Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

28 novembre 2016

Aquarium

Roman de David Vann. Caitlin a douze ans. Elle vit seule avec sa mère, Sheri, qui s’épuise dans un travail qu’elle déteste pour offrir une vie décente à sa fille. Tous les jours, après l’école, Caitlin attend sa mère dans le grand aquarium de Seattle. Elle peut passer des heures à observer les poissons. Un jour, elle rencontre un vieil homme qui désire la connaître. « Je t’offre davantage. Offrir la fin d’une vie, c’est bien plus, et mes raisons sont bien plus pures. Je t’aime plus qu’aucun homme ne t’aimera jamais. »... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

25 novembre 2016

Je découvre les couleurs de la nature

Album jeunesse de Tom James (textes) et Stephen Barker (illustrations). Dans ce joli livre-jouet en carton, Bébé apprend à reconnaître les couleurs et à nommer des animaux. Girafe, singe, flamand rose, éléphant, coccinelle, papillon ou toucan forment un joyeux défilé coloré au fil des pages. « Montre quelque chose de bleu. Qu’est-ce qui est violet ? » Le gros point fort de cet album réside en ce que certaines pièces de carton s’emboîtent ou apparaissent quand on tourne les pages. Un vrai bonheur à tripoter. Et comme le... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
23 novembre 2016

Repose-toi sur moi

Roman de Serge Joncour. Ludovic a quitté la ferme familiale pour Paris où il fait du recouvrement de dettes. Aurore est styliste et rencontre des difficultés avec son entreprise et son associé. Ils vivent dans le même immeuble et se croisent parfois dans la cour, sans vraiment se parler. « À Paris, on visite plus facilement l’autre bout du monde que l’escalier d’en face. » (p. 127) Quand Ludovic débarrasse l’immeuble des corbeaux qui terrifiaient Aurore, une relation trouble et enfiévrée se noue entre eux. Face à cette... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
21 novembre 2016

Le mystère de Jean l'Oiseleur

Manuscrit de Jean Cocteau. En 1924, terrassé par la mort de Raymond Radiguet, son jeune amant, Jean Cocteau s’installe à Villefranche-sur-Mer et s’enferme dans une chambre. Entre désespoir et solitude, envolées lyriques et opium, seul face à lui-même et à son miroir, il dessine 31 autoportraits agrémentés de réflexions sur l’art, la beauté, la drogue et la vie. Ratures et bavures parsèment les pages, mais ne nous y trompons pas : si le texte est un manuscrit, ce n’est pas un brouillon. C’est plutôt l’expression complète d’un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
18 novembre 2016

Tu t'appelles qui ?

Album de Françoise Pétrovitch et Claudine Galea. C’est l’histoire d’un enfant sans nom dans un pays sans enfant. « Je ne veux pas être en devenir. Je veux être quelqu’un maintenant. » (p. 16) L’enfant cherche son nom dans le monde en parlant avec ce qu’il rencontre : pierre, oiseau, arbre, etc. « Je ne suis pas un Lac, je ne renvoie l’image de personne. » (p. 19) Puis il rencontre l’Autre : pas tout à fait comme lui, mais tellement semblable. « Dans les yeux de l’Autre, il se voyait. Tu... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
16 novembre 2016

La cathédrale

Roman de Joris-Karl Huysmans. Après les débauches parisiennes et l’apaisement au sein de la Trappe, Durtal a suivi son ami, l’abbé Grévesin, à Chartres. Il espère pouvoir poursuivre sereinement la rédaction de ses biographies de saints. Mais le doute le tourmente. Il cherche l’apaisement dans la grande cathédrale. « Et au-dessus de la ville, indifférente, la cathédrale seule veillait, demandait grâce, pour l’indésir de souffrances, pour l’inertie de la foi que révélaient maintenant ses fils, en tendant au ciel ses deux tours... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 novembre 2016

Première neige sur le mont Fuji

Recueil de nouvelles de Yasunari Kawabata. Dans ces six très belles nouvelles, vous trouverez : D’anciens amants qui se retrouvent ; Des souvenirs de guerre ; Un vieil écrivain qui n’écrit ni ne parle plus ; Une revenante qui se glisse dans les voitures ; Un retour sur la terre natale ; Des souvenirs comme un voyage dans le temps ; Des enfants qui jouent un jour de pluie ; La sirène inquiétante d’une ambulance ; Des arbres qui perdent leurs feuilles ; La disparition d’un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
12 novembre 2016

Bureau des spéculations

Roman de Jenny Offill. « Les animaux souffrent-ils de la solitude ? Les autres animaux, j’entends. » (p. 16) Le mariage, le bébé, le quotidien, les ambitions qui s’éteignent, la routine qui ternit tout, l’infidélité. Voilà la vie de cette femme qui décide de prendre la plume pour s’adresser à cet époux qui lui échappe. « J’ai encore le cœur tordu. J’ai cru qu’aimer follement deux personnes le remettrait d’aplomb. » (p. 47) De souvenirs en citations littéraires en passant par des proverbes et des... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
11 novembre 2016

Les animaux fantastiques, par Newt Scamander

Ouvrage de J. K Rowling. Tout élève sorcier qui se respecte doit avoir le livre Newt Scamander (Norbert Dragonneau en français) parmi ses manuels scolaires. « Vous avez entre les mains une copie de l’exemplaire personnel de Harry Potter avec les notes documentaires que ses amis et lui-même ont ajouté dans les marges. » (p. 14) Notes hautement sérieuses et déterminantes, comme vous le constaterez… Dans cet ouvrage indispensable, vous croiserez loup-garou, centaure, troll, licorne, gobelin, fée, acromantule,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 novembre 2016

Celui-là est mon frère

Roman de Marie Barthelet. « J’avais cessé de t’attendre et tu paraissais. » (p. 10) Après dix ans de séparation, un jeune monarque voit revenir celui avec qui il a grandi. Très vite, la joie laisse place à la peur et à l’interrogation. Le fils prodigue a bien changé. « La raison que tu avais de revenir n’était pas celle que je souhaitais. » (p. 16) Les deux gamins inséparables, unis par le cœur à défaut du sang, ont grandi et sont devenus frères ennemis. Le revenant représente la minorité opprimée du... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :