé par la Grande Dépression. Elles ont osé parlé d'homosexualité et osé... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 19:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
14 février 2011

Just Kids

Lecture du mois de février sur Babelio ! Retrouvez-nous sur le forum ! Récit autobiographique de Patti Smith. Préambule : "On a dit beaucoup de choses sur Robert et on en dira encore. Des jeunes hommes adopteront sa démarche. Des filles revêtiront des robes blanches pour pleurer ses boucles. Il sera condamné et adoré. Ses excès seront maudits ou parés de romantisme. À la fin, c'est dans son oeuvre, corps matériel de l'artiste, que l'on trouvera la vérité. Elle ne s'effacera pas. L'homme ne peut la juger. Car l'art chante... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 février 2011

L'homme de Kaboul

Épreuves du roman de Cédric Bannel, à paraître le 3 mars. " - À quoi pensais-tu en appuyant sur la détente ? demanda Oussama. - À appuyer sur la détente. " (p. 9) Dès les premières lignes, on rencontre Oussama Kandar, commandant en chef de la brigade criminelle de Kaboul, un homme qui ne s'en laisse pas compter. Appelé sur les lieux d'un suicide, Oussama Kandar est dubitatif. Le cadavre de Wali Wadi n'est pas celui d'un suicidé, il s'agit d'un meurtre. " Ceux qui parvenaient à échapper aux attentats, aux gangs, aux... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 14:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :