Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

23 février 2018

Les aventures de Huckleberry Finn

Roman de Mark Twain. Huckleberry Finn est l’ami de Tom Sawyer. Il n’aime rien tant que vivre au grand air, dormir dans une grange et pêcher quand bon lui semble. Depuis que la veuve Douglas l’a recueilli, il doit apprendre à se tenir en société, respecter les horaires, manger proprement, aller à l’école. Et pire que tout, il doit se montrer à la hauteur de la fortune qu’il a trouvée avec son ami. Quand son père revient, bien décidé à faire main basse sur le magot de son fils, Huck se voit perdu, contraint de vivre sous la coupe de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 février 2018

La légèreté

Bande dessinée de Catherine Meurisse. 7 janvier 2015. Les frères Kouachi font un massacre dans les locaux de Charlie Hebdo. En retard pour la conférence de rédaction, parce qu’elle pleurait sur un amour compliqué, Catherine Meurisse n’était pas dans les locaux. Survivante. Rescapée. Épargnée. Sauvée. Mais aussi choquée. Secouée. Déboussolée. « Je voudrais être vivante, comme avant. » (p. 65) La protection personnelle qui lui a été assignée l’encombre, l’étouffe. Les cauchemars étreignent son sommeil, bouffent ses nuits.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
16 février 2018

L'obscure clarté de l'air

Roman de David Vann. Pour avoir aidé Jason à voler la Toison d’Or, Médée a trahi son père qui a lancé sa flotte à la poursuite de l’Argo. La jeune femme, toute dévouée à la sombre Hécate, sacrifie son propre frère pour ralentir leur père qui s’arrête pour repêcher chaque morceau de son fils supplicié. « Elle l’a fait pour Jason et elle en fera bien davantage, elle le sait. Son frère démembré à ses pieds. C’est ainsi que commence le monde. » (p. 11) Médée forge son pouvoir dans le sang et les incantations. Elle se rêve... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
13 février 2018

Les aventures de Tom Sawyer

Roman de Mark Twain. Tom Sawyer est un enfant malicieux, paresseux, attachant, désobéissant, courageux, aventureux, gentil, roublard, loyal… Je m’arrête là : tout le monde connaît ce gamin qui préfère manger des pommes et jouer avec ses amis que repeindre une barrière ou aller à l’école. « La propreté et les vêtements en bon état lui apparaissaient comme une contrainte exaspérante. » Passé maître dans l’art d’échanger des bouts de ficelle et des dents arrachées contre des chats morts ou des cadres de fenêtre, Tom rêve... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 février 2018

Alice au pays des merveilles, suivi de De l’autre côté du miroir

Romans de Lewis Carroll. J’ai déjà lu ces romans. Plusieurs fois. Ils sont riches dans bien des domaines. Dans cette édition, ils sont riches des illustrations originales de John Tenniel, datées de 1865 et ici passées en couleurs. L’édition Archipoche est un petit bijou avec sa tranche dorée et la douceur de sa couverture. Le livre est plus petit qu’un poche et c’est un plaisir de le manipuler, de le tenir en main, de l’avoir toujours à portée d'yeux.
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
02 février 2018

Harry Potter et l'enfant maudit (édition de poche)

Pièce de théâtre de John Tiffany et Jack Thorne, d’après une histoire originale de J. K. Rowling. J’ai déjà lu cette pièce, peu après sa sortie, dans la magnifique édition brochée. C’est avec plaisir que je découvre l’édition de poche, tout aussi belle avec ses dorures et sa première de couverture qui joue avec les matières. J’ai relu la pièce et le plaisir est le même qu’à la première lecture : l’impression de retrouver un univers connu dans lequel il est si bon de se laisser glisser ! L’édition de poche est d’autant plus... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

26 janvier 2018

La lamentation du prépuce

Roman de Shalom Auslander. Le narrateur est un jeune juif du New Jersey élevé dans la crainte de Dieu et convaincu que le Tout-Puissant le persécute et fait tout pour le rendre malheureux.  « Je vis avec lui chaque jour et regardez, Il est toujours furieux, toujours assoiffé de vengeance, toujours – éternellement – en pétard. » (p. 6) Toujours convaincu du pire, le jeune homme regarde sans cesse par-dessus son épaule, s’attendant à voir tomber la justice divine. Il faut dire qu’enfant et adolescent, Shalom a tout fait... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 janvier 2018

Madeleine Project

Texte de Clara Beaudoux. Quatrième de couverture – « Elle s’appelait Madeleine, elle aurait eu 100 ans en 2015. Je m’appelle Clara, j’ai 31 ans. Nous ne nous sommes jamais connues pourtant nous partageons le même appartement, ou du moins l’avons-nous partagé à différentes époques. Madeleine y avait vécu vingt ans. Elle est morte un an avant que je ne m’y installe, l’appartement avait été entre-temps refait à neuf. Interstice préservé de l’oubli, la cave avait été abandonnée en l’état. J’y ai découvert, après en avoir scié... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
16 janvier 2018

Un amour d'espion

Roman de Clément Bénech. Pour aider son amie Augusta, le narrateur accepte de passer plusieurs mois à New-York pour filer Dragan, l’ex petit ami roumain de la jeune femme. « Figure-toi que j’ai des raisons de croire que c’est un assassin. » (p. 15) Il y a en effet un internaute sous pseudo qui accuse Dragan de ce crime terrible sous tous les articles que ce dernier publie dans les revues d’art pour lesquelles il travaille. Pendant plusieurs mois, dans la ville tentaculaire, le narrateur tente de percer le mystère de Dragan.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
09 janvier 2018

Le crime du comte Neville

Roman d’Amélie Nothomb. Depuis qu’une voyante lui a annoncé qu’il tuerait un de ses invités lors de sa fameuse garden-party annuelle, le comte Neville a perdu le sommeil. « Pourquoi a-t-on inventé l’enfer alors qu’il existe l’insomnie ? » (p. 47) À cela s’ajoutent les frasques de sa benjamine, Sérieuse, qui lui fait une étrange demande, mais également la ruine qui menace le château familial. « T’habiter, ce n’est pas vivre, c’est te défendre : te défendre comme des assiégés défendent une citadelle. » (p.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :