Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

18 juillet 2010

Les yeux de la Grâce

Roman de Pierre Marchant. Un tronc d'arbre creux est rejeté par le Rhin sur ses rives. En son sein, le cadavre décapité d'un chevalier franc. Ce corps n'est que le premier de ceux qui vont jalonner la marche punitive et meurtrière de l'évêque Milon, ami et conseiller de Charles Martel, le maire du palais du roi Chilpéric. À une époque où le royaume franc est divisé entre l'Austrasie et la Neustrie, Charles Martel, bâtard de Pépin le jeune, tente d'unir les Francs autour d'un même pouvoir, le sien. Les seigneurs de ces temps doivent... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 14:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

14 juillet 2010

Mildred Pierce

Roman de James M. Cain. 1931, Glendale en Californie. Lassée de l'oisiveté de son époux Herbert, et des dettes qui s'accumulent, Mildred Pierce renvoie son mari de la maison et entreprend de gérer seule le foyer et l'éducation de ses filles, Véda et Ray. Après des mois difficiles, elle surmonte son horreur de l'uniforme et se fait embaucher comme serveuse dans un petit restaurant. Très fine cuisinière et experte en pies, les traditionnelles tourtes aux fruits américaines, elle commence un petit commerce de pâtisserie qui, dans un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 22:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
11 juillet 2010

Mediator 150mg - Sous-titre censuré

Document d'Irène Frachon. Voici quelques propos de Charles Kermarec, directeur de la Librairie Dialogues, qui résument et le livre et la polémique qui l'entoure: "Le Mediator 150mg est un médicament antidiabétique souvent prescrit comme coupe-faim, dont l'autorisation de mise en marché a été suspendue par l'Afssaps (Agence du médicament), en novembre 2009, en raison de sa toxicité avec risque avéré d’atteinte des valves du cœur que sa consommation entrainait pour les patients. Les valvulopathies sont des maladies qui peuvent être... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 11:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
02 juillet 2010

Oradour-sur-Glane aux larmes de pierre

Texte de Jean-Louis Marteil. Préface de Lucie Aubrac. Le narrateur chemine dans les ruines du village supplicié d'Oradour-sur-Glane. Ses pas le conduisent au plus près des victimes de la barbarie aigrie de la Deuxième Division SS Das Reich, rompue aux massacres sur le front de l'Est. Le débarquement a eu lieu, les Alliés sont aux portes du Reich et le 10 juin 1944, "la race des Seigneur répand les ruines" (p. 16) dans un petit village isolé sur les bords de la Glane. Femmes et enfants sont entassés dans l'église, voués aux balles et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
29 juin 2010

François Lay, dit Laÿs

Biographie d'Anne Quéruel. Disponible sur le site Internet de La Louve. François Lay, Laÿs de son nom de scène, a marqué l'histoire de l'Opéra de Paris de sa voix de baryton. Chanteur virtuose, bien que n'ayant pas le physique avenant des personnages qu'il incarne, son incroyable maîtrise du chant lui vaut les honneurs de la foule et la faveur des puissants au gré des régimes politiques. Maître de chant de la reine Marie-Antoinette et Premier Chanteur du Grand Couvert pour le couple royal, il est nommé Premier Chanteur de la Chapelle... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 juin 2010

Le degré suprême de la tendresse

Roman en pastiches d'Héléna Marienské. Lettre M de mon Challenge ABC 2010. Huit pastiches composent ce recueil dédié aux complexes relations homme/femme. De domination, il est toujours question, mais quand les rapports de force s'inversent, il y a de quoi dégringoler de sa chaise et du septième ciel. "Le temps n'est plus où les femmes se laissaient clouer le bec. Qu'on tente de leur encombrer la bouche, elles trancheront désormais le problème." (p. 9) D'un fait divers cannibale pour le moins horrifique, aux allures de légende... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

27 juin 2010

Le petit livre des couleurs

Essai de Michel Pastoureau et Dominique Simonnet. Lettre P de mon Challenge ABC 2010. Au cours d'un stimulant dialogue, Michel Pastoureau répond aux questions de Dominique Simonnet. L'historien présente la couleur déclinée en six couleurs de base (bleu, rouge, blanc, vert, jaune, noir) et les demi-couleurs en évoquant les symboles qu'elles véhiculent et la place qu'elles ont tenu dans l'histoire religieuse, politique, sociale et artistique. Le bleu, méprisé des penseurs antiques, est devenu la couleur "la plus raisonnable... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
17 juin 2010

La relique

Roman en trois tomes de Jean-Louis Marteil. La relique - An de grâce 1130, une communauté de frères bénédictins dans la province de Rouergue. Trop souvent rançonnée par les pillards de passage, ses coffres sont vides. Pour renflouer les caisses, une seule solution: compter sur la dévotion généreuse des chrétiens en pèlerinage. Mais pour que pèlerinage il y est, il faut une relique, faiseuse de miracle autant que possible. Puisqu'il est impensable d'en acquérir une à prix d'or, il faut se résoudre au vol et dépouiller une autre abbaye... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 19:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
14 juin 2010

Les soeurs Brelan

Roman de François Vallejo. Texte non corrigé à paraître le 28 août 2010. Marthe, Sabine et Judith "étaient trois et partageaient trois habitudes: s'accorder d'un coup d'oeil, se taire au même moment et parler toutes à la fois." (p. 9) Orphelines très jeunes, elles refusent de se soumettre à un tuteur. Marthe décide d'assumer la charge de ses cadettes. Que l'argent manque, que la famille et l'entourage les pointent du doigt, les soeurs Brelan s'en moquent. Fières et déterminées, elles resteront ensemble. "Tant que nous sommes trois,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
10 juin 2010

Magnus

Roman de Sylvie Germain. Un petit garçon, inséparable de son ours en peluche Magnus, a perdu tous ses souvenirs d'enfance. Façonné par les propos de sa mère et par une légende familiale, l'enfant grandit dans la fiction. Au fil des années, les souvenirs se craquèlent pour révéler les mensonges et détruire une identité factice. L'enfant devenu homme chemine d'un prénom à un autre: Franz-Georg, Adam, Magnus. Il "a reconstitué une partie du puzzle familial qui ressemble davantage à un tableau d'Otto Dix, de Georg Grosz ou d'Edvard Munch... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:58 - - Commentaires [10] - Permalien [#]