Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

14 novembre 2016

Première neige sur le mont Fuji

Recueil de nouvelles de Yasunari Kawabata. Dans ces six très belles nouvelles, vous trouverez : D’anciens amants qui se retrouvent ; Des souvenirs de guerre ; Un vieil écrivain qui n’écrit ni ne parle plus ; Une revenante qui se glisse dans les voitures ; Un retour sur la terre natale ; Des souvenirs comme un voyage dans le temps ; Des enfants qui jouent un jour de pluie ; La sirène inquiétante d’une ambulance ; Des arbres qui perdent leurs feuilles ; La disparition d’un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

12 novembre 2016

Bureau des spéculations

Roman de Jenny Offill. « Les animaux souffrent-ils de la solitude ? Les autres animaux, j’entends. » (p. 16) Le mariage, le bébé, le quotidien, les ambitions qui s’éteignent, la routine qui ternit tout, l’infidélité. Voilà la vie de cette femme qui décide de prendre la plume pour s’adresser à cet époux qui lui échappe. « J’ai encore le cœur tordu. J’ai cru qu’aimer follement deux personnes le remettrait d’aplomb. » (p. 47) De souvenirs en citations littéraires en passant par des proverbes et des... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
11 novembre 2016

Les animaux fantastiques, par Newt Scamander

Ouvrage de J. K Rowling. Tout élève sorcier qui se respecte doit avoir le livre Newt Scamander (Norbert Dragonneau en français) parmi ses manuels scolaires. « Vous avez entre les mains une copie de l’exemplaire personnel de Harry Potter avec les notes documentaires que ses amis et lui-même ont ajouté dans les marges. » (p. 14) Notes hautement sérieuses et déterminantes, comme vous le constaterez… Dans cet ouvrage indispensable, vous croiserez loup-garou, centaure, troll, licorne, gobelin, fée, acromantule,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 novembre 2016

Celui-là est mon frère

Roman de Marie Barthelet. « J’avais cessé de t’attendre et tu paraissais. » (p. 10) Après dix ans de séparation, un jeune monarque voit revenir celui avec qui il a grandi. Très vite, la joie laisse place à la peur et à l’interrogation. Le fils prodigue a bien changé. « La raison que tu avais de revenir n’était pas celle que je souhaitais. » (p. 16) Les deux gamins inséparables, unis par le cœur à défaut du sang, ont grandi et sont devenus frères ennemis. Le revenant représente la minorité opprimée du... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
07 novembre 2016

Le charme discret de l’intestin – Tout sur un organe mal aimé…

Essai de Giulia Enders. Illustrations de Jill Enders. « Il y a des gens sympas qui avalent des substances fluorescentes et se font radiographier pendant qu’ils font caca, tout ça pour servir la science. » (p. 24) Cette phrase annonce le ton général de ce texte au succès inattendu dans lequel l’auteure nous invite à nous réconcilier avec notre ventre, mettant en évidence le rapport entre le cerveau et l’intestin, le second n’étant pas moins intelligent, ni moins performant que le premier. Cet intérêt pour le système... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
02 novembre 2016

Possédées

Roman de Frédéric Gros. C’est l’émoi dans la cité de Loudun : Scévole de Sainte-Marthe, poète et notable, est mort. Sous son bienveillant patronage, catholiques et protestants vivaient en harmonie. Son jeune ami, Urbain Grandier, tente de maintenir cette concorde, mais c’est moins facile qu’il n’y paraît. Grandier est le curé de Loudun : habile orateur et bel homme, il aime les femmes qui le lui rendent bien. Un écart de trop le condamne à la vindicte des notables et du peuple de Loudun. Désormais, on veut la tête du beau... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

31 octobre 2016

Par un matin d'automne

Roman de Robert Goddard. Quatrième de couverture : Fin des années 1990. Leonora Galloway entreprend un voyage en France avec sa fille Penelope. Toutes deux ont décidé de se rendre à Thiepval, près d’Amiens, au mémorial franco-britannique des soldats décédés durant la bataille de la Somme. Le père de Leonora est tombé au combat durant la Première Guerre mondiale, mais la date de sa mort gravée sur les murs du mémorial, le 30 avril 1916, pose problème. Leonora est en effet née près d’un an plus tard. Ce qu’on pourrait prendre pour... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 octobre 2016

L'ours est un écrivain comme les autres

Roman de William Kotzwinkle. Dans une forêt du Maine, Arthur Bramhall vient de terminer son roman, son chef d’œuvre. Manque de bol, un ours vole la mallette dans laquelle se trouve le manuscrit et décide de le faire éditer sous son nom, Dan Flakes. Le roman est un succès et l’ours est demandé partout, dans les librairies, sur les plateaux des talkshows, par les publicitaires. « Personne ne vous a jamais dit à quel point vous ressemblez à Hemingway ? / Qui ? / Qui, en effet ! Il se peut fort bien que vous soyez... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
27 octobre 2016

Les disparus de Saint-Agil

Roman de Pierre Véry. Mathieu Sorgues, élève de l’institut Saint-Agil, disparaît un soir après être passé devant le préfet de discipline. Pour ses deux compères, Philippe Macroy et André Baume, c’est une fugue vers l’Amérique, ce continent qui les fascine et justifie l’existence de leur société secrète des Chiche-Capon. Mais tout de même, Mathieu n’était pas le plus aventureux des trois garçons : son départ est étrange, pour ne pas dire inquiétant. « L’imagination, […] voilà, à la fois, la plus grande et le plus grand... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
26 octobre 2016

Phare 23

Roman d’Hugh Howey. Le narrateur est aiguilleur de l’espace. Dans la balise 23, il surveille les passages de vaisseaux à proximité d’une ceinture d’astéroïdes. Vétéran de la guerre spatiale qui fait rage depuis des décennies, il apprécie de vivre seul, loin des hommes, tout en se sentant glisser vers la folie du fait de tant de silence et de solitude. « C’est une soif égoïste que de désirer un compagnon d’infortune. » (p. 33) D’autant plus que sa balise perd en performance et les dysfonctionnements se multiplient.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]