Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

17 juin 2010

La relique

Roman en trois tomes de Jean-Louis Marteil. La relique - An de grâce 1130, une communauté de frères bénédictins dans la province de Rouergue. Trop souvent rançonnée par les pillards de passage, ses coffres sont vides. Pour renflouer les caisses, une seule solution: compter sur la dévotion généreuse des chrétiens en pèlerinage. Mais pour que pèlerinage il y est, il faut une relique, faiseuse de miracle autant que possible. Puisqu'il est impensable d'en acquérir une à prix d'or, il faut se résoudre au vol et dépouiller une autre abbaye... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 19:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

14 juin 2010

Les soeurs Brelan

Roman de François Vallejo. Texte non corrigé à paraître le 28 août 2010. Marthe, Sabine et Judith "étaient trois et partageaient trois habitudes: s'accorder d'un coup d'oeil, se taire au même moment et parler toutes à la fois." (p. 9) Orphelines très jeunes, elles refusent de se soumettre à un tuteur. Marthe décide d'assumer la charge de ses cadettes. Que l'argent manque, que la famille et l'entourage les pointent du doigt, les soeurs Brelan s'en moquent. Fières et déterminées, elles resteront ensemble. "Tant que nous sommes trois,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
10 juin 2010

Magnus

Roman de Sylvie Germain. Un petit garçon, inséparable de son ours en peluche Magnus, a perdu tous ses souvenirs d'enfance. Façonné par les propos de sa mère et par une légende familiale, l'enfant grandit dans la fiction. Au fil des années, les souvenirs se craquèlent pour révéler les mensonges et détruire une identité factice. L'enfant devenu homme chemine d'un prénom à un autre: Franz-Georg, Adam, Magnus. Il "a reconstitué une partie du puzzle familial qui ressemble davantage à un tableau d'Otto Dix, de Georg Grosz ou d'Edvard Munch... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:58 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
04 juin 2010

Coeur de foot

Recueil de nouvelles, collectif d'auteurs de la République centrafricaine. Préface de Yves Pinguilly: "La belle équipe nationale de football, les Fauves de Bazoubangui, n'a pas été sélectionnée pour la Coupe d'Afrique des Nations, pas sélectionnée pour la Coupe du Monde jouée en 2010 sur le continent africain. Peut-être est-ce pour cela que quelques écrivains ont voulu botter les mots, dribbler la syntaxe et lober la langue française parlée en Afrique." (p.9) Coup d'État, par Auguste Komelo Nikodro - "La... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 juin 2010

La pluie avant qu'elle tombe

Roman de Jonathan Coe. À sa mort, Rosamund laisse une confession enregistrée.  Ses propos s'appuient sur vingt photos méticuleusement choisies et décrites, adressés à la mystérieuse Imogen. Gill, la nièce de Rosamund, est chargée de la retrouver. Elle écoute l'enregistrement qui retrace par touches l'histoire de toute une vie, de plusieurs vies. Au fil des mots, elle découvre des secrets de famille, des erreurs et des abandons. À son oreille, la vérite d'une lignée de femmes incapables d'être des mères pour leur fille se fait... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
02 juin 2010

La femme adultère et Les muets

Nouvelles d'Albert Camus. La femme adultère - Janine et son époux Marcel voyagent vers les plateaux du sud de l'Algérie. Dans le bus qui les emmènent loin de leur appartement, Janine découvre le désert et sa rugosité minérale. Elle s'interroge sur son mariage, ces vingt ans qui l'unissent à un homme qu'elle n'aime pas mais dont elle ne peut se passer. "Elle suivait Marcel, voilà tout, contente de sentir que quelqu'un avait besoin d'elle. Il ne lui donnait pas d'autre joie que de se savoir nécessaire. [...] Elle savait que... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:53 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

30 mai 2010

Bonjour tristesse

Premier roman de Françoise Sagan. Cécile, à un âge inconnu, raconte l'été de ses 17 ans. Elle passait l'été dans une villa au bord de la Méditerrannée, avec son père Raymond, séducteur impénitent, et une de ses maîtresses, Elsa. Après quelques jours de parfaite détente et de nonchalance, à se soûler de soleil, de chaleur et de mer, Cécile avait compris que les vacances allaient prendre un autre visage. Anne Larsen, une ancienne amie de sa mère, femme de goût et de tête, était venue partager leur retraite ensoleillée. Entre Raymond... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:15 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
19 mai 2010

Je vais bien, ne t'en fais pas

Roman d'Olivier Adam. Depuis le départ inexpliqué de son frère Loïc, "son silence assourdissant, le trou noir qui suit" (p. 38), Claire progresse péniblement, jour après jour. Caissière dans une supérette de quartier, elle voit défiler les produits et les clients pressés. "On voit bien qu'elle est très belle, très fragile. [...] Elle a quand même un petit air triste. [...] Il se peut bien qu'aux larmes d'irritation s'en soient mêlées d'autres, de fatigue, de lassitude." (p. 26-27) Claire ne comprend pas pourquoi son frère chéri est... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mai 2010

L'empreinte de l'ange

Roman de Nancy Huston. Lettre H de mon Challenge ABC 2010. Mai 1957, à Paris. Saffie, vingt ans, arrive de Düsseldorf. Elle frappe à la porte d'un grand appartement bourgeois de la rue de Seine. Elle a répondu à une offre d'emploi pour un poste de bonne à tout faire. Derrière la porte, il y a Raphaël Lepage, vingt-huit ans, flûtiste de renom. Il tombe immédiatemment amoureux, fou amoureux de Saffie qui accepte de l'épouser après un mois seulement. L'aime-t-elle? Non. Elle semble fermée au monde, inaccessible. Mais quand elle... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:31 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
17 mai 2010

J'abandonne aux chiens l'exploit de nous juger

Roman de Paul M. Marchand. Sarah est le fruit d'un amour d'été, d'une fulgurante nuit de juillet, "née de père inconnu, ou distrait." (p. 32) Élevée seule par une mère aimante, elle ne rencontre son père qu'à la toute fin de son adolescence. Son père, Benoît, ne savait rien de son existence. Entre eux s'initie une relation unique. Ils ne sont pas père et fille, ils n'ont pas grandi comme tels. Alors leur amour n'a rien de filial. Sarah et Benoît s'aiment d'amour, comme une femme et un homme peuvent le faire. Ils... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:49 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :